Forum RPG dans l'univers de Cherub
 

Partagez | 
 

 Vaincre ta peur de l'eau.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gordon McGowan
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Vaincre ta peur de l'eau.   Dim 13 Mar - 14:11

Gordon
Bâtiment principal
03/12/2013
4h30

Gordon se présenta en uniforme impeccable, coiffé proprement et rasé de près devant la chambre d’une future recrue dont il avait ouïe dire son incapacité à nager et même sa peur de l’eau. Il était accompagné de Tyler Lawrence, l’un de ses adjoints au poste d’instructeur. L’Ecossais frappa à la porte sans ménagement. Il y avait de quoi réveiller l’étage, mais qu’importe. L’instructeur en chef était là pour traiter ses futures recrues sans ménagement et ses anciennes avec un peu plus, ou pas. Le roux finit par ordonner à son compère de forcer la serrure avec un pistolet à aiguille. C’est ainsi que deux minutes plus tard, Gordon se pencha au-dessus de Miss Dalton.

DEBOUT LA DEDANS !!!

Gordon avait usé toute la puissance de sa voix. Il se releva et s’éloigna de trois pas, Tyler dans l’encadrement de la porte, pistolet à aiguille en main. Le roux reprit d’un ton plus posé.

Miss Dalton, éligible à la prochaine session du PEI. Mais tu sais ce qui te manque ? La joie de savoir nager. On n’emmène pas un boulet qui ne sait pas nager en mission. ALORS, TU VAS ME FAIRE LE PLAISIR DE CORRIGER CETTE ERREUR !

Sur ces mots, Gordon attrapa la gamine et l’entraina sans ménagement vers le centre nautique. Qu’importe qu’elle ait des affaires pour la natation ou même des vêtements adaptés à la température extérieure. Tyler referma derrière lui avant de repasser devant au pas de course pour ouvrir la porte suivante. Cette action étant répétée jusqu’à l’arrivée devant le plus gros des bassins. Celui-ci contenant de l’eau libre. L’eau était donc plus froide parce que non chauffée et avait tendance à être verte. L’écossais poussa la gamine dedans. C’était à elle de remonter et ressortir par elle-même. Gordon fixa sa montre. Il agirait s’il considère que le risque pour l’agent est trop important. Le risque de noyade, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 154
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Vaincre ta peur de l'eau.   Dim 13 Mar - 17:17

Bâtiment principal
03/12/2013
4h30

Je dormais à poings fermés d'un sommeil lourd et sans rêves, l'envie soudaine de dessiner ce qui m'entourait avec pour seule lumière celle de la Lune m'avait pris de court la veille. Assise sur mon lit, j'avais dessiné jusque très tard le soir, peut-être 3 heures du matin voir à la demie, je ne m'en souvenais plus vraiment à vrai dire, je ne sais même plus où j'en étais arrivée dans mon dessin. Soudain, une voix tonitruante me fit bondir sur le coté, totalement désorientée, je me cognai la tête contre une surface dure, le mur je crois, cherchant à reprendre mes repères tout en essayant de ralentir mon pouls qui martelait à mes tempes et dans ma poitrine. C'était comme si on m'avait jeté un seau d'eau à la figure. Je regardais l'homme qui venait de me crier dessus avec un air ahuri, les yeux à moitié fermés et surpris, la marque rouge de mes crayons sur la joue droite, un crayon à papier dans les cheveux emmêlés. Je n'avais pas le temps de me demander comment celui ci se trouvait là alors que les autres sur mon matelas.

Miss Dalton, éligible à la prochaine session du PEI. Mais tu sais ce qui te manque ? La joie de savoir nager. On n’emmène pas un boulet qui ne sait pas nager en mission. ALORS, TU VAS ME FAIRE LE PLAISIR DE CORRIGER CETTE ERREUR !

Mon cerveau n'était pas encore bien remis du réveil brutal et du sommeil lourd et cotonneux qui persistait à me rendre groggy mais deux mots parvinrent à se frayer un chemin: PEI et nager. Un frisson glacé me parcourut le dos jusqu'aux reins et je devins pale alors qu'il me prenait par le coude et m'entrainait hors de la chambre. Paniquée par cet homme et l'autre qui nous suivait, et par ce qu'ils allaient me forcer à faire, je tentais de me raccrocher aux bords de mon lit puis à l'encadrement de ma porte, enfin j'essayais de me dégager comme un chaton qu'on sépare de sa mère, en l’occurrence mon lit, mon dessin et la sécurité de ma chambre. Je fus obligée de courir quand nous dévalâmes les escaliers après plusieurs rebonds sur mes genoux et mes fesses et aussi parce que je n'avais pas envie de faire serpillère dehors avec les graviers. Je manquai plusieurs fois de tomber à cause des petits cailloux taquinant méchamment mes plantes de pieds. Mais une fois arrivée devant le complexe sportif, je freinais des quatre fers avec l'énergie procurée par la peur folle qui me possédait en tentant de me dégager à nouveau de son emprise. Sauf que cela ne servit à rien, je n'étais qu'un poids plume face à lui! Mes yeux s'agrandirent en apercevant le bassin vers lequel il me trainait, sans doute avec l'intention de me jeter dedans vu qu'il ne m'avait pas emmené dans les vestiaires pour me changer et qu'il ne ralentissait pas. Je me mis à le griffer, les larmes aux yeux.

-NON! PITIE NON?!?

Je sentis le sol froid et humide quitter mes pieds et le vent s'infiltrer dans mes cheveux en bataille, faisant cogner le crayon qui n'avait rien fait comme moi pour mériter tout ça -enfin si, j'avais séché des cours de sport et refusais d'apprendre... Mais quand même!-, et l'eau verdâtre se rapprochait dangereusement de moi, ou c'était l'inverse? Je mis mes bras devant mon visage en hurlant, l'eau me fit l'effet d'une immense claque et tétanisa mes muscles, elle pénétra dans ma bouche et tenta d'aller dans mes poumons alors que je cherchais à respirer. Je battis des bras et des jambes et remontai à la surface sans trop savoir comment, je crachais l'eau et toussais mais je coulais à nouveau alors que je reprenais mon souffle, aveuglée par l'eau sale qui me piquait les yeux et le nez. Je pleurais et suffoquais, mes jambes me faisaient un mal de chien, prises d'horribles crampes à force, mes bras me semblaient peser une tonne. J'avais coulé tout près du rebord de la piscine, par instinct, j'avais essayé de m'en rapprocher mais bizarrement je ne l'avais pas encore atteint, incapable de savoir exactement vers où j'allais, les poumons en feu, incapable d'appeler à l'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Vaincre ta peur de l'eau.   Lun 14 Mar - 9:09

Kyra avait planté ses ongles et s’agitait de plus en plus au fur et à mesure que Gordon se rapprochait du bassin. Elle hurla même quand il la balança et ses ongles plantés griffèrent la peau de l’instructeur. L’écossais observait la gamine remonter pour couler, mais jamais dans la bonne direction. Il attendit encore un peu avant d’ordonner à Tyler de la chercher. L’instructeur en maillot de bain remonta la gamine sur le bord avant de sortir par lui-même. Elle recracha l’eau qu’elle avait avalée. Gordon s’accroupi pour lui hurler dessus.

TU N’ES MÊME PAS CAPABLE DE TE SORTIR DE LÀ SEULE. TU COMPTES ÊTRE UN BOULET TOUTE TA MISERABLE VIE OU QUOI ?

Sur ces mots, Gordon attrapa Kyra par le col avant de la maintenir au-dessus de l’eau. Il la lâcha particulièrement près du bord par rapport à la première fois. En fait si elle prenait le dessus par rapport à la peur ou avec de la chance, elle n’aurait qu’à attraper le bord lors de sa  chute. Gordon se recula de trois pas et fixa de nouveau sa montre.

Cette fois ci elle réussit à sortir, mais le temps ne convainquit pas Gordon. Mais bon, il fit signe à Tyler. Ce dernier hocha la tête avant d’attraper Kyra par le bras pour la tirer vers le vestiaire où se trouvaient une serviette et un maillot de bain à la taille de la gamine. Gordon arriva derrière.

Changes toi et reviens. On va passer à la seconde partie.

Tyler alla se placer devant l’entrée au cas où elle aurait l’idée de se barrer et Gordon l’attendit vers le bassin éducatif où tous les agents sauf les plus petits avaient pieds. Kyra arriva, de même que Tyler. Elle n’avait plus ce crayon dans les cheveux et était changée. Gordon sourit avant de la faire rapidement disparaître.

On va être gentils, tu vois cette fois ci ça ne doit pas être moi qui te fous à l’eau, MAIS CE SERA TOI ! ALORS À LA FLOTTE !!!!

Enfin, Gordon avait tu une chose, c’était que si elle mettait trop de temps à son goût alors il la poussera, mais pas dans le petit bain, ce sera le grand bain. Alors l’instructeur fixa sa montre une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 154
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Vaincre ta peur de l'eau.   Lun 14 Mar - 14:55

Je peinais à remonter à la surface, je sentais mes forces me quitter inlassablement, je ne pouvais même pas rester hors de l'eau pour m'orienter. Soudain, deux bras me saisirent à la taille, croyant que c'était le grand roux qui venait pour me couler encore plus, je cherchais à me dégager, battant des pieds de façon désordonnée et essayant de le repousser. En fait, c'était l'autre homme, et il cherchait simplement à me faire ramener au bord. Il me laissa m’agripper au coin rugueux du bassin avant de remonter, je toussais et crachais mes poumons, bien contente de pouvoir avoir de l'air à nouveau et non plus de l'eau. J'entendis plus que je ne vis le rouquin se pencher sur moi, mais alors que je pensais qu'il allait m'encourager ou s'excuser, ou je ne sais quoi encore, il se mit à me hurler dessus.

TU N’ES MÊME PAS CAPABLE DE TE SORTIR DE LÀ SEULE. TU COMPTES ÊTRE UN BOULET TOUTE TA MISERABLE VIE OU QUOI ?

Sa question me fit l'effet d'une claque. Etait ce donc ce que j'étais depuis le début? Un boulet? Pourquoi Ambre ne me l'avait pas dit? Et les autres? Une trouble-faite, oui sans doute, mais un poids mort... Je revins à la réalité au moment où il me saisit par le col de mon haut détrempé pour me balancer à nouveau dans la flotte. Une fois de plus, l'eau glacée figea mes muscles et m'enserrait tel un étau, elle était entrée dans ma gorge et avait chassé l'air de mes poumons afin de s'y investir. Mon instinct me poussa à batailler pour remonter à la surface en quête d'un peu de répit et d'oxygène malgré mon immense fatigue. Incapable de voir, encore, où j'étais et où était le bord. Par chance- ou est ce parce que j'avais fait de grands gestes avec mes bras?-, je me maintins suffisamment hors de l'eau pour voir... qu'il n'y avait que deux mètres, voir moins, dans mon état, j'étais incapable de réellement mesurer les distances, entre nous. Je tentai de sauter jusqu'à lui, m'étalant et coulant à nouveau dans l'eau, buvant la tasse au passage, mais je ne baissai pas les bras pour autant, gesticulant comme jamais, je parvins à atteindre mon but, toussant encore comme avant. Si ça continuait, j'allais devenir un amphibien aquaphobe!

Alors que je pensais qu'ils allaient enfin me laisser tranquille -je l'espérais cruellement!-, le second du grand roux me força à sortir de l'eau et me guida jusqu'au vestiaire et me tenant par le bras. Il y avait un maillot de bain et une serviette sur l'un des bancs. J'étais déjà pale à cause du froid, j'étais aussi blanc qu'un cachet à présent. Ils voulaient vraiment me noyer, mais de façon à déguiser cela en accident maintenant!

Changes toi et reviens. On va passer à la seconde partie.

Je n'étais pas une "chouineuse" mais à peine assise sur la surface en bois, je fondis en larmes. Mes genoux contre mon front, mon ventre me faisait mal à en avoir la nausée à cause de mes toux. Hors de question d'y retourner, surtout avec ce type qui prenait décidément un malin plaisir à me voir couler. Pourtant quand des gens tombent dans les rivières ou les étangs, des gens vont toujours les sauver alors que EUX savent nager! Ses mots me revinrent sans que je le veuille vraiment. Etais je un boulet? Tibo ne m'avait jamais considéré ainsi, enfin je crois, Papa non plus, et à l'orphelinat j'étais la fofolle, celle qui faisait n'importe quoi pour être drole et m'imposer. Etais je... pathétique aux yeux des autres? Je resserrais mes bras autour de mes jambes, je tremblais de froid mais je n'en avais que faire, dans ce vestiaire au moins, on ne venait pas m'embêter... Hélas la présence de l'autre homme devenait de plus en plus gênante, un profond soupir affaissa mon poitrail, j'avais intérêt à me changer si je ne voulais pas que l'autre adulte ne vienne pour me jeter dans l'eau... Je séchai mes larmes et mis mon maillot de bain, retirant au passage le crayon de ma tignasse plus qu'emmêlée que je laissai sur ma pile de vêtements et serrant la serviette contre moi, puis suivis le garçon avec découragement. Il m'accompagna vers un autre bassin, plus petit en taille, j'avais pourtant l'impression qu'il était aussi profond. Le roux sourit en me voyant puis reprit son attitude autoritaire.

On va être gentils, tu vois cette fois ci ça ne doit pas être moi qui te fous à l’eau, MAIS CE SERA TOI ! ALORS À LA FLOTTE !!!!

Je reculais de deux pas à ses mots, hors de question que j'aille là dedans!? J'appuyai plus fort la serviette contre moi comme pour me rassurer, tant qu'il y avait cette serviette entre nous, il ne pouvait rien me faire. Je tremblais comme une feuille et étais prête à fondre en larmes à nouveau.

-Mais qu'est ce que vous me voulez à la fin?!

Ma voix n'était qu'un croassement aigu, une voix de gamine plus que terrorisée, mais cela n'allait sans doute pas l'affecter, tout ce qu'il voulait, c'était que j'aime nager... Ce n'était pas avec ce genre de méthode que ça allait arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Vaincre ta peur de l'eau.   Lun 14 Mar - 19:46

Kyra recula et trembla, s’accrochant à la serviette comme si sa vie en dépendait. Sérieusement, c’était mal barré. Gordon soupira. Dans quoi s’était-il embarqué ? Il enjamba rapidement la distance qui les séparait et posa ses mains sur les petites épaules de la gamine.

Ce qu’on veut ? C’est simple, faire de toi un agent. Alors va rapidement dans l’eau avant que je ne t’y pousse. Et ce serait dommage de gâcher la seule serviette qu’on met à ta disposition…

Enfin dernière, s’il était content du résultat à la fin peut être qu’il daignerait lui en donner une autre. Peut-être. Gordon attendit encore, patiemment. Il restait encore deux heures pour lui enlever cette peur. Et si ça venait à échouer, et bien il réitèrerait l’expérience la semaine suivante. Et ce jusqu’à ce que ça réussisse. Au pire, elle ne pourra pas faire le PEI et devrait attendre la prochaine session. Le roux soupira et tira la gamine vers le grand bain et sa profondeur de 3 m 20. Il aurait préféré qu’elle aille dans les 80 cm. Mais bon c’était son « choix ». Il la poussa à nouveau dans l’eau. Franchement pourquoi elle était aussi réticente. Enfin, il n’avouera pas qu’il a eu la trouille de sa vie la première fois qu’il a sauté du parcours aérien. Mais au bout de la troisième fois il ne ressentait plus rien hormis l’adrénaline. Alors il devrait en être de même pour la gamine.

Mais apparemment non. D’un geste de la main, Gordon ordonna à Tyler d’aller la chercher. Il la laissa récupérer et Tyler retourna se sécher. L’écossais s’accroupit vers la gamine, un vrai boulet. Mais il comptait bien réussir à en faire un agent.

Dis-moi, est-tu au courant des pré-requis pour être un agent opérationnel ? Parce que j’ai franchement l’impression que tu te fous de notre gueule. Mademoiselle sèche les cours. Mademoiselle a peur de l’eau. Mais que sais donc faire Mademoiselle ? RIEN ?

Gordon n’avait pas haussé le ton, toujours un ton égal et sans émotion. Sauf sur le dernier mot. Il fallait que ça la fasse réfléchir. Elle devait prendre conscience de où elle s’était fourrée. Et des conséquences. Quand elle aura répondu à sa question, elle retournera à l’eau de sa propre volonté ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 154
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Vaincre ta peur de l'eau.   Mar 15 Mar - 22:00

Le grand roux parcourut la distance qui nous séparait comme Goliath aurait fait pour rattraper David malgré des kilomètres entre eux, j'aimais beaucoup ce conte mais je m'étais toujours demandée comment un enfant aurait pu battre un géant. Remarque, on ne l'avait pas forcé à sauter dans un bassin sans fond pour rattraper son adversaire... Je rentrais la tête dans mes épaules quand il posa ses mains dessus, heureusement, il ne me poussa pas dans la piscine comme je l'aurais pensé.

Ce qu’on veut ? C’est simple, faire de toi un agent. Alors va rapidement dans l’eau avant que je ne t’y pousse. Et ce serait dommage de gâcher la seule serviette qu’on met à ta disposition…

Faire de moi un agent, c'est ce que m'avait dit la directrice lors de mon premier jour au campus, elle m'avait dit aussi que je devais apprendre à nager mais je ne pensais pas que ce serait à ce point urgent, ni que j'apprendrais comme ça! Je baissais le nez sur ma serviette, ne voulant pas lui montrer la trouille qui me tétanisait, il le savait de toute façon, que j'avais peur, à cause de mon dossier ou simplement il y a peu, mais j'avais trop d'amour propre pour le supplier du regard de me laisser regagner ma chambre et oublier ce cauchemar réel. Au bout d'un instant, il me chopa par le bras à nouveau, me trainant vers le grand bassin. Je me débattis une nouvelle fois comme animée d'une force inconnue, griffant de plus belles la peau rougie de son bras. Mes pieds quittèrent le sol avant que je ne puisse me dégager de son emprise. Les agents étaient aussi entrainés à supporter des attaques de chatons en furie? J'eus néanmoins l'idée de bloquer ma respiration avant d'entrer dans l'eau, hélas, le froid mordant du liquide vida mes poumons, me faisant boire la tasse alors que je remontais avec peine. Mes bras semblaient peser des tonnes et mes jambes semblaient faites de plombs, je remontais néanmoins quoique plus lentement que les fois précédentes, la panique me gagnait un peu plus chaque secondes. Je recommençai à couler encore et encore jusqu'à ce que des bras me saisirent sous les aisselles pour me ramener au bord, une fois de plus. Je toussais et crachais ce que je pouvais, prise de spasmes et manquant de vomir le peu que j'avais dans l'estomac, je pouvais à peine me relever. S'il me poussait une nouvelle fois, je n'étais pas sûre de pouvoir supporter cette torture...

Dis-moi, est-tu au courant des pré-requis pour être un agent opérationnel ? Parce que j’ai franchement l’impression que tu te fous de notre gueule. Mademoiselle sèche les cours. Mademoiselle a peur de l’eau. Mais que sais donc faire Mademoiselle ? RIEN ?

L'envie de céder aux larmes me reprit mais je serrai les dents et poings pour les refouler, pas question de lui faire plaisir cette fois-ci! Je devais être forte, je n'ai jamais pleuré quand les autres m'embêtaient, alors pourquoi le ferais je maintenant? Un agent n'avait donc pas le droit d'avoir des peurs ou d'être simplement imparfait? Même une arme n'était jamais parfaite et pouvait s'enrailler ou exploser dans la main de son possesseur, et pourtant c'est une bonne arme! Ses paroles m'avaient piquées au vif et il attendait visiblement une réponse de ma part, soit, s'il voulait mon avis sur ses méthodes et mes compétences... Je croisais son regard, me retenant de lui sauter dessus, ce qui aurait été inutile et m'aurait valu une sanction bien pire que la noyade.

-Je sais déjà tout ça depuis mon arrivée ici mais il faut être, j'avais sorti le mot "idiot" en russe sous la colère, pour se croire insensible! On a tous une peur mais seuls les orgueilleux et les laches le nient! Je peux mémoriser des dictionnaires entiers et des tas d'autres documents, même des photos, je sais aussi les retranscrire à la virgule après! Je connais les bases du Karate et escalader tout et n'importe quoi comme le batiment junior mais je sais PAS NAGER ET C EST PAS EN ME NOYANT QUE VOUS REUSSIREZ A ME FAIRE CHANGER, [Juron russe]!?

Je ne m'étais pas rendue compte que je m'étais mise à parler russe au milieu de mon monologue, trop furieuse pour continuer à m'exprimer dans ma langue maternelle, le russe avait un coté assez agressif dans sa prononciation, ce qui m'arrangeait vu dans quel état émotionnel j'étais. Il avait voulu mon avis, il l'avait! Préférant ne pas rester entre lui et le bassin, je ne perdis pas de temps à me relever, ou du moins essayer, mes jambes me faisaient trop mal pour me soutenir, tenir debout était un miracle et ma démarche était déplorable, mais je ne comptais pas rester ici une minute de plus, c'est donc avec l'énergie que me procurait la rage que je partis en direction du vestiaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Vaincre ta peur de l'eau.   Dim 20 Mar - 16:59

Kyra sembla retenir ses larmes autant que sa colère. Gordon sourit intérieurement, mais son visage était impassible. Le peu de russe qu’il connaissait ne l’aida pas trop dans la compréhension de la jeune fille. Mais il se dit que ça aussi c’était un problème. Parce que parler russe sous une couverture qui ne le sait pas, ça fait capoter une mission. La gamine se releva avec difficulté et commença à quitter les lieux. Gordon la rattrapa instantanément.

Où penses-tu aller comme ça ? Nous n’avons pas finis.

Gordon porta la gamine jusqu’au petit bain où il se laissa tomber dans les 80 cm d’eau. Kyra ne toucha même pas l’eau. Il marcha jusqu’à ce qu’il soit placé à au moins cinq mètres du mur le plus proche. Mais il était toujours dans la partie où la profondeur n’excédait pas le mètre. L’instructeur posa la gamine, les deux pieds sur le fond de la piscine et les mains posées sur les épaules de la brune. Il se mit à parler d’une voix calme.

Voilà, tu as fait ce que je voulais que tu fasses. Même si tu as eu beaucoup d’aide. Alors sors par toi-même. Moi je peux rester autant de temps que je veux ici.

Gordon observa sa montre, seulement une demie heure s’était écoulée. Il décida d’être gentil et de réduire le calvaire de la demoiselle d’une demi-heure. Mais il restait tout de même une heure. L’instructeur était stable sur ses jambes et il espérait que la gamine l’était aussi. Parce qu’elle ne savait toujours pas nager. Et se noyer dans 80 cm d’eau c’est moche. Elle réussit à sortir de l’eau pour le plus grand plaisir du roux qui resta dans l’eau. Il recula jusqu’à ce que l’eau lui arrive au niveau des côtes.

Si tu as réussis à sortir aussi facilement y rentrer et venir jusqu’à moi ne devrait pas être difficile, si ?

Gordon n’avait plus qu’à attendre sa décision. Si elle n’entrait pas ce serait à Tyler de la balancer à l’eau. Il était d’ailleurs plus proche de la gamine, lui bloquant l’accès aux vestiaires si jamais il lui venait l’idée de fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 154
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Vaincre ta peur de l'eau.   Lun 21 Mar - 20:02

J'eus à peine le temps de faire quelques pas avant qu'il ne me rattrape, je m'y attendais à vrai dire, ce colosse était aussi insensible qu'une tique se nourrissant d'une vache. Je préférais ne pas lui résister afin de ne pas gaspiller mes forces inutilement, surtout s'il me jetait à nouveau dans l'eau pour je ne sais quel motif supplémentaire qu'apprendre à nager.

Où penses-tu aller comme ça ? Nous n’avons pas finis.

Suite à ces mots, il me prit dans ses bras et alla jusqu'au bassin où il voulait que je saute de mon plein gré, il comptait me jeter dedans lui-même? Je me raccrochais à son cou par réflexe comme si ma vie en dépendait, n'arrivant pas à décrocher le moindre mot pour signifier mon refus catégorique. Cette fois-ci, il allait avoir du mal à réussir son coup! Mais il avait prévu autre chose: il sauta dans l'eau, avec moi dans ses bras! Je resserrais mon étreinte, pensant que nous allions tout simplement couler quand je sentis ses pieds rencontrer le fond du bassin. L'eau atteignait à peine sa taille et je n'étais pas en contact avec. Il fit plusieurs pas avant de me forcer à le lacher presque sans effort puis m'empêcha de partir en appuyant ses mains sur mes épaules, me maintenant debout dans l'eau alors que je commençais déjà à reculer pour remonter sur mon perchoir improvisé.

Voilà, tu as fait ce que je voulais que tu fasses. Même si tu as eu beaucoup d’aide. Alors sors par toi-même. Moi je peux rester autant de temps que je veux ici.

Bien contente que ce soit enfin fini, je partis aussi vite que je le pouvais vers le bord avant qu'il ne change d'avis, même si sa voix calme ne présageait pas une telle chose. Après plusieurs chutes dans l'eau et quelques tasses bues, je compris que courir me déséquilibrait dans l'eau. Je ne savais pas ce qui me faisait le plus paniquer entre me noyer dans un bassin plus profond qu'une baignoire ou que je sois en présence de cet adulte dans un milieu qui m'effrayait. Je me hissai par la force des bras sur le bord de la piscine et repris mon souffle en vérifiant qu'il était toujours dans l'eau, il n'avait pas bougé d'un pouce, visiblement très à l'aise dans le bassin. Il se mit à reculer jusqu'à avoir de l'eau au niveau des cotes.

Si tu as réussis à sortir aussi facilement y rentrer et venir jusqu’à moi ne devrait pas être difficile, si ?

Je le regardais avec des grands yeux avant de réfléchir à ma situation, hors de question que je retourne dans l'eau et surtout volontairement! Je rêvais plutot de mon lit que d'une baignade qui finirait comme les précédentes.... Je tournai la tête vers les vestiaires, son assistant était campé devant, il m'était donc impossible de sortir par là. Un couloir attira mon regard, il devait bien mener quelque part, et il devait bien y avoir une fenêtre! Mais il allait falloir que je passe devant l'autre et le bassin, le sol était mouillé par endroit, la moindre bousculade conclurait à un plongeon dans l'eau... Je déglutissais en y pensant mais c'était ça où rejoindre le grand rouquin. Mon coeur battait à tout rompre en pensant à ce que j'allais faire, si je me ratais... Non, mieux vaut ne pas y penser. Prenant mon courage à deux mains, je m'élançai en direction du couloir sans m'arrêter malgré mes crampes et mes courbatures. Le second du roux me suivit comme je le craignais mais je ne m'arrêtais pas pour autant, aussi dérapais je sur le sol en voulant tourner et entrer dans le couloir. Je me relevai sans attendre malgré la douleur qui irradiait dans ma cuisse jusque dans mon dos, patinant un peu au passage. Je continuais ma course en jetant des coups d'oeil par ci par là dans les pièces dont les salles étaient ouvertes, une seule avec sa fenêtre ouverte attira mon attention:celle des maitres nageurs. Je me pris la porte au tournant, une fois de plus, je n'y faisais pas attention, mon sang battait à mes tempes et un sourire crispé aux lèvres, cette "évasion" était amusante en fin de compte. Je n'avais plus qu'à passer, une jambe par la balustrade et me laisser tomber en espérant qu'il y ait un buisson ou je ne sais quoi pour amortir ma chute et à moi la liberté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Vaincre ta peur de l'eau.   Mar 22 Mar - 12:20

Les gamins étaient vraiment flippants avec leur capacité à s’accrocher ainsi. Kyra était à la limite d’étrangler Gordon qui subit en silence. De toute manière, il s’y attendait en la prenant ainsi. Enfin, il allait se retrouver avec des traces de griffures parfois sanguinolentes. De quoi subir les moqueries de Tyler pour un bon bout de temps.

L’instructeur en chef ne comprenait pas comment la gamine pouvait autant boire la tasse en traversant cinq mètres. Sérieusement, il suffisait de marcher. Et cette idiote chercha immédiatement à fuir. Tyler réagit instantanément en tentant de barrer sa route, mais elle s’enfonça dans le couloir menant aux réserves (sans issues) et au bureau des maîtres-nageurs où le gars en charge laisse toujours la fenêtre ouverte. Gordon s’exclama rapidement donnant ses ordres avant de sortir de l’eau.

Tyler bloqua le passage, mais la gamine l’évita habilement. Tyler soupira d’abord d’aise parce qu’il pense cette partie sans issue. Mais dès que Gordon lui ordonna de foncer au bureau avec un ton bien autoritaire, il ne réfléchis pas à deux fois et fonça en cette direction. Il entra dans le bureau et chopa la gamine par le maillot de bain avant de la tirer alors qu’elle était sur le point de sauter par la fenêtre. Bon ça craignait pas grand-chose, on était de plein pieds. Tyler la ramena à Gordon qui était sorti de l’eau et semblait complètement furax.

NON, MAIS VOUS ÊTES SERIEUSE ? D’OU VOUS PARTEZ AINSI DEVANT LA MOINDRE DIFFICULTE ? VOUS COMPTEZ AGIR DE LA MÊME SORTE LORS DU PEI ? VOIRE EN MISSION ? HORS DE MA VUE ET DEBROUILLEZ VOS POUR APPRENDRE À NAGER AVANT VOTRE TREIZIEME ANNIVERSAIRE !

Gordon était furax. Comment pouvait-elle oser prétendre vouloir être un agent. Des dizaines d’agents était passé par ce genre d’épreuves et avait réussi. Elle, c’était un échec. Même Gordon en avait subi une. Durant tout son speech il s’était retenu de la frapper, chose qu’il ne fera pas au PEI. Il enleva son t-shirt et son treillis en récupérant la dernière serviette placée à côté de la serviette de Tyler et celle de la gamine, trempée. Tyler prit la sienne et s’enroula dedans. Ne laissant à la gamine que la dernière. Elle était « libre », mais avait laissé une empreinte très négative sur Gordon. Lorsqu’il se calmera il espèrera qu’elle réussira par elle-même. Et se jurera d’être intransigeant avec elle, mais il l’était déjà pour toutes les recrues. Le roux prit ses affaires et se dirigea vers le bureau où il mit à pendre ses affaires avant de s’installer nonchalamment sur le bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 154
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Vaincre ta peur de l'eau.   Mar 22 Mar - 21:42

Le vague espoir que j'avais de quitter enfin ce batiment pour retourner dans ma chambre s'évanouit en même temps qu'une main m'agrippa mon maillot, me ramenant à l'intérieur comme un chat ramenant une souris à son maitre. Je me débattis un moment avant d'arrêter quand j'entendis un craquement au niveau de l'élastique, vu comment était le roux, il aurait été capable de me laisser cette unique tenue pour réussir ce qu'il comptait que je fasse. En revenant près du bassin, je compris que ce que je venais de faire était grave, peut-être même pire que des séchages de cours, il était plus rouge qu'avant mais pas que des cheveux, il était visiblement furieux.

NON, MAIS VOUS ÊTES SERIEUSE ? D’OU VOUS PARTEZ AINSI DEVANT LA MOINDRE DIFFICULTE ? VOUS COMPTEZ AGIR DE LA MÊME SORTE LORS DU PEI ? VOIRE EN MISSION ? HORS DE MA VUE ET DEBROUILLEZ VOS POUR APPRENDRE À NAGER AVANT VOTRE TREIZIEME ANNIVERSAIRE !

Plus il parlait et plus je me ratatinais, rentrant ma tête dans mes épaules, les yeux baissés vers le sol. Sa voix ne portait pas autant que mon père mais il avait autant d'effets, seulement avec mon paterne, j'obéissais après sans attendre. Je restais là sans bouger alors qu'il prenait sa serviette et partit d'un bon pas suivi de son assistant. Je ne disais rien. C'était une chose de se faire réprimander, c'en était une autre de se faire crier dessus. Quelle était donc mon erreur à part la peur? Que me reprochait on à part un comportement que tout le monde ayant peur de l'eau pourrait avoir? Silencieuse, je pris ma serviette et retournai dans le vestiaire, je la balançai contre le mur où elle claqua comme une planche en bois mais au fond, je ne ressentais aucune colère noire. Je m'asseyais sur le banc où se trouvait mes fringues encore trempées mais je ne les mis pas pour autant. Je fixais le sol sans trop quoi faire ni penser, je laissais donc celui ci errer, c'était plus simple qu'essayer de comprendre à en avoir mal à la tête, mais je restais focaliser sur ses mots. Fuir devant la moindre difficulté... Avais je fui devant l'obstacle qu'était la porte fermée du batiment la dernière fois? Et lorsque que j'avais grimpé au mur? Et les fois où les cours ne m'intéressaient guère et que je quittais l'école en passant par dessus les grillages? Et quand papa et mes frères discutaient de choses de grands et qu'ils semblaient plus en train de se disputer qu'autre chose? Je regardais mes genoux maintes fois écorchés au point que Tibo craignait que je ne me les brise un jour avec toutes mes bêtises. Des bêtises... Il est vrai que ce que je faisais parfois était vraiment stupide. Et si j'avais glissé au dessus des grillages? Ou même en grimpant le mur de l'établissement? Et la fenêtre du bureau... En fait, j'aurais pu mal finir presque tout le temps et je ne me rendais compte que maintenant! A vrai dire... Je m'en fichais complètement, les sensations dans le vide, de liberté, d'être maitre de ses actes, c'était étrange et j'aimais ça, autant que de manger du chocolat à la menthe ou une glace chocolat menthe. Pourtant, ce défi qu'il m'ordonnait de relever ne me donnait pas de grands frissons, pas d'envie de rire, de vouloir le faire. Des images se bousculaient dans ma tête comme des cauchemars revenant des abysses de mon cerveau, cela faisait longtemps que je n'avais plus eu cette sensation de ne plus pouvoir respirer alors que je n'étais pas dans l'eau. Je pris mes fringues et les jetai à leur tour contre le mur en face de moi, hurlant ma fureur contre moi et le reste du monde qui ne me comprenait pas. Non, je ne suis pas lache! Après tout ce que j'avais fait, je ne pouvais pas permettre qui que ce soit dire ça de moi! Je m'asseyais à nouveau par terre en cachant mon visage, cherchant à reprendre mon souffle et à apaiser le mal de crane qui commençait à pointer.

Combien de temps restais je ainsi? Je n'en avais aucune idée et je n'en avais que faire, j'étais immobile, assise par terre, en train de fixer mes mains fripées par l'eau. J'étais dans ma bulle et je n'entendais strictement rien de l'extérieur, de toute façon, personne n'était là, ils étaient surement rentrés pour dormir ou je ne sais quoi. Je me levai et pris mes affaires ainsi que la serviette, j'avais eu le temps de réfléchir à présent. Ma devise était toujours présente dans mon coeur et mon esprit: Quelque soit le défi, je ne faillis jamais. Je quittai le vestiaire et marchai d'un bon pas vers le petit bassin, puis je m'arrêtai à quelques mètres. Je regardais la surface presque lisse où les lumières miroitaient, je posai mes vêtements par terre et utilisai la serviette comme un frisbee, l'envoyant au loin dans la piscine, elle atterrit mollement dans le liquide avant de flotter, bercer par le courant, je la regardais un moment avant de prendre une longue inspiration et de faire un pas vers le bord, puis un autre, et encore un autre. Plus je m'approchais, plus je me répétais que j'aurais pied, comme la dernière fois. Mais plus je m'avançais et plus la panique me prenait à la gorge, je m'arrêtais près du bord, tremblante comme une feuille et le coeur battant à tout rompre. Je restais ainsi sans bouger avant de faire demi tour, je ramassai mes affaires et quittai le batiment sans prendre la peine de remettre mes vêtements, je n'en avais que faire. Même les légendes n'étaient pas invincibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vaincre ta peur de l'eau.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vaincre ta peur de l'eau.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Les tunnels/grotte/passage souterrain et la peur
» Wyclef, la peur et les élites, la gauche du populisme
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHERUB Campus RPG :: Section RPG : Le Campus :: Zone de Sport :: Centre aquatique-