Forum RPG dans l'univers de Cherub
 

Partagez | 
 

 Dans l'antre du Loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naomi Estrella
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 18
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Dans l'antre du Loup   Jeu 31 Mar - 21:36

Lundi 9 Décembre 2013, 22h00

Je ne vous ai pas tout dit sur la soirée entre lundi 9 et mardi 10 décembre. Nan, je ne suis pas allé tranquillement me coucher comme je l'avais dit dans mon rapport. Il y a eu ... Disons un petit contre temps. Si ce n'est qu'un petit tout va bien vous allez me dire ! Bah, là, c'était un gros. Genre un très, très gros. Après avoir rédigé mon rapport, je m'étais mise en pyjama : je portais un vieux short qui m'arrivait aux genoux et un vieux t shirt de groupe que jamais toujours : Liking Park, qui était un peu petit, mais rien de grave on voyait juste mon nombril. Quand j'entendis quelqu'un toquer à ma porte ... Soit c'était une de mes potes .. Soit celui qui m'avait fait une blague allait passer un TRÈS mauvais quart d’heure. Sauf que, ce n'est ni une de mes amis, ni une blague qui ouvrit la porte. Nan, ce fut juste Maxwell ... Mais ... Mais ... Mais ... Mais il foutait quoi dans ma chambre ?! Il n'a pas la sienne par hasard ? Soit-il, c'était gouré de chambre, soit il avait un truc à me dire. Je fronçais les sourcils et me tendis aussitôt attendant la suite. Étrangement je me sentis gênée qui voit le bazars qui régnait dans ma chambre.  

Il voulait quoi ? Oh ... Soit-il, c'était gouré de chambre, soit il avait un truc à me dire. L'une me proposait de regarder des photos et des documents qu'il avait sur notre lieu de mission. L'autre était nettement mon agréable pour moi. OK. Si en fait, je bavais un peu, intérieurement seulement ! Si c'était ce qu'il m'avait proposé lors du stage d'entraînement en combat réel ... Une soirée roulage de pelle. Autant dire que ma partie irrationnelle en avait très envie et je me sentis très légèrement rougir aux souvenirs des lèvres très agréables de Maxwell tandis que l'autre, la partie rationnelle, était en train de lui coller de grandes baffes pour que les deux parties retrouvent leur unité. Bon ... Euh ... Euh ... Que devais-je faire ? Bon, j'avais intérêt à y aller, mais SEULEMENT, je dis bien SEULEMENT, pour les plans et les photos. Bon, sa chambre n'étant pas loin, je ne voyais pas l’intérêt de prendre un gilet, mais ayant les cheveux libres, j'avais intérêt à prendre un truc pour les attacher. J'attrapais sur mon bureau une barrette de cuir avec une pique et me fis un chignon rapide où je plantais la pique après l'avoir passé dans le premier trou de la barrette de cuir.

-Je veux bien voir tes documents, mais rien d'autre. Fis-je calmement avant de le suivre jusqu'à sa chambre qui était au bout du couloir.

En y entrant je notais aussitôt l'ordre qui y régnait. Tout était parfaitement rangé et elle était dans les tons rouge et doré. Bizarre comme couleurs pour une chambre. Mais si c'était ses goûts cela ne me regarder pas ! Donc, euh ... Je vis les documents sur le bureau, je me dirigeais donc vers le bureau et tirais une chaise pour m'installais et travailler un peu. Je sentais sa présence derrière moi, mais j’essayais de me concentrer sur mon travail. Une étrange photo attira mon attention. Je me redressais à moitié pour la prendre et l'observer. Je n'arrivais pas à voir ce que c'était. Je plissai le nez, puis me tournai vers Maxwell le nez toujours collé sur la photo

-C'est quoi ç ... Je me coupais toute seule.

Maxwell était très proche, un peu trop à mon goût. Je me figeais sans trop savoir pourquoi. J'avais le mur dos à moi et je ne pouvais pas Trop reculé. Barbie ? Oui ? Tu viens de tomber dans un piège. Ma conscience ? Oui ? Ta gueule ! Je viens de le remarquer. J'avalais ma salive et attendis avec appréhension la suite des événements. Au pire, je lui filais une mandale et je me barrais en courant. Si tu y arrives Barbie. Me souffla gentiment ma conscience. J'allais tuer ma conscience.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Naomi Estrella le Jeu 4 Aoû - 4:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxwell A. Tijabi
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 16 ans/15 septembre
Statut: Agent Perturbateur
Nombre de Missions: 12
Légende

MessageSujet: Re: Dans l'antre du Loup   Jeu 7 Avr - 17:17



C'est après sa traditionnelle séance musculation du soir, deux heures à enchaîner pompes, ab-dos, flexions et autres exercices dans un rythme endiablé, qu'il se rendit compte d'une petite chose. Un détail. Mais qui le vexait tout de même. Naomi n'était toujours pas là. Oserait-elle snober son invitation ?

Après une douche particulièrement rapide, vêtu d'un très simple pantalon de toile et ne se donnant même pas la peine de mettre un haut il se dit que que de toute façon, il ne lui laisserait pas véritablement le choix. Il alla donc dans le couloir, pour frapper à sa porte. Ah, comme il adorait voir cette tronche surprise, puis légèrement dubitative, comme si elle cherchait à deviner où était le piège. Et bien sûr.... Quelques rougeurs. Il ne la laissait pas indifférent, et il le savait pertinemment. D'ailleurs, il en jouait. On est dragueur ou on ne l'est pas. Il se retint de ricaner en la voyant s'attacher les cheveux dans le bordel qui lui servait de chambre, puis la guida dans la sienne. Comme d'autres avant elle, elle semblait s'étonner que celle ci soit aussi impeccablement rangée.

Les documents à soit disant étudier étaient sur son bureau. Le plan de John et ses photos, sur son ordinateur. Il laissa la demoiselle s'y installer, et lui... Bah il s'approcha de manière tout à fait naturelle pour lui montrer les entrées, les escaliers les ascenseurs, les passages clefs du plan. Et quand elle lui montra une photo... Oh, mais comment pouvait-il résister à cette tête là ?

Il approcha encore d'avantage son visage du sien. Ses dreadlocks tombèrent comme un rideau autour d'eux. Il y allait doucement. Son regard gris acier planté dans celui de Naomi. Il lui laissait bel et bien la possibilité de le repousser.

Mais il put quand même poser ses lèvres sur les siennes. Elle était toute innocente, cette Barbie, alors. Juste un tout petit baiser tranquille. Il profita ce court instant des lèvres douces et chaudes de la bleu marine, avant de se reculer avec son petit sourire, goguenard, charmeur et satisfait, pour reprendre le plus simplement du monde.

« Juste leur détecteur incendie. Un modèle à fumée. On peut le déclencher aussi en l'aspergeant de déo. Ils avaient les même une fois dans une de mes missions, dans un lycée moisit. »

Et après avoir déclenché la dite alarme, il avait séché les cours de journée... Il était encore plus proche d'elle qu'avant le baiser, et la fixait tranquillement. Il n'avait ps très envie de passer en revue toutes ces foutues photos. Il préférerait largement.... Continuer à embrasser Naomi, et d'ailleurs, c'est ce qu'il fit, avec l'assurance de celui qu ne s'est jamais fait jeté. La jolie Naomi enfermée dans ses bras musculeux. Même si évidemment... Il la laisserait partir, si jamais elle le désirait vraiment.

Ce n'était juste pas du tout le cas, n'est ce pas ?


~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Estrella
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 18
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Re: Dans l'antre du Loup   Jeu 7 Avr - 21:38

Lorsque Maxwell avait approché son visage du mien j'avais avalé ma salive, une nouvelle fois lorsque je n'avais plus que la possibilité de voir ses yeux gris pâles au milieu d'un tunnel de dreadlock. Honnêtement, j'eus littéralement un bug de cerveau. Comment ça je ne suis pas honnête ? D'accord. Mon côté irrationnel avait clairement prit le dessus  et avait clairement accepté que Maxwell m’embrasse. OK, OK ! J'en avais clairement envie aussi ! Quand il se recula, j'étais écarlate et je distinguais un sourire goguenard sur ses lèvres. Mais euh ! C'était pas du jeu ! Euh ... Oui ! La photo ! Je me raclais la gorge plus que gênée. C'était donc un vieux détecteur à incendie. Dans un bâtiment aussi surveillé et aussi de vielles alarmes incendies pouvant facilement être déclenché. Quelque chose interrompit mes idées. Ou plutôt quelqu'un.

Ce quelqu'un fut un Maxwell toujours torse nu. Je bavais intérieurement devant son physique, je ne pouvais que l'avouer. J'aurais bien aimé avoir un petit copain dans son genre. OK Avoir un petit copain tout cours en fait. En dehors des missions bien sûr. C'est pour ça que je ne résistai pas quant il me pris dans ses bras. Que je trouvais très musclés et où j'étais parfaitement bien. Je me sentais très seule en fait. Tous mes amis étaient en couples et je me retrouvais souvent à tenir la la chandelle. Même si parfois, voir souvent, ils faisaient des efforts, ça finissait toujours en embrassade dans leur coin et moi sur mon portable à jouer à tout et n'importe quoi. Et je montais du coup souvent me coucher plus tôt. J'avais deux avantages : je dormais et travaillais plus. Désavantages : je me retrouvais coupé de mes amis et pouvais passer de longues soirées toute seule. Alors pour une fois je lâchais la bride à mon côté irrationnel.

Je ne débattis pas entre les bras de Maxwell et le mur. Et je ne cherchais même pas à fuir sa bouche qui m'embrassait. Bah quoi ? J'avais le droit d'en profiter ! Même si je m'étais imposé une limite. Même pas en rêve qu'il coucherait avec moi pendant la mission. Peut-être après s'il voulait toujours me donner des leçons pour rouler des pelles. OK. je rends les armes aussi la dessus, je suis dingue de Maxwell. OK il a un caractère de merde mais il est drôle et semble pas trop coincé. Et puis il a l'avantage d'être plus que sexy, ce qui n'est pas un avantage négligeable. Et puis j'aime bien qu'on me taquine. Pas trop mais quand même. Je le sentais que ce lâché prise j'allais le regretter demain matin  mais pour une fois que je pouvais me lâcher un peu ! Je lui rendis donc ses baisers sans aucune honte, même si je sentais mes joues me brûler à cause d'un afflux de sang brusque  au niveau de cette zone. C'était la première fois que j'avais un homme, OK ce n'était qu'un ado mais il ressemblait d'avantage à un homme qu'autre chose, aussi près de moi et aussi peu vêtu. En tous cas ce n'était pas de la gonflette mais du vrai muscle qui savaient se faire très doux quand il avait une jeune fille entre ses bras.

Je reculais un peu la tête hors d’haleine. Ma broche avait glissé et mes cheveux étaient plus que libres qu'autre chose. j'avais des mèches qui me tombaient dans la figure. Le  léger choc contre le mur suffit pour que la broche tombe tout à fait au sol et que mes cheveux finissent de se libérer. Je repoussai en arrière une mèche qui me tombait au milieux du visage et souris un peu avant de, de mon propre gré, d'embrasser Maxwell sur la bouche. Non pas encore avec la langue mais je crois que ça ne saurait tarder. Malicieuse, je me reculais de nouveau

- Tu ne devais pas me donner un cours de roulage de pelle depuis un bout de temps ? Tu me l'a promis au stage ! Lui rappelais-je en souriant

Oui, je le voulais bien maintenant ce cours. C'était moi qui décidais quand on faisait ce cours voir autre chose, pas lui. Je me sentais bien là. Bien et calme. C'était agréable. J'attrapais entre deux doigts une dreadlock et tirai un peu dessus pour l'embrasser à nouveau. Oui, je suis joueuse parfois. Parfois ...Mais ce lâché prise était tellement bon ... J'enfermais soigneusement ma conscience et mon côté rationnel dans un placard de mon esprit pour pouvoir savourer tranquillement la soirée.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxwell A. Tijabi
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 16 ans/15 septembre
Statut: Agent Perturbateur
Nombre de Missions: 12
Légende

MessageSujet: Re: Dans l'antre du Loup   Mer 3 Aoû - 23:34



Et voilà, qu'est ce qu'on vous avait dit ? Maxwell était irrésistible ~ Il affichait toujours son petit sourire victorieux alors qu'il laissait Naomi poursuivre cette petite séance de bécotage. Rapidement, de ses bras musculeux, il la porta de son bureau à son lit, où il s'assit. Laissant la belle sur ses genoux.

« Oh ~ Ne me dis pas que tu attends ceci depuis ce stage… J'avais oublié moi. »

Faux, il n'avait pas oublié du tout. Mais il était un playboy après tout et en conséquence, il ne pouvait certes pas dire qu'il attendait patiemment que le fruit soit mûr. En plus, dire cette vérité là serait bien plus vexante pour la bleu marine, non ?

Ses mains posées tranquillement sur les hanches de la jeune fille, l'adolescent gardait ce petit sourire séducteur aux lèvres alors qu'il avançait vers l'oreille de sa camarade pour tranquillement y chuchoter.

« Alors, première leçon. Les mignons bisous ~ »

Il embrassa alors doucement la peau de la jeune fille, juste sous l'oreille, puis laissa glisser ses lèvres jusque dans le cou de Naomi. Avant d'aller déposer un dernier bisou papillon sur ses lèvres. Là, à nouveau, il murmura.

« Et pour conclure, un véritable baiser. Prend note, Barbie. »

Il remonta ses mains jusqu'au visage de Naomi, frôlant toutes ses courbes, pour le prendre en coupe, et l'embrasser tranquillement. Sa langue entra délicatement dans la bouche de sa camarade pour aller chercher son homologue et jouer avec. Il fit durer le baiser quelques temps, collant la belle contre son torse. Puis y mit fin. Ses mains passèrent alors dans le dos de la bleue marine, jusqu'à ses jolies fesses rondes qu'il pelota l'air de rien.

« Tu apprécies ? »


~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Estrella
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 18
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Re: Dans l'antre du Loup   Jeu 4 Aoû - 11:00

Il avait le don de me rende dingue ! Ce n'était pas possible ! Je me doutais qu'il n'avait pas oublies son invitation pour un cour de roulage de pelle. Mais c'était aimable à lui de me le cacher. Lorsqu'il me chuchota l'énoncer de la première leçon avant de m'embrasser et de faire courir ses lèvres dans mon cou je me sentis électriser et plus encore lors du baiser plus approfondi durant lequel j'étais blottie contre lui et que mes mains exploraient son dos. De nouveau le rouge me monta aux joues lorsqu'il me demanda si j'avais apprécié cette séance de baiser. Quelle question stupide ! Je restais quand même lucide quand à la présence de ses mains sur mes fesses, mais vu que je dessinai du bout des doigts les muscles de son torse je le laissai faire. Quittant un instant la contemplation de sa peau bronzé qui cachait des muscles d'acier je relevai la tête avec un sourire joueur. Changeant de position je m'installai à califourchon sur ses genoux avant de me redresser. J'étais nettement plus petite que lui.

« Bien sûr que j'ai apprécié idiot. Voyons si j'ai bien retenu la leçon de mon professeur particulier. »

Je me redressai d'avantage avant de suivre le même parcours de baiser autour de l’oreille que lui, bien que je descende plus bas et que j'en profite pour lui mordiller la clavicule. Après avoir frôler son torse à plusieurs endroits, rougissante, j'essayai d'imiter son profond baiser. Gardant le contrôle, je me levai juste après et profitant de cette position surélevé je l'embrassai de nouveau avec mon de timidité. Souriante je lui envoyai une pichenette dans le front avant de me diriger vers la porte

« Nous continuerons ce cours dés la fin de notre mission professeur. »

Je lui tirai la langue, joueuse, avant de sortir dans le couloir pour retourner dans ma chambre. J'y entrai un large sourire collait aux lèvres avant de me rouler en boule dans mes draps le goût de Maxwell sur les lèvres et son odeur sur le corps

Dimanche 15, 14h Chambre de Naomi

J'étais couchée sur mon lit, les yeux dans le vagues mon casque sur les oreilles me déferlant, à bas volume, de la musique dedans. J'étais seule une fois de plus. Mes « amis » étant partit pour une après-midi de couples avec d'autres couples. Au moins je ne tiendrais pas la chandelle. Maigre consolation contre la solitude. Hier j'avais rattraper mon travail en retard et je n'avais plus rien à faire. La mission étant finie je n'avais même plus mon rapport à faire. J'avais juste envie de voir Maxwell mais si j'y allais je le laisserais prendre le contrôle et je voulais éviter ça. Pour une fois, je ne portai pas de vieux sweat ou autre. Non, non. Aujourd'hui je portais une tunique à manches courtes blanches avec un décolleté sur un jeans à pattes d’éléphant. Je poussai un profond soupire en fixant le plafond blanc au-dessus de moi avant de fermer les yeux pour ne plus le voir. Ce matin j'avais même entièrement rangé ma chambre et je ne trouvais plus une de mes barrettes. Je me souviens qu'elle était tombée dans la chambre de Maxwell et tout le fil de la soirée m'était repassé en tête et un large sourire m'était venu. J'entendis soudain qu'on toquait à la porte. Luttant contre l'engourdissement du sommeil, je lançai un « Entrez » sans conviction. Il me fallut deux bonnes minutes pour ouvrir les yeux et voir Maxwell dans ma chambre. Je me redressai aussitôt en autant mon casque pour m'asseoir face à lui.

« Euh … Oui ? Je peux t'aider pour quelque chose ? »

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxwell A. Tijabi
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 16 ans/15 septembre
Statut: Agent Perturbateur
Nombre de Missions: 12
Légende

MessageSujet: Re: Dans l'antre du Loup   Jeu 8 Sep - 16:46



Lâché... Cette petite peste venait de la lâché complètement... Rah, rageant.

Malgré tout, il avait un grand sourire.

La pauvre, elle qui détestait perdre le contrôle. Maxwell, en bon prédateur, savait très bien reconnaître la peur, l’appréhension.

Il récupéra sur le lit une barrette. Nouveau petit sourire. Il porta la barrette à ses lèvres, puis la rangea précieusement dans un tiroir de son bureau. Il attendrait juste le bon moment.

*****

La mission était passée. Les comptes rendus, rendus justement. Et tous ses amis étaient à une ridicule sortie en couples.

Bref, elle était seule, et n'avait rien à faire. Timing parfait. Armé de son sourire le plus ravageur, il frappa trois fois à la porte. Ouvrit. Oh, c'était rangé maintenant ? Tant mieux, tant mieux, parce que franchement, le bordel, très peu pour lui.

Naomi était sur son lit, les yeux fermés. Et habillée en fille. Ce qui fait encore d'avantage sourire Maxwell. On pourrait presque pensé qu'elle l'attendait non ? Il l'observait, ou plutôt, la dévorait du regard. Elle pouvait être très sexy, quand elle s'en donnait la peine. C'était vraiment le genre de fille qu'il aimait. Athlétique, dynamique, forte.

Lorsque enfin elle ouvrit les yeux, il était là, debout, juste devant son lit, sans cacher le moins du monde le fait qu'il la matait. Un brin goguenard, il sortit la barrette de sa poche.

« Tu avais lassé ça dans ma chambre. Pour me faire venir jusqu'ici ? »

Un peu moqueur le Maxwell. Et sans gêne. Il s'assit sur le lit, et alla effleurer la hanche découverte de la jeune fille.

« Et que vienne réveiller la princesse endormie et allanguie d'un tendre baiser. »

Sauf qu'il était tout sauf un prince charmant. Ce qui se voyait comme son nez au milieu de la figure. Juste un playboy.


~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Estrella
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 18
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Re: Dans l'antre du Loup   Jeu 8 Sep - 17:46

Ou … Je me sais pas si c'était le fait que je sois encore mal réveillée ou quoi … Mais Comment dire … Oui, j'avais juste l'impression de dormir encore. Pourtant, je savais que je ne rêvai pas le moins du monde. Comment ? Bah … Simplement parce que Maxwell avait une main sur ma hanche et qu'il tenait ma barrette. Sans répondre verbalement à son sourire charmeur, ou moqueur ou playboy, j'attrapai ma barrette en souriant et me mis à jouer avec distraitement. Lui ? Un prince charmant ? Mais oui ! Bien sûr ! À la sauvette alors le prince. Je m'étirai longuement, me collant un peu à Maxwell au passage exprès. Il joue avec moi ? Je joue avec lui. Je me rendis quelques instant dans la salle de bain, histoire de ne pas commencer à mettre du bazar de partout avant de retourner dans la chambre et de m'appuyer quelques instants contre le mur face à Maxwell avec un petite sourire

« Si toi tu es un prince, je suis top modèle alors. Tu peux être un prince ouais, quand on l'achête à la sauvette. »

Je ris doucement en chassant une mèche de cheveux de mon visage. Je savais très bien qu'il me matait. Ce n'était pas Maxwell pour rien. Je retournai face à lui et me penchai jusqu'à avoir ma tête face à la sienne pour lui envoyer une pichenette dans le front avec un petit sourire en coin. Après m'être assise près de lui parfaitement décontractée en apparence, avec de l’excitation dans le ventre, j'éteignis ma musique et posai mon portable avec mon casque sur ma table de nuit. Devant donc me pencher par dessus Maxwell pour le faire. Joueuse je suis. Voyons si j'avais bien retenue ses leçons. Plaçant une main sur son torse, je profitai, j'approchai ma bouche de son oreille

« Que me vaut l'honneur de la visite du Grand Maxwell ? Il ne serait pas venue uniquement pour une simple barrette … Alors que veut-il ? »

Je souris et me reculai un peu, le regardant toujours dans les yeux.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxwell A. Tijabi
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 16 ans/15 septembre
Statut: Agent Perturbateur
Nombre de Missions: 12
Légende

MessageSujet: Re: Dans l'antre du Loup   Mer 28 Sep - 14:36



Pas de réponses ? Elle n'aurait quand même pas perdu son sens de la répartie, si c'était le cas, il était bon pour l'oublier sitôt qu'il aurait ce qu'il voulait. Il lui laissa la barrette, l'observa se lever pour aller la ranger dans la salle de bain. Et la voilà de retour.

« Ah, j'ai cru que tu étais devenue muette ~ »

Oui oui, il savait bien, qu'il avait rien d'un Prince. Quoique... Hum nan, oublions ça. Il resta stoïque à la pichenette, se contentant de lui caresser la joue, puis la laissa s'étaler sur lui, dans le but apparent de poser ses affaires sur la table de chevet. Bah voyons. Elle voulait le toucher oui ! Bah, ça ne lui déplaisait pas. Hum, quelle petite coquine en fait ~

« Hum, ce que je veux ? Fais des efforts Barbie, j'suis sûr que tu sais déjà ce que je veux. »

Et sans autre avertissement, il se saisit de la jeune fille, la plaqua contre lui avant de prendre possession de ses lèvres.

« Il est grand temps de conclure ce cours que j'ai commencé à te donner. Et cette fois ci. »

Ses lèvres effleurèrent l'oreille de Naomi, alors qu'il continuait de murmurer tout contre.

« Nous irons jusqu'au bout. Moi seul déciderais de la fin de la leçon. »

A nouveau, il l'embrassa, alors qu'en même temps, ses mains s'activaient pour ôter la tunique de la belle.

*****

Maxwell, en tenue d'Adam, fixait le corps tout aussi nu de Naomi, ses doigts vagabondant sur ses courbes. Un sourire satisfait s'étalait sur ses lèvres. Il avait eu ce qu'il voulait, et bien plus encore.

« Alors Barbie, ça t'a plu ? »

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Estrella
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 18
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Re: Dans l'antre du Loup   Mer 28 Sep - 15:49

Oh oui ! Je savais ce que Maxwell voulait, puisque je le voulais aussi. Oui,les relations sont interdites au moins de seize ans, et alors ? Il suffit d'être discret, et puis j'avais bientôt seize ans, je n'étais plus une enfant. Tout ce qu'il fallait faire était de ne pas se faire attraper. Rien de plus ! Au vus de mon grade de novice je le laissai prendre la direction des opération avec plaisir. On se laisse guider. J'aimais la saveur de ses lèvres. Je l'aidais de mon mieux avec plaisir


~~~~~~~


J'avais les yeux fermés, une main sous la tête l'autre sur le torse nu de Maxwell, je sentais sa main se promener sur moi. Mmmh … c'était agréable … Un petit sourire étira mes lèvres lorsqu'il me demanda si j'avais aimé … Il avait était étonnamment doux. J'ouvris les yeux pour regarder le visage de mon … amant ? Copain ? Sex Friends ? Mmmh … pas envie de réfléchir à ça pour l'instant. Je roulais sur le ventre pour me blottir d'avantage contre Maxwell. Par terre ma tunique et mon jeans ainsi que son t shirt et le sien de jeans. Il souriait totalement satisfait de lui même. Rah ! Il m'énervait ! Mais en même temps j'avais envie de lui ! Je détournai les yeux de son visage pour regarder son torse en suivant d bout des doigts le dessin de ses muscles la tête appuyé contre sa cage thoracique. Il était drôlement confortable. Je remontai ma main jusqu'à la joue de Maxwell pour lui caresser avant de me redresser pour l'embrasser doucement. Vive la douceur dans ce monde de brutes !

-Bien sûre que cela m'a plus Queue de Castor ! Tu crois quoi ? Que tu serais encore dans mon lit dans le cas inverse ? Je t'aurais fichu dehors à poil oui ! Pas besoin de te demander si ça ta plus, on voit que ça avec ta face de merlans frit pas cuit. On recommence quand tu veux.

Je l'embrassai de nouveau avant de me poser contre lui avec un sourire les yeux grand ouverts. Et en voilà une journée pas perdu !


~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Dans l'antre du Loup   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans l'antre du Loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans l'antre du Loup
» Evenement de Raid - Dans l'antre d'Ifrit - du 17/03 au 31/03
» Dans l'antre du loup
» Dans les bois quand le loup n'y est pas... |Trente-Six|
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHERUB Campus RPG :: Section RPG : Le Campus :: Bâtiment Principal :: Troisième étage :: Chambre de Maxwell A. Tijabi-