Forum RPG dans l'univers de Cherub
 

Partagez | 
 

 Un plongeon n'est pas la fin du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naomi Estrella
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 19
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Mar 19 Avr - 13:55

14/12/2013
13h30
Parc

Aujourd'hui j'avais une mission. Et pas n'importe la quelle ! Un blanc, Gordon en personne m'avait demandé de m'occuper d'une bleue clair qui avait peur de l'eau. A bientôt treize ans. Il me l'avait demandé parce qu'il savait que je voulais devenir institutrice et qu'il me disait que c'était un bon teste. Convaincre la petite Kyra Dalton que l'eau n'était pas la mort. J'avais donc une après midi entière pour réussir à la convaincre. J'avais donc réservé le plus petit bassin et j'étais allais installé des parcours aquatique ainsi que quelques paquets de gâteaux et de bonbon. On arrivait généralement mieux à faire avancer les ados en parlant à leur estomac. Il n'y avait rien de dangereux et de toute façon je savais parfaitement nagé. Il y avait des tapis qui flottaient sur l'eau tiède. La petit pourrait tranquillement aller dessus. De toute façon je voulais dans un premier temps rentrer dans l'eau en la portant dans mes bras s'il le fallait. Bon, maintenant le plus dur était à faire. J'avais passé u maillot une pièce bleu foncé et j'avais préparé un petit maillot pour la petite bleue clair avec une licorne dessus. Ne me demandez pas où je l'ai trouvé on me l'a donné. Surement un oubli d'une plus âgée. Je savais qu'elle aimait passer beaucoup de temps au parc. Donc autant aller là bas.

Je la trouvais oui. Gordon m'ayant fait une description précise de la gamine. Assise près du théâtre de plein air, entrain de faire je ne sais quoi. Je me plantais devant elle avec un sourire rassurant. J'avais un pull et un pantalon avec des claquettes. Je n'avais pas l'intention de rester dehors très longtemps.

-Kyra Dalton ? je suis Naomi Estrella. on te donne une seconde chance pour apprendre à nager aujourd'hui. Et durant toute l'après-midi. Avec moi. Et avec une méthode douce. Soit tu réussis aujourd'hui. Soit, tu retourne avec Gordon. Compris ?

Je n'attendis pas qu'elle se sauve pour une prendre le bras avant de la hisser sur mon épaule comme un sac à patate, en douceur bien évidement et de l'entrainer  vers la piscine d'un pas vif. je la posais en douceur dans le vestiaire et devant son maillot. Elle put voir une épaisse pile de serviettes qui l'attendait au besoin.

-Change toi. Je te préviens, n'essaye pas de filer. Toutes les fenêtres sont fermé. Et il ne va rien t'arriver, on est au petit bain. On va juste faire des jeux d'accord. Et si tu as peur tu pourra grimper sur mon dos. Je ne mords pas. Déclarais-je en la fixant droit dans les yeux.

J'ôtais tranquillement mes vêtements et les posais dans un bac avant de marcher tranquillement vers le petit bain en attendant Kyra. Aucune installation n'avait bougé, et on voyait bien les gâteaux et les bonbons. Avec une bouteille de soda. J’espérais du fond du coeur réussir.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Mer 20 Avr - 1:38

14 Décembre
13h30

Dans la journée, j'aimais deux moments, la nuit car je pouvais dessiner voir plus, et le midi, car on mangeait et que j'avais du temps pour... dessiner! Reproduire ce qui me passait sous les yeux étaient plus qu'une passion, car je ne reproduisais jamais la même chose et que chaque dessin était un challenge de plus, de la résine sur un arbre, deux buissons frissonnant l'un contre l'autre, je me permettais même de rajouter quelques motifs subtils difficiles à voir  du premier coup d'oeil, là des motifs cristallins sur la résine ambrée, et sur celui ci des petits lutins bleu ciels. Autant dire que je m'éclatais. Mes devoirs? J'étais toujours en avance, ça me laissait plus de temps pour m'amuser. Par m'amuser, je voulais dire continuer mes passe-temps, courir un peu et errer au gymnase, j'aimais bien les sports qu'on pratiquait. Mais il y en avait un que j'évitais comme la peste. Et cette femme qui empêcha la lumière de m'éclairer n'était pas là pour m'apprendre à combattre à mains nues.

-Kyra Dalton ? je suis Naomi Estrella. on te donne une seconde chance pour apprendre à nager aujourd'hui. Et durant toute l'après-midi. Avec moi. Et avec une méthode douce. Soit tu réussis aujourd'hui. Soit, tu retourne avec Gordon. Compris ?

Hmmm finalement, je pourrais apprendre les arts martiaux? Je n'eus pas besoin de poser la question, la T shirt bleu marine à la peau foncée me souleva tel un sac à patates. Décidément, les grands aimaient me porter comme ça! Je protestai au début car j'avais perdu mon carnet et mes crayons au passage, sauf celui que je mettais toujours derrière mon oreille. Je ne voulais pas qu'on touche à mes affaires alors j'espérais les retrouver ici plus tard... enfin... si je survivais... Je me retrouvai rapidement dans le centre aquatique puis dans les vestiaires, plus je me rapprochais des bassins et plus mon coeur battait la chamade, ne pas vomir, surtout, ne pas vomir! Mais pour ça il faudrait qu'elle me lache! Comme si elle avait entendu mes pensées, elle me posa à terre avec douceur, ça me changeait de Gordon le Roux, cependant, devais je la croire pour le reste? J'avais un doute... Même si une pile de serviettes m'attendaient dans un coin, ça ne me rassurait pas à 100%.

-Change toi. Je te préviens, n'essaye pas de filer. Toutes les fenêtres sont fermé. Et il ne va rien t'arriver, on est au petit bain. On va juste faire des jeux d'accord. Et si tu as peur tu pourra grimper sur mon dos. Je ne mords pas. Déclarais-je en la fixant droit dans les yeux.

Elle se changea mais je ne la regardais pas. Cette horreur cornue était pour moi? C'est une blague j'espère... Il faut croire que non car il n'y avait que ce maillot. Et un dragon? Je pouvais changer? Ou simplement des fleurs, mais pas de licornes, pas une aussi grotesque! Mais elle n'allait pas m'attendre longtemps dehors, je devais choisir entre une dignité légèrement abimée et la honte suprême si elle m'emmenait dans l'eau toute habillée... J'optai pour le premier choix. Une fois mon maillot mis, je grimaçai en regardant le dessin, j'étais habituée au détail, à la finesse des courbes et aux palettes de couleurs extraordinaires. Là, il n'y avait rien de beau, rien du tout! Mais la réalité revint frapper à ma porte, je n'avais pas mis ce maillot pour le comparer aux licornes que je dessinais dans ma chambre. Mon coeur battait à tout rompre dans ma poitrine, je paniquais. Je me mis à triturer mon crayon en faisant les cents pas, puis je pris une serviette pour m'en envelopper, puis une autre, jusqu'à la dernière sans cesser de tourner en rond. J'étouffais encore plus qu'avant, je lançai donc les serviettes sur le banc, cherchant un moyen de me calmer. Les pompes? Aucun succès. Du gainage? Non plus. Respirer profondément par la bouche? Zéro. J'en venais à dessiner la licorne sur un coin du banc en bois. Malgré le support sombre, j'y parvenais, avec le coté argenté du carbone, elle avait un coté assez jolie, mais ça ne me calmait pas pour autant, et penser à Gordon et à la dernière séance encore moins. Finalement, je me mis à machouiller mon crayon et à tourner en rond. J'avais beau penser qu'en sachant nager, je pourrais passer mon PEI mais rien à faire, m'imaginer couler dans l'eau me bloquait automatiquement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Estrella
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 19
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Mer 20 Avr - 12:44

14 Décembre
13h40
Piscine, petit bassin

La petite mit une bonne dizaine de minutes à enfiler son maillot, jouer avec les serviettes et dessiner je ne sais quoi sur le banc. Bon, j'allais devoir prendre les choses en main. je lui pris gentiment la main ainsi que trois serviettes, deux pour elles une pour moi, et la guider jusqu'au petit bain. Il était en pente douce et j'avais de l'eau à peine aux genoux au niveau des escaliers et au fond du bassins je devais à peine en avoir au niveau du nombril. Il n'y avait donc rien à craindre pour la petite. Pourtant je m'assis tranquillement sur le bord du bassins et plongeais mes jambes dans l'eau, qui était franchement chaude. Bien en face du stock de nourriture. Je lui désignais en lui tenant toujours la main

-Tu vois le tas de biscuit, et de bonbon là bas ? A chaque fois que tu réussiras un exercice tu aura le droit à un biscuit ou à quelques bonbons. A la fin de la séance, je veux juste que tu sois capable d'entrer dans l'eau sans difficulté et même de faire quelques brasses si tu t'en sens capable. On va y aller doucement. Je ne peux pas t'apprendre à nager en quelques heures c'est pas possible. Mais on va essayer de te faire passer la peur de l'eau. Tu sais en mission tu peux te retrouver face à bien pire qu'une simple rivière à traverser. Fis-je avant de laisser un silence

Je parlais bien entendu de ma propre expérience où j'avais manqué d'être violé et où j'avais tué un homme pour m'en sortir. Je n'avais pas peur de l'eau, j'adorais même nager. Mais, chacun avait ses peurs. Pour détendre la petite qui avait finit par mettre ses jambes dans l'eau, je me mis à lui expliquer pourquoi je m'occuper d'elle, et de mon projet de devenir institutrice dans des zones avec des retards scolaires énormes. Et je lui expliquais que c'était aussi pour moi un entrainement et une découverte que d'entrainer une jeune fille. Je me glissais dans la piscine sans lui lâcher la main puis lui désigner le bout de la piscine

-On va aller là bas et revenir ici. Pour l'instant grimpe sur mon dos. Mais je veux que tu garde les jambes dans l'eau. Il n'y a rien de difficile, aucun piège. Après on le refera mais tu marcheras toute seule. Fis-je

Je l'attrapais et la posais sur mon dos sans aucune hésitation. Je m'avançais lentement au milieux de l'eau en évitant tranquillement les obstacle qu'il y avait sur le chemin tout en continuant à parler. Surtout au sujet de ses dessins, que je connaissais par information via les plus jeunes, qui circulaient dans tous le campus et qu'il était entrain de devenir une monnaie d'échange. J'étais allé à la pêche à l'information du côté de Gordon aussi, il m'avait envoyé voir un autre blanc qui m'avait dit que Kyra était très proche d'une rouquine qui avait encore le t shirt rouge. Et qui se nommait Ambre. Et qui faisait partie du "club" de natation. Je me mis à évoquer pour la petite que j'avais sur le dos, les possibilité de jeux avec la petite en espérant que cela l'encouragerais à continuer ses efforts et à dépasser sa peur. Après un simple allé retour je la déposais doucement sur la dernières marche de la piscine, en lui tenant toujours la main

-Bon, on y retourne, cette fois tu marche dans l'eau. Tu vas avoir de l'eau un peu plus haut que le nombril au bout, mais je te tiens et tu ne risque rien. Dis toi, que le vrai courage c'est celui de dépasser ses peurs ok ? Si tu y arrive, je te propose un gâteau au chocolat. Et en plus, plus vite on aura finit, plus vite tu pourras retourner dessiner. Expliquais-je

Elle m'avait à moitié étranglé lorsque je la portais, maintenant elle devait juste essayer. Juste marcher dans l'eau alors que je la tenais. Ce n'était rien de compliquer. Sauf quand on a peur. En espérant que la nourriture et le dessins serait de bon appât pour elle. Je testais des méthodes ! Je n'étais sûre de rien ! C'était un entrainement, mais je ne voulais pas le voir échouer. Je voulais que la petite réussisse son PEI du premier coups. Je la fixais toujours droit dans la yeux en attendant sa réaction.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Dim 24 Avr - 3:23

Je pensais que la T shirt bleu marine était partie mais en fait, elle me surveillait de loin. Quand elle vint me chercher, j'eus la pensée que j'allais être punie pour vandalisme sur un banc de vestiaire, farfelue en apparence mais j'oubliais momentanément la piscine et ce qu'on allait me forcer à faire... Une fois au bord de la piscine, elle s'assied, les jambes dans l'eau, mais ce qui attira mon regard fut les bonbons et les gateaux en face, les voir me fit un choc: étais je un tel cas désespéré qu'il fallait m'amadouer comme un petit chien pour m'apprendre un tour?

-Tu vois le tas de biscuit, et de bonbon là bas ? A chaque fois que tu réussiras un exercice tu aura le droit à un biscuit ou à quelques bonbons. A la fin de la séance, je veux juste que tu sois capable d'entrer dans l'eau sans difficulté et même de faire quelques brasses si tu t'en sens capable. On va y aller doucement. Je ne peux pas t'apprendre à nager en quelques heures c'est pas possible. Mais on va essayer de te faire passer la peur de l'eau. Tu sais en mission tu peux te retrouver face à bien pire qu'une simple rivière à traverser.

Je serrai sa main plus fort que je le voulais réellement. D'ordinaire, je faisais la petite fille adorable pour des bonbons mais là... juste... Juste... Est ce que les agents étaient juste des chiens au service de l'Angleterre? Un chien... Ca me faisait penser à un manga sur un comte qui avait lié son ame à un diable pour venger sa famille mais aussi servir la Reine comme Chien de la Reine. Un super manga que je n'étais pas sensée regarder selon mon frère mais dés qu'il avait le dos tourné, je dévorais ses bouquins. Quand on m'avait dit que j'allais devenir une agent de CHERUB, je pensais à cela, des héros capables de tout pour terrasser des gens bien plus forts qu'eux. Là, je me retrouvais face au revers de la médaille, et ça me mettait en rogne.... La suite... Bizarrement, je ne l'avais pas entendu, tiens! Trop en colère sans doute, comme c'est bête... Mes yeux se posèrent sur la surface limpide de la piscine, étrangement, aucun souvenir désagréable ne ressurgit, en fait, l'eau paraissait... inoffensive, de là où j'étais en tout cas. Elle ne semblait pas attaquer non plus les jambes de la noire, pourtant, les autres fois où j'avais été en contact avec de l'eau, indirectement ou non, elle avait toujours été agressive, que ce soit avec les autres ou moi. Puis je regardais à nouveau les bonbons, serrant les poings plus qu'avant et fronçant les sourcils. Franchement, j'étais peut-être idiote à avoir peur de l'eau, stupide avec toutes mes bêtises à mon palmarès, mais je n'étais pas un chien, oh que non! Tremblotante, je fermai les yeux et m'assieds en tailleurs à coté d'elle. J'en faisais trop et je le savais mais un peu de comédie ne faisait pas de mal, et puis, si je rouvrais les yeux maintenant, je me lèverais d'un bond, je le savais. J'étendis mes jambes jusqu'à l'eau et c'est, après avoir un peu bougé les jambes dans le liquide, que j'ouvris les yeux. Si je n'avais pas aussi peur de l'eau, je me serais précipitée dedans sans attendre tant elle était bonne. Une fois à sa hauteur, ma prof d'une séance ramena mon attention vers elle pour me parler de ses projets, elle comptait devenir institutrice dans les pays où la scolarité n'est pas assez développée, j'étais en gros sa première élève dans ce projet, sauf qu'on était à Londres, pas en Afrique ou en Inde. Au fond, ça me faisait plaisir, sur tout le campus, je ne devais pas être la seule à avoir des soucis je pense, pourtant, c'était moi qu'elle avait pris sous son aile. Sans crier gare, elle se laissa glisser dans l'eau, sa main toujours dans la mienne que je n'avais toujours pas desserré, cette fois ci car je devinais très bien ce qu'elle voulait que je fasse. Du doigts, elle pointa l'autre bord au loin.

-On va aller là bas et revenir ici. Pour l'instant grimpe sur mon dos. Mais je veux que tu garde les jambes dans l'eau. Il n'y a rien de difficile, aucun piège. Après on le refera mais tu marcheras toute seule.

Je soupirais de soulagement, pas de traversée pour l'instant! Elle m'attrapa et me mit sur son dos avant d'entamer sa marche, quant à moi, je resserrais mon étreinte sur son cou et ses épaules en faisant attention à ne pas l'étrangler non plus. Gordon était un grand costaud, les griffures que je lui avais fait n'étaient pas importantes, mais Naomie n'avait pas du cuir de taureau à la place de l'épiderme... Alors que je commençai à resserrer mon étreinte au niveau des cuisses quand l'eau grimpait sérieusement, elle se mit à parler de mes dessins, attirant à nouveau mon attention sur elle, il faut bien avouer que j'avais un sacré coup de crayon, mais les nombreuses commandes que je recevais n'étaient là uniquement que grâce à un T shirt Rouge qui m'avait surpris en train de dessiner la cantine à l'heure du midi deux heures après le fait. Les rumeurs ici étaient comme dans les quartiers: très rapides. Je n'avais toujours pas remercié ce garçon d'ailleurs, je devrais, tout mon "business" partait de lui! Puis elle me parla d'Ambre qui faisait partie du club de natation, cela me surprit, elle ne m'en avait jamais parlé. A vrai dire, je ne lui posais pas souvent de question, sauf pour les cours... Toujours dans sa lancée, elle me parla des possibles jeux aquatique à faire avec la petite rousse. L'envie de jouer avec elle m'enthousiasmait mais dans l'eau me rebutais, sincèrement, surtout si elle faisait partie de "l'élite" des nageurs... Puis elle me posa... Sur le bord que j'avais quitté il y a peu. C'est fou ce qu'elle causait! Mais de cette façon, j'avais oublié que j'étais à moitié dans l'eau. Elle reprit sans me lacher la main, comme si elle s'attendait à ce que je glisse et coule, ça ne me rassurait pas trop, qu'elle me lache aussi d'ailleurs...

-Bon, on y retourne, cette fois tu marche dans l'eau. Tu vas avoir de l'eau un peu plus haut que le nombril au bout, mais je te tiens et tu ne risque rien. Dis toi, que le vrai courage c'est celui de dépasser ses peurs ok ? Si tu y arrive, je te propose un gâteau au chocolat. Et en plus, plus vite on aura finit, plus vite tu pourras retourner dessiner.

Je déglutis à cette annonce, j'aimais bien être sur son dos... On ne pouvait pas recommencer? Cette fois ci en parlant d'elle-même, on avait beaucoup parlé de moi jusque là. Pourtant, une bonne entente était indispensable pour avoir de bon progrès, c'était prouvé, or, je ne la connaissais pas du tout, mais je devinais qu'une de ses missions avaient dû être difficile et qu'elle l'avait réussi avec brio, d'où son T shirt bleu marine. Et puis, elle avait mentionné une petite rivière -je n'oublie jamais ce qu'on me dit-, pourquoi une petite rivière? Cette piscine était bien plus profonde qu'une rivière... Et puis pourquoi moi et pas un autre enfant aussi? Cette personne était une étrangeté à mes yeux... Elle pouvait se le garder son gateau, il n'y a que les animaux qui font des tours pour ça, moi je les gagnais pour mon travail donné, et de façon respectable! J'avais trouvé une autre récompense...

-D-d'accord... Mais je veux en savoir plus sur vous, vous savez tout de moi mais ce n'est pas le cas dans le sens inverse...

Je déglutis, elle pouvait très bien refuser et reprendre les méthodes du roux, aussi gardais je mon regard rivé dans le sien, cachant mes craintes. Mes tremblements? Juste un petit coup de froid, je suis très frileuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Estrella
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 19
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Dim 24 Avr - 12:47

La petite semblait plus calme. La preuve elle avait les jambes enfoncé un peu plus dans l'eau qu'au début. C'était déjà pas mal. On avançait lentement mais surement. Ne jamais brusquer quelqu'un qui avait peur. C'était pareil avec les animaux. Un peu. J'avais lu ça dans je en sais plus quel bouquin de philosophie. Un animal quand il a peur et qu'on le force à quelque chose il attaque. L'Homme quand il a peur c'est pareil. Mais il fuit le plus souvent. Donc j'avais intérêt à y aller doucement avec cette petite fille. OK, elle avait dix ans mais ceci n'était pas la question ! Elle tremblait un peu. De froid ? Pas de peur en tous cas. J'éclatais de rire quand elle me posa une question. Elle voulait que je lui parle un peu de moi ? Ok ! Je lui ébouriffais gentiment les cheveux de la main. Bon, autant mettre à profit ce temps. Je la fis grimper à nouveau sur mon dos, mais un peu plus bas. On continue les progrès ! Avant de me mettre à marcher tout en parlant.

-Je m'appelle Naomi Estrella, j'ai quinze ans, bientôt seize et j'ai eu mon t shirt bleu marine àtreize ans. Mes spécialité de combat sont le kickboxing et le KravMaga. Je suis à CHERUB depuis que j'ai neuf ans grâce à mes capacité physiques, notamment ma vitesse. Après le meurtre de mes parents et de mon petit frère dans une fusillade. Avant je m’appelais Alma et j'avais une amie Juive qui s’appelait Naomi. Elle est morte durant l'attaque de mon école comme ma famille. On vivait dans une banlieue merdique d'une grande ville. Je sais plus laquelle. Là bas, tu avais de tout, drogue, prostitution, vols etc. Au début je ne parlais qu'arabe. C'était dur d'apprendre l'anglais. Mais tu vois j'ai réussis.

Je m'arrêtais un peu pour la remonter dans mon dos. Elle glissait la petite. On était au niveau de la fin du bassin là où la profondeur est maximal. Je me mis à marcher un peu de long à large en reprenant.

- J'ai passé quelques mois dans un orphelinat et un mois avant mon neuvième anniversaire je suis arrivé à CHERUB. J'ai eu mon PEI Du premier coups et pendant quelques temps j'ai fais des missions très simples. Puis a treize ans je suis allé sur une mission de démantèlement d'un réseau de drogues etc .. Sauf que leur chef avait la fâcheuse manie d'aimer les filles de mon âge. Il a tenté de me violer dans la rue, il a finit mort. Un tessons de verre dans la gorge.  Et actuellement j'ai finis hier soir une mission de protection. Voila. Rien de plus à dire sur moi.

Pendant ce long discoure j'étais resté dans la partie profonde du bassin sans lâcher la petite, qui était parfaitement accrochée à moi, ça je n'avais aucun doute là dessus. Je reviens donc lentement vers le bord et la posais sur le bord avant de m'éloigner un peu. Oh ! pas de beaucoup ! Juste trois ou quatre mètres avant de lui sourire. Je n'avais de la patience que quand je vais apprendre quelque chose aux autres. Et dans le cas de Kyra lui apprendre qu'elle n'avait rien à craindre de l'eau. Je plongeais la tête sous l'eau et la ressortis après deux secondes. J'avais froid si je ne me mouiller pas la tête et les épaules. Je repoussais en arrière mes mèches en désordre avant de lui sourire de nouveau. Et de lui tendre les mains avec calme

-Satisfaite ? je t'ai répondu j'espère. Bien, tu vas venir vers moi simplement. Ne t'inquiète pas. Tu n'as rien à craindre. Là où je suis tu as de l'eau ... A peine au dessus du genoux. Je veux juste que tu vienne me voir. OK ? Et si tu t'en sens capable tu vas jusqu'au bout de la piscine et tu reviens. Expliquais-je.

Je la fixais droit dans les yeux. Si je lui avait raconté tous ça c'était pour qu'elle prenne conscience qu'elle n'avait rien à craindre de l'eau. Qu'il y avait bien pire que ça. Et que par conséquence elle pouvait faire la traversé. Si elle le voulait .

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Naomi Estrella le Mar 3 Mai - 17:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Mar 3 Mai - 1:30

Alors que je pensais de plus en plus que j'étais allée trop loin, elle se mit à rire et leva la main pour ébouriffer mes cheveux. Puis elle me prit à nouveau sur son dos, j'avais de plus en plus l'impression d'être un koala. Finalement, alors que je pensais qu'elle allait ignorer ma requête, elle se mit à faire un bref résumé de son parcours, me permettant ainsi d'oublier l'eau qui montait bien plus haut que sur mes jambes.

-Je m'appelle Naomi Estrella, j'ai quinze ans, bientôt seize et j'ai eu mon t shirt bleu marine à treize ans. Mes spécialité de combat sont le kickboxing et le KravMaga. Je suis à CHERUB depuis que j'ai neuf ans grâce à mes capacité physiques, notamment ma vitesse. Après le meurtre de mes parents et de mon petit frère dans une fusillade. Avant je m’appelais Alma et j'avais une amie Juive qui s’appelait Naomi. Elle est morte durant l'attaque de mon école comme ma famille. On vivait dans une banlieue merdique d'une grande ville. Je sais plus laquelle. Là bas, tu avais de tout, drogue, prostitution, vols etc. Au début je ne parlais qu'arabe. C'était dur d'apprendre l'anglais. Mais tu vois j'ai réussis.

Je la regardais avec de grands yeux mais je me rappelai ce que l'ont m'avait appris sur l'age des agents, elle ne pouvait pas être adulte comme je l'avais pensé. L'eau prenait d'avantage de place dans mon esprit que la dernière fois... Cependant, la suite de son récit me ramena à la réalité. Normalement les agents n'avaient pas le droit de raconter leur ancienne vie aux autres, ni de donner leur vrai nom, elle avait donc confiance en moi, assez pour me révéler de telles infos. Je resserrais mon étreinte en pensant à ma propre vie. Ma famille aussi m'avait été arraché de la sorte, mais à la maison, je me demande bien ce qui est le pire entre ne perdre toute sensation de sécurité dans sa propre maison ou avoir la chance de son coté pour que ce soit les autres qui se fassent avoir et non l'inverse. Dans les deux cas, la sécurité n'existait plus et il fallait tout recommencer à zéro. Naomie me sortit de pensées noires en me remontant un peu sur ses épaules, mes mains étaient moites et je glissais, cela ne fit que raviver mes peurs. Néanmoins, la noire continua à marcher, faisant des allers-retours.

- J'ai passé quelques mois dans un orphelinat et un mois avant mon neuvième anniversaire je suis arrivé à CHERUB. J'ai eu mon PEI Du premier coups et pendant quelques temps j'ai fais des missions très simples. Puis a treize ans je suis allé sur une mission de démantèlement d'un réseau de drogues etc .. Sauf que leur chef avait la fâcheuse manie d'aimer les filles de mon âge. Il a tenté de me violer dans la rue, il a finit mort. Un tessons de verre dans la gorge. Et actuellement j'ai finis hier soir une mission de protection. Voila. Rien de plus à dire sur moi.

Avec un père russe qui jurait et protestait en lisant les journaux, il m'était assez difficile de ne pas découvrir le monde par sa bouche. Aussi je savais ce qu'était un viol, et je savais que c'était très grave. Cela me rappela mes 7 ans, papa était dans une telle colère qu'il m'était impossible de ne pas écouter. La victime n'était pas de la famille et pourtant, il en parlait comme si c'était sa propre fille, jurant que si on me faisait la même chose, il n'aurait pas besoin d'une kalachnikov pour "buter le salopiaud qui oserait". Il avait bu bien évidemment, sinon, nous n'aurions pas eu une plainte pour tapage nocturne, heureusement que maman était là pour empêcher mon père d'aller causer avec le voisin. Un sourire naquit sur mes lèvres avant de disparaitre subitement, avant j'avais mes parents pour me protéger, j'avais mes frères aussi, maintenant... Je devais me débrouiller seule. Comment pourrais je faire sans eux quand je serais agent? Tuer quelqu'un, c'était une des nombreuses possibilités qui me trottaient dans la tête quand je pensais aux missions que je pourrais avoir, mais devenir une victime? Non, j'avais beau me voir déjouer des raisons de contrebandes ou de complots d'assassinats -mon imagination est très fructueuse-, je ne me voyais pas dans une telle situation... Cependant, elle avait parlé de mission de protection, ce serait peut-être plus simple à gérer que les autres. Je n'aurais vraiment pas dû lui poser cette question en fait...

-Satisfaite ? je t'ai répondu j'espère. Bien, tu vas venir vers moi simplement. Ne t'inquiète pas. Tu n'as rien à craindre. Là où je suis tu as de l'eau ... A peine au dessus du genoux. Je veux juste que tu vienne me voir. OK ? Et si tu t'en sens capable tu vas jusqu'au bout de la piscine et tu reviens.

Je sursautais et la regardais, elle était à quelques mètres de moi et j'étais assise sur le rebord. J'étais parfaitement incapable de me rappeler comment j'avais fait pour me retrouver ici, je devais avoir la tête ailleurs... Elle me souriait et tendait les bras, le visage et les cheveux dégoulinant d'eau. J'hésitais, l'eau léchait mes chevilles, j'avais beau avoir accepté de grimper sur son dos, elle pouvait très bien tricher, elle était plus grande que moi. SI ça se trouve, nous étions encore au fond du bassin. Non, impossible, pas avec les vestiaires dans mon dos. Arrête de dire n'importe quoi! Je regardais Naomie puis l'eau, pour finalement reluquer les gateaux et bonbons. Je soupirais. J'avais beau dire que je n'étais pas comme les animaux de compagnie, je ne pouvais pas m'empêcher de faire ce qu'il faut pour une poignée de bonbons...

-Vous ne voulez pas plutot un dessin à la place?

Une tentative d'échapper à tout ça sans résultats voulus, à vrai dire, j'essayais de me détendre en sortant une petite bêtise, de ce coté, cela marcha plus ou moins. Mais je n'avais vraiment pas le choix. Je soupirais avant de prendre une grande inspiration, je fermai les yeux et me laissai glisser du bord... Pour me retrouver avec les pieds dans l'eau. Tout simplement. Je rouvris les yeux, presque étonnée de ne pas avoir coulé au fond. En même temps, j'étais dans le petit bassin... A présent, il me fallait aller de l'avant, mais la dernière fois que je m'étais déplacée dans l'eau, j'avais coulé un bon nombre de fois. Sauf que je courais. Naomie n'était pas tombée quand elle me portait sur son dos... Les quelques pas pour l'atteindre furent les plus difficiles de ma vie, même gambader dans la gadoue me semblait plus simple! Une fois à portée de la T shirt Bleu marine, je m'agrippai à sa taille comme si ma vie en dépendait. Elle avait intérêt à me donner deux paquets de gateaux, et pas des petits!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Estrella
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 19
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Mar 3 Mai - 18:12

Kyra ferma les yeux. Je la fixais, attentive à ce qu'elle allait faire. Un large sourire finit par étirer mes lèvres. Elle avait fermé les yeux et c'était glissé dans l'eau. Elle avait réussit ! Rien que de rentrer dans l'eau c'était une victoire. Elle rouvrit les yeux et s'avança vers moi. Je souris quand elle s'accrocha à moi comme à une bouée de sauvetage. Je lui caressais gentiment le crâne. C'était très bien ce qu'elle avait réussit à faire. Elle avait fait le premier pas, le reste irait plus facilement. Je la serrais contre moi avec douceur.

-C'est très bien ! Tu as très bien réussis l'exercice ! Tu vois que tu es capable de le faire seule.

Je desserrais son étreinte doucement pour pouvoir sortir du bassin. Je me dirigeais d'un pas souple vers le tas, petit, de gâteaux et de bonbon. Je me frottais le menton pensive avant d'ouvrir un paquet de cookies aux trois chocolat. Chaque cookies avait la taille de ma paume. Et j'avais de grande mains. Pleines de cornes dû à l'escalade que je pratiquais. Je tendis le paquet ouvert à Kyra et lui répondis enfin à se proposition de tout à l'heure

-Je voudrais bine un  dessin oui. Mais après. On finit la séance en premier.

Je la laissais manger autant qu'elle le voulait. Je voulais d’abord installer la suite du programme. Juste lui apprendre un peu à nager. Moi je devais juste lui faire vaincre sa peur de l'eau. Lui apprendre à nager c'était pour les autres. Même si je lui donnerais des leçons si elle le voulait. Je m'installais près du bord mais au milieux du niveau d'eau : j'avais de l'eau à mi-cuisse. Je tirais un espèce de tapis en mousse souple qui flottait et l'installais collé au bord. Ce que je voulais était très simple : je voulais que Kyra s'installe comme elle le voulait dessus, j'allais la tirer jusqu'à l'endroit le plus profond : elle allait avoir de l'eau jusqu'à la taille.  puis elle devrais me rejoindre en nageant tout en restant sur le tapis. Sauf, si elle voulait me rejoindre à pied. Je voulais jusqu'à réussir à lui faire mettre la tête dans l'eau. Rien de plus. Je me tournais vers elle qui semblait avoir finit de manger.

-Tu vas monter sur ce tapis. Il va s'enfoncer un peu dans l'eau mais il flotte. Tu t'y installe comme tu le sens. Je vais te tirer jusqu'à l'endroit le plus profond du bassin. Tu aura de l'eau à la taille pas plus. Et tu vas venir me rejoindre en restant sur ce tapis. Sauf, si tu te sens capable de venir me rejoindre à pieds. Je serais vers le début du bassin avec de l'eau jusqu'aux genoux. Expliquais-je à la petite fille avec calme.

Je la regardais s'installer avant de l'amener au bout du bassin et d'aller à l'endroit que j'avais dis. j'attendais sa réaction et ses actions. Je savais qu'elle allait réussir, elle en était parfaitement capable. Je lui faisait confiance. Il n'y avait rien à craindre pour elle. Je lui indiquais la fin de la séance.

-Aujourd'hui. On va aller jusqu'à que tu réussisse à mettre la tête sous l'eau. Même si c'est pour la ressortir tout de suite après. Rien de plus. Après tu t'entrainera avec un t shirt blanc plus qualifié que  moi pour bien apprendre à nager. Même si je pourrais continuer à te donner des leçons si tu veux. Déclarais-je en la fixant droit dans les yeux.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Mar 10 Mai - 1:49

-C'est très bien ! Tu as très bien réussis l'exercice ! Tu vois que tu es capable de le faire seule.

Elle desserra mon étreinte malgré la force que je mettais dans mon étreinte, c'est à dire pas grand chose, j'avais plutot envie de tomber dans les vapes que de me batailler avec elle pour rester dans cette position. Dommage que l'eau m'empêchait de le faire. Alors qu'elle s'éloignait en direction des paquets, je me rapprochais du bord, je n'étais toujours pas rassurée par toute cette eau, même si j'avais bien pied. Je posai mes mains sur le rebord pour remonter quand elle me tendit un paquet de cookies... De Gros Cookies! Je lui arrachai presque le sachet des mains, prenant le premier gateau du lot pour le grignoter sur le bord. Hors de question de gacher de la nourriture avec du chlore.

-Je voudrais bien un  dessin oui. Mais après. On finit la séance en premier.

Je déglutis et avalai un gros morceau de cookie, à la base, le dessin était une diversion mais ça ne me dérangeait pas de lui en faire un quand même, par contre, que voulait elle dire par finir la séance? N'avais je donc pas fait assez pour aujourd'hui? Je la regardais avancer vers le milieu du bassin puis tirer un tapis en mousse vers le bord. Je voyais déjà la suite de l'exercice. Hors de question! Si elle pense que je vais grimper sur quelque chose d'instable pour aller où bon lui semble. Pour faire mine de manger, je mettais un coin du cookie dans ma bouche en bougeant les lèvres mais sans macher, il devenait mou à force mais je m'en fichais. Pas question d'aller plus loin! Mais si elle n'arrivait pas à me faire changer d'avis, ce serait au rouquin de le faire... Cette pensée me fit croquer dans le gateau et grincer des dents. Entre cet agent et l'autre bourreau, mon choix ne fut pas bien difficile. Je posai le gateau sur les autres quand elle se tourna vers moi.

-Tu vas monter sur ce tapis. Il va s'enfoncer un peu dans l'eau mais il flotte. Tu t'y installe comme tu le sens. Je vais te tirer jusqu'à l'endroit le plus profond du bassin. Tu aura de l'eau à la taille pas plus. Et tu vas venir me rejoindre en restant sur ce tapis. Sauf, si tu te sens capable de venir me rejoindre à pieds. Je serais vers le début du bassin avec de l'eau jusqu'aux genoux.

Après un moment d'hésitation, j'inspirais profondément comme si j'étais sur le point de faire la chose la plus dingue de ma vie, mais finalement non, ça ne me donna pas la moindre envie de grimper sur cette plateforme bien trop souple à mon gout. Et si ça s'enfonçait plus qu'elle ne le disait? Pense à autre chose, Kyra, pense à autre chose. Mon esprit divagua et mon attention se reporta à nouveau sur notre précédente discussion, mais cette fois ci sur un autre passage. Le matelas pencha sur le coté alors que je venais tout juste de poser mon genou, rompant ma concentration, je me jetai presque de tout mon long au centre. Quand je disais que ce matelas était trop souple! Je regardai Naomie tirer le matelas ailleurs tandis que je m'agrippais à la mousse comme si j'allais tomber si je ne le faisais pas. J'étais mal à l'aise et le cookie me restait en travers de la gorge, j'en avais presque la nausée d'aller aussi loin du rebord, aussi reprenais je ma méditation sur ses mots. Je n'avais jamais posé la question au psy ou aux policiers, peut-être parce que j'étais sous le choc, et ces temps ci, je n'avais plus vraiment eu le temps de penser à ça, mais les questions tournaient en boucle dans ma tête à présent. Pourquoi avait on tué mes parents et qu'est ce qu'on ressentait en tuant quelqu'un? Je voyais mal quelqu'un aimer cela et Naomie ne semblait pas avoir aimé non plus. A quoi pensait elle quand elle avait égorgé cet homme? Car il était évident que c'était elle la responsable. Je n'osais pas lui demander, ça ne me regardait pas après tout!

-Aujourd'hui. On va aller jusqu'à que tu réussisse à mettre la tête sous l'eau. Même si c'est pour la ressortir tout de suite après. Rien de plus. Après tu t'entrainera avec un t shirt blanc plus qualifié que  moi pour bien apprendre à nager. Même si je pourrais continuer à te donner des leçons si tu veux.

-Oh non, s'il vous plait, pas lui!?

Ma réponse avait fusé sans même que je ne puisse l'arrêté, une réponse quasi-instinctive. Je ne l'avais pas écouté mais le mot "T-shirt blanc" avait fait sonner une alarme dans mon crane. Je ne cachais pas ma peur, ce type m'avait vraiment traumatisé, pas au point de cauchemarder mais assez pour éviter de m'assoir à coté de la table des T-shirts blancs ou même de le croiser. C'est un miracle si j'ai survécu au stage de remise en forme! Si je n'étais pas au milieu du bassin sur un tapis mouvant, je pense que je serais partie sans hésiter, habillée ou non, j'aurais quitté le centre pour aller me cacher dans le parc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Estrella
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 19
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Mar 10 Mai - 21:31

La réaction de Kyra me surpris. "Oh non, s'il vous plait, pas lui!?" Que voulait-elle dire ? J'étais en face d'elle, de l'eau à peine aux genoux. Il ? Mais de qui parlait-elle ? Je m'assis en tailleur tranquillement en face d'elle en me creusant la cervelle. Pour l'instant tout c'était bien passé. Pourquoi s’inquiétait-elle maintenant ? Je repassais lentement toutes mes phrases dans ma tête sans comprendre ce qui avait put effrayer à ce point la petite file qui était assise en face de moi, enfin plutôt couchée et cramponnée, au matelas souple. Puis je compris soudain. Le t-shirt blanc ! Elle avait du comprendre Gordon ! Je secouais lentement la tête avant de la fixer de nouveau

-Non, Gordon ne t'apprendra pas à nager, il a autre chose à faire. Un autre t shirt blanc t'apprendra ! Ne t'inquiète pas. Il t'a fais si peur que ça ?

Quoi qu'eux, en même temps je la comprenais la gamine. Dans le genre impressionnant Gordon se posait là. Mais bon, il ne faisait que son travail, il n'était pas comme ça dans la vrai vie. C'était bon flic et mauvais flic. Il était le méchant flic, j'étais le bon flic.Même si bon, je n'aimais pas cette méthode soyons franc. Mais elle avait ses avantages. Comme permettre à Kyra de vaincre sa peur de l'eau. Il fallait qu'elle y arrive, sinon jamais elle ne deviendrait un agent opérationnel. Si aujourd'hui, elle n'arrivait pas à mettre la tête sous l'eau, même une seconde, elle retournerait entre les pattes de Gordon. C'était le deal. J’espérais qu'elle s'en douter. Mais c'était impossible d'en être sûre.  En même temps Kyra était intelligente. Donc, elle devait en avoir l'intuition, au moins ça. Je me redressais lentement en la fixant, patientant tranquillement jusqu'à elle arrive vers moi. Je lui caressais la tête avec une main trempée une fois qu'elle fut près de moi. Un léger sourire étira mes lèvres et je la laissai aller reprendre des gâteaux sans rien dire. Je m'assis sur la dernière marche et attendis qu'elle revienne s'assoir près de moi pour parler

-Dis moi Kyra, pourquoi tu as peur de l'eau ? Demandais-je

Peut-être qu'il y avait une raison à cela. Je voulais comprendre. Pour lui faire passer la peur il fallait déjà la comprendre. Du moins, c'était ce que je pensais. J'ignorais si cela allait marcher mais bon.On pouvait toujours tester.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Mer 18 Mai - 20:59

-Non, Gordon ne t'apprendra pas à nager, il a autre chose à faire. Un autre t shirt blanc t'apprendra ! Ne t'inquiète pas. Il t'a fais si peur que ça ?

Je soupirais de soulagement en m'asseyant sur le tapis en mousse, toutefois, une alarme continuait de sonner dans mon crane. Si ce n'était pas lui, pourquoi alors il avait prévu de me revoir prochainement? Bluffait-elle ou était-elle au courant? Je ne la connaissais pas assez pour savoir si elle mentait ou disait la vérité, néanmoins, je restais sur mes gardes. Gordon devait être du genre à s'acharner sur les gens qui ne lui plaisent pas, un peu comme Papa mais en plus fort! Naomie semblait réfléchir dans son coin, assise dans l'eau, ce qui, étrangement, me rassurait, elle ne coulait pas ni ne se noyait, mais elle n'était pas à la même profondeur que moi... Allez, courage Kyra! Tu peux le faire! Elle m'a dit que je pouvais revenir avec le tapis, autant essayer. J'essayai d'abord avec les bras de ramer mais c'était plus dure que je ne le pensais, le tapis changeait facilement de direction, un peu comme un canard dans une baignoire quand un enfant bat des mains dans l'eau. Mais je ne me laissais pas abattre pour autant, je tentais tout, même battre des pieds comme le font certains jouets. Des résultats médiocres pour des efforts très vite fatiguant. Toutefois, je n'abandonnais pas et choisis une autre technique. Elle m'avait dit de revenir avec le tapis si je le voulais, elle ne m'avait pas interdit d'utiliser les éléments du décor. En effet, les bords de la piscine à ma droite et à ma gauche étaient bien plus proches de moi qu'elle, j'entrepris donc de me rapprocher du bord à gauche, brassant avec mes mains de façon synchro. Une fois mon objectif atteint, je poussais mes mains vers l'avant, utilisant le rebord comme d'une pagaie, petit à petit, j'arrivais au niveau de Naomie, sauf qu'elle était au milieu de la piscine, je poussai donc avec mes pieds jusqu'à ce que la plateforme souple ballotte jusqu'à Naomie, du moins à coté. Je descendis finalement de mon perchoir, bien plus heureuse sur une surface solide et dure que le tapis. La T-shirt bleu marine me récompensa d'une caresse et de gateaux, ces derniers secs comparés à sa main, mais ça ne me dérangeait pas. C'était bientot fini, j'allais pouvoir retourner à mes dessins et...

-Dis moi Kyra, pourquoi tu as peur de l'eau ?

Je me mordis la joue en croquant dans un cookie, grimaçant sur le coup, heureusement que je lui tournais le dos... Je gardais le silence, que pouvais je dire après tout? J'ai peur de l'eau car j'ai vu mon père noyer quelqu'un dans la baignoire familiale? Je n'ose plus prendre de bains depuis et je prends trois quart d'heure à faire une simple douche, assise au fond de la bassine? C'était vraiment idiot, je le savais très bien, il y avait d'autres facteurs pour devenir aquaphobe mais celui ci ne doit pas être dans la liste. Et puis pourquoi elle me demandait alors qu'elle avait sans doute put lire mon dossier avant de venir ici? Le silence se prolongeait mais je ne comptais pas le rompre, ni finir mon gateau. Elle m'avait coupé l'appétit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Estrella
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 19
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Jeu 19 Mai - 19:46

J'attendis un long moment que Kyra réponde à ma question, mais son silence m'appris qu'elle n'allait rien dire. je secouais la tête en restant silencieuse avant de me redresser et de m'étirer longuement, jusqu'à ce que mon dos craque. Voila deux heures que nous étions dans l'eau, enfin, à la piscine. Avec de longs moments d'attentes, et d'histoires pour que Kyra vienne dans l'eau. Je reportait mon attention sur elle.

-Si tu ne veux pas le dire ce n'est pas grave. Mais essaye d'aller voir la psy pour en parler. Je suis allé la voir après avoir eux mon t shirt bleue marine. Elle t'aidera. Déclarais-je doucement

Je m'avançais jusqu'au centre de la piscine et demandais à Kyra de venir près de moi. Je voulais lui faire faire la planche, je n'allais pas la lâcher. Après une démonstration, j'attendis qu'elle m'imite et je plaçais une main sous sa tête, et l'autre sous son dos. Je ne la touchais pas mais mes mains étaient toutes proches de son corps, elle pouvait les sentir. Elle était tendue. Presque machinalement je me mis à chantonner les berceuses que ma mère me chantait en arabe. J'étais étonnée de voir que je m'en souvenais encore. les berceuses m'avaient plus marqué que ce que je ne pensais.

Au bout d'une dizaine de minutes je retirais une main sous sa tête mais posais ma main restante contre son dos.

-Je vais juste te faire tomber des goutes d'eau sur le visage. Je te tiens toujours.

Levant lentement la main au-dessus de son visage, je laissais couler des goutes d'eau de mes doigts, qui tombèrent sur le visage de Kyra. Je restais calme en continuant de mouiller le visage de la petite fille tandis que je continuais de fredonnais mes berceuse. J'attendais la réaction de mon apprentie nageuse et ses questions

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Mar 24 Mai - 2:32

Un craquement derrière moi me fit deviner qu'elle venait de s'étirer, pour ma part, je commençais à avoir des crampes là où je ne soupçonnais pas avoir de muscles. Cela devait faire au moins deux heures que j'étais dans le bassin, il était plus que temps de mettre fin à cette séance non? Il faut croire que Naomie n'est pas de cet avis...

-Si tu ne veux pas le dire ce n'est pas grave. Mais essaye d'aller voir la psy pour en parler. Je suis allé la voir après avoir eux mon t shirt bleue marine. Elle t'aidera.

Je gardais le silence pour unique réponse à sa proposition, je savais très bien à quoi servait les psys, mais je ne voulais pas leur parler. Pourtant parler avec des inconnus est plus facile qu'avec ses proches, c'était prouvé et il n'y avait qu'à voir sur internet les sites de ce genre, et il m'était arrivé bien des fois de raconter ma vie au papy du coin avant que ma mère ne vienne me récupérer, heureusement que je gardais des ragots pour moi d'ailleurs. Mais parler avec un psy n'était pas de ma portée, comme beaucoup d'enfants pensant se sentir très bien peut-être... L'atmosphère changea radicalement quand elle m'invita à la rejoindre au centre de la piscine, ce que j'avais déjà fait, ce ne fut donc pas trop difficile. Puis elle m'expliqua ce qu'elle voulait que je fasse, ce que je refusais de faire catégoriquement, je n'avais pas oublié ce qui était arrivé la dernière fois. J'allais couler, c'est certains! Pourtant, elle ne sombrait pas quand elle le fit, j'avais même regardé si elle ne trichait pas en posant ses pieds dans le fond en passant ma jambe sous son corps. Si je n'avais pas 10 ans, je dirais que c'est de la magie! Quand ce fut mon tour, la procédure fut plus longue, dés que l'eau commençait à entrer dans mes oreilles, j'essayais de me redresser, heureusement que Naomie était patiente, me rassurant en me soutenant dans le dos et sous la tête, si je coulais, je tombais dans ses bras. C'était une expérience nouvelle, c'était une inconnue pour moi après tout, et pourtant je lui faisais confiance! Néanmoins, je n'étais toujours pas à l'aise, j'étais prête à me relever à tout instant, elle se mit donc à chanter dans une langue étrange que je reconnus pour de l'arabe, ou du moins une langue venant de l'Afrique du nord. Je ne comprenais rien du tout à son charabia, j'étais donc très attentive à sa voix et ses mots, un jour peut-être je traduirais tout ça pour en comprendre le sens... Je sentis sa main quitter ma tête, me ramenant dans la réalité cruelle qu'est d'apprendre à nager et refouler mes peurs.

-Je vais juste te faire tomber des goutes d'eau sur le visage. Je te tiens toujours.

Je déglutis tandis qu'elle relevait la main jusqu'à mon visage. Je fermais les yeux sans attendre que la première goutte tombe, grimaçant à chaque fois qu'une tombait dans mes yeux ou sous mon nez. Je respirais en serrant les dents afin de ne pas avoir de mauvaise surprise tandis que la T-shirt Bleu marine continuait de chantonner, mais ça ne me rassurait guère. A vrai dire, j'attendais la fin du supplice que je n'arrivais pas à comparer avec la pluie -pourtant c'était la même chose, sauf que j'étais dans une piscine...- de plus en plus impatiente de retourner dessiner, pour une fois, je n'irais pas en cours, de toute façon, je ne pense pas qu'elle me lachera avant la fin des études...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Estrella
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 19
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Mar 24 Mai - 18:18

Je laissais Kyra se redresser après que je lui ai mouillé tout le visage. Je posais une main dans son dos sans la lâcher du regard, mais cette fois je ne la laissais pas retourner immédiatement sur le bord. Je me mis à lui expliquer avec calme, que puisque elle avait de l'air dans ses poumons elle ne pouvais pas se noyer facilement, puisque automatiquement son corps était porté vers le haut, l'oxygène étant plus léger que l'eau. Et qu'il fallait être inconscient, ne plus avoir assez de force pour lutter, par exemple avec les vagues dans la mer, ou bien avoir quelque chose qui vous retenez dans l'eau pour mourir noyer. Et si on était trop épuisée, faire la planche était une solution pour récupérer de l'énergie pour continuer de nager. Je la laisser aller manger avant de lui demander de revenir. Je voulais lui apprendre la brasse. Même si elle devait nager la tête hors de l'eau c'était mieux que rien.

Je lui montrais comment nager la brasse, basique, plusieurs fois. Je lui promis de rester près d'elle et d'avoir mes bras sous elle. Je refis plusieurs fois une démonstrations devant elle pour la convaincre avant de m'occuper d'elle. Je gardais mes mains juste sous son torse, elles lui frôlaient de temps en temps. Je continuais à lui expliquais comment nager, et de l'encourageais à rester calme. Je voulais qu'elle y arrive à plonger la tête dans l'eau, mais si au moins elle pouvait réussir à faire la brasse, c'était bien aussi. Je ne la lâchais pas du regard en guettant ses réactions






~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Dim 5 Juin - 4:33

Finalement, elle me relacha, me laissant me remettre debout, j'en profitai pour rejoindre le bord mais elle m'en empêcha pour me sortir la même leçon que celle que j'avais eu en physique à l'école. La poussée d'Archimède, il me semble, en biologie aussi nous y avions eu le droit mais avec pour exemple l'être humain. Mais l'homme que mon père noyait, il fallait bien user des bon mots maintenant, n'était pas fatigué ni inconscient, surtout comment il se débattait. Cependant, il n'était pas entièrement dans l'eau mais uniquement la tête, ce que me disais Naomie ne devait donc pas marcher pour lui, j'espérais que ce soit le cas, j'avais confiance en elle, bien plus qu'en Gordon.
Puis elle me laissa terminer mon cookie, ce que je fis difficilement, je commençais à avoir froid et surtout à en avoir marre. Mon regard errait essentiellement vers la sortie...

Elle finit par me rappeler pour m'apprendre à nager, me faisant une démonstration avant de me laisser faire, ce que j'eus du mal à débuter. Ce qu'elle me demandait était trop pour aujourd'hui. Pour me convaincre de tenter au moins une fois, elle refit sa précédente démonstration plusieurs fois, surement pour me prouver qu'elle ne coulait pas. Pour vérifier qu'elle ne me mentait pas, il ne manquerait plus que ça, je passais mon pied sous elle, pas de pieds ou quoi que ce soit qui l'empêchait de couler. Étrangement, ça me rassurait et j'acceptai d'essayer. Au début, ce ne fut pas fameux et je bus même la tasse, ce qui faillit me faire jeter l'éponge si elle n'avait pas été là. Ma fierté m'en empêchait, surtout devant quelqu'un. Oui, je pense que si Gordon n'était pas parti à force d'en avoir marre, je serais restée malgré tout, c'est vraiment idiot... A la fin, on aurait dit qu'un chiot possédait mon corps tant je galérais, heureusement qu'elle me soutenait! Je l'avais pourtant bien observer, fallait il donc que je sois plus forte pour repousser l'eau sur les cotés? Et avec les jambes... Bon sang, même une grenouille nageait mieux que moi, en fait, je ressemblais plutot à une tortue vu comment je redressais la tête pour ne pas boire à nouveau la tasse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Estrella
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 19
Localisation : CHERUB

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 15 ans 15 mars
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 5
Unknown

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Dim 5 Juin - 13:02

La petite s'accrochait, même si je voyais qu'elle commençait à avoir froid. Elle avait les lèvres légèrement bleues et elle claquait des dents. Elle fatiguait. Mais elle réussissait à nager. C'était bien. Bon, ce n'était pas très esthétique, mais elle ne coulait pas. Je la rassurais en lui expliquant comment mettre la tête sous l'eau. C'était la dernière chose que je voulais qu'elle fasse. Je lui expliquais la respiration, on expire par le nez, on respire par la bouche. Et si il y a de l'eau qui rentre on l'expulse une fois la tête sous l'eau. Je lui fis des démonstrations jusqu'à ce qu'elle accepte de le faire. Je continuais à la tenir pendant une dizaine de minute jusqu'à qu'elle comprenne et que je puisse lui demander de faire trois brasses pour venir me rejoindre. Bien ! Je la soulevais dans les airs quand elle eut réussit et  lui embrasser la joue avant de la poser sur le bord de la piscine vers les serviettes.

-Sèche toi. Sinon tu vas attraper un rhume.

J'attrapais ma serviette et m'enroulais dedans pour me sécher le corps avant d'essorer mes cheveux et d'attraper Kyra pour lui sécher les cheveux. Avant d'aller vers le tas de bonbon et sortir un paquet de dragibus, un mélange et lui donnais en lui recommandant d'essayer d'aller nager tous les jours au moins une demie-heure en refaisant tous les exercices et en jouant avec ses amis. La petite Ambre pourrait l'aider à perfectionner sa nage de la grenouille avec de l’arthrose. Mais pour un premier jour c'était pas mal. Je lui dis qu'elle pouvais retourner se changer et filer dessiner et que j'attendais avec impatience son dessins. Je rassemblais ce qu'il restait de bonbon et de gâteau, je finis les cookies et rangeais le reste dans mon sac avant d'aller me changer. J'étais contente ! J'avais le sentiment d'avoir bien réussis  ma mission et pour mon premier jour en temps que prof j'étais vraiment satisfaite d'avoir réussis à tout faire. J'enfilais mon pull, pris mon sac et après m'avoir assuré d'avoir tout rangé sortis de la piscine d'un pas joyeux pour remonter dans ma chambre travailler.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   Mar 23 Aoû - 17:00

Maintenant que j'avais fait ce qu'elle voulait, j'allais pouvoir faire une pause, du moins, je l'espérais et je le pensais, mais il faut croire que Naomie, comme le rouquin, ne connait pas la définition du terme "pause"! Mais cette fois-ci elle y allait fort, j'aurais dû m'y attendre qu'elle voulait que je mette la tête sous l'eau aussi... Elle prenait son temps pour m'expliquer comment faire, on souffle par le nez, on inspire par la bouche, elle plongeait même pour me montrer qu'il n'y avait aucun risque, mais c'était tout bonnement impossible pour moi, les images que j'avais en tête me bloquait pour le moindre petit élan. Pleurer aurait été normal mais j'avais bien compris avec Gordon que cela ne marchait pas du tout, alors avec elle, cela n'aurait sans doute eu aucun effet. Au final, je finis par accepter sans aucune motivation, elle n'allait pas me laisser partir comme ça sans essayer et si je voulais réussir du premier coup mon PEI, il allait me falloir arrêter de faire le bébé, sinon, pourquoi avais je accepter de venir ici? "Parce que je ne voulais me retrouver seule et parce que ma famille aurait voulu que je fasse de grandes choses dans ma vie!"

Pour me rassurer, elle me tenait au niveau des cotes mais j'avais trop peur pour en rire, et ça ne me rassurait pas du tout! La première tête fut bien sûr un échec et si elle ne m'avait pas tenu, je serais surement partie du complexe sportif, je cherchais à penser à autre chose quand finalement, les doigts pinçant mon nez, je parvins à peu près à nager sous l'eau. Mais Naomie n'en resta pas là et me demanda carrément de faire trois longueurs. La première fut la tête hors de l'eau, il ne fallait pas déconner, une fois me suffisait! Mais pour la seconde et la troisième, je fus bien obligée si je ne voulais pas en faire une de plus... Cela semblait lui convenir et, avec joie, elle me souleva dans les airs puis m'embrassa sur la joue pour me féliciter avant de m'assoir sur le bord à coté des serviettes.

-Sèche toi. Sinon tu vas attraper un rhume.

Après cela fait, elle m'avait même aidé pour mes cheveux, elle partit récupérer un paquet de bonbons avant de me les donner en me donnant d'autres conseils comme de faire une demie heure tout les jours de natation avec mes amis. En vérité je n'en avais qu'une mais je savais qu'Ambre nageait très bien et, contrairement au rouquin, ses pics de colère ne me faisaient ni chaud ni froid! Puis elle me laissa partir me changer, elle avait hate d'avoir son dessin aussi, je comptais bien le faire, en plus, à force de rester avec elle dans la piscine, j'avais bien en tête ses proportions et ses traits, ce serait un jeu d'enfant donc de la représenter au crayon. Je partis sans attendre, impatiente de retourner dans mon coin pépère où personne ne venait me déranger!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un plongeon n'est pas la fin du monde   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un plongeon n'est pas la fin du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un petit plongeon pour se rafraîchir ? - KYLE
» Waterworld [1624]
» KANE VS. THE UNDERTAKER.
» Un plongeon dans les ténèbres
» L.Repaire des Morlocks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHERUB Campus RPG :: Section RPG : Le Campus :: Zone de Sport :: Centre aquatique-