Forum RPG dans l'univers de Cherub
 

Partagez | 
 

 Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gregory Longjoy
avatar
Messages : 234
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 21

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 4 avril
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
Heard Of You

MessageSujet: Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]   Dim 8 Mai - 15:55

08/12/2013
Chambre de Gregory et Kevin
15h00

Nous étions donc dimanche, et qui dit dimanche dit jour de libre. Et pour Grégory, cela signifiait aussi, entretien des armes. Alors il s’était levé aux aurores pour faire tout ce qu’il voulait en entraînement le matin et consacrer son après-midi à ses armes. Enfin au final il avait mis plus de temps que prévu et n’avait donc toujours pas commencé. Mais il n’allait pas se laisser abattre. Il prit toutes les armes et les déposa sur son lit parfaitement fait. Quand il commençait à partir comme ça, il ignorait tout de son environnement, un peu comme Kevin quand il dessine ses dessins si particuliers. Alors il commença doucement à enlever l’huile du mois précédent avec précaution. Rares étaient celles vraiment affûtées, mais il fallait rester prudent. Après tout, prendre de mauvaises habitudes risquerait de lui faire perdre un doigt voire pire. Alors il restait concentré et avançait doucement en seiza devant son lit.

Kevin était peut être là, ou peut être que non. Gregory s’en foutait, il était occupé. Doucement, faire chacune des étapes avec soins. Ne pas se presser, et apprécier le moment présent. Gregory adorait ses moments. Il avait régulièrement l’impression de sentir sa mère à ses côtés. Et ça, il adorait. Ça le réconfortait dans les moments un peu difficiles et ça l’amusait dans les moments plus tranquilles. Alors il continuait en appréciant chaque instant. Et ce tout en ignorant tout de son environnement, mais qu’importe il était dans sa chambre et personne n’avait de raison de venir le voir. C’était pourquoi il choisissait le dimanche après-midi pour ça. Et c’était très bien.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Thanks nee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]   Dim 8 Mai - 17:36

Dimanche 8 décembre, 14H30
Chambre d'Ambre

J'aime bien décembre, c'est un beau mois, souvent, comme aujourd'hui, il neige et à la fin du mois on reçoit des cadeaux. J'aime bien décembre, mais je préfère le dimanche et les lames. Les dimanches parce que je fais ce que je veux, ayant mes journées de cours bien remplit et le dimanche étant vide d'entrainement. Les lames ? Pourquoi j'aimais les lames ? Les lames sont franches, belles, glaciales, mortelles, fidèle et elles ont toujours une histoire à raconter. En particulier pour les plus anciennes. Et au moins, jamais une lame ne vous cassera dans les mains sans une bonne raison. Un pistolet se bloque facilement. Une lame est nettement plus facile à cacher qu'une arme ou autre. Et puis une lame c'est pratique si on a pas de glace sous la main pour rectifié son maquillage ou autre. Et puis, avec une lame plus besoin de ciseaux ! Bah quoi ? Oui, j'avais prévu de me faire couper les cheveux. Très, très courts. Carrément rasé en fait. Mais pas pour l'instant, non. Je le ferais juste avant le PEI. Mes cheveux repoussant vites, plus je les couperais tard mieux ça vaudrait. Mais bon, ceci n'était pas le propos du jour.

Sur mon bureau il y avait un livre, un livre qui n'était pas à moi pour une fois, un livre qui était, à vu ce qui était écrit dessus Gregory Longjoy. Autrement dit : a un autre rouge que je ne connaissais que très peu. J'avais trouvé ce livre en cours vendredi et je l'avais posé sur mon bureau et il m'était sortit de la tête. Mais je devais le rendre à son propriétaire, voila bien une demie heure que je le fixais sans bouger. Je me secouais un peu. Je le pris et sortis dans le couloir avant de me diriger vers la chambre du jeune garçon que je ne connaissais presque pas. Je toquais une fois devant la porte, ce qui ne m'avait prit que trente secondes. J'attendis. Ce fut lui qui m'ouvrit. Allez Ambre, on fait un sourire, gentil le sourire. Je lui souris gentiment en lui tendant le livre

-Tiens, tu as oublié ce livre en classe

En regardant par dessus son épaule, je vis sur l'un des deux lits une rangée de lames, absolument magnifique. un vrai sourire illumina mon visage

-Elles sont à toi les lames sur le lit ? Elles sont belles ! Fis-je.

J'avais envie de m'approcher pour les regarder et les toucher du bout des doigts. Même si il ne le fallait. Ça abimé les lames. Je fixais le jeune garçon intriguée, comment avait-il eut ces lames ?

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Longjoy
avatar
Messages : 234
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 21

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 4 avril
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
Heard Of You

MessageSujet: Re: Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]   Mar 10 Mai - 18:28

Gregory était concentré sur ses armes, sérieusement il n’avait même pas vu Kevin partir. Enfin à condition qu’il fut là de base. Et puis, au pire le rouge s’en foutait, mais genre complètement. Dans l’instant, seules ses armes l’intéresse, plus de la collection qu’autre chose mais il y tenait.

On toqua à la porte, mais Gregory ne l’entendit pas du tout. Alors il continuait d’entretenir ses armes. Puis il eut vraiment envie de se soulager la vessie. Cela ne devait pas être beaucoup plus tard que le petit son de la porte mais il l’ignorait. Alors il ouvrit la porte et eut la surprise de voir Ambre Ashton, une rouge de 9 ans, presque 10. Il eut à peine le temps de comprendre qui elle était qu’elle lui tendait déjà un livre qui était apparemment le sien. Un regard rapide lui dit que c’était vrai. Mais il ne se souvenait plus de quand il l’avait perdu. Il le prit avec un énorme sourire dont il a le secret et s’apprêta à refermer la porte, abandonnant la demoiselle sur le pas de la porte, quand elle prit la parole à propos des lames. Pas les paroles limites angoissées, non de la joie perçait dans la voix de la rouquine. Ce qui déplaisait légèrement au brun. Gregory referma la porte en sortant. Son regard était sombre.

En quoi ça t’intéresse ?

Gregory était sur ses gardes, il n’aimait pas la joie que semblait ressentir Ambre. Il préférait le peu d’intérêt que portaient les autres avec une once de crainte. Vraiment. C’est pourquoi il était devant sa porte fermée adossé à celle-ci. Il fixait la gamine dans un air faussement décontracté. Ce qu’elle allait dire était important pour le gosse. C’était ce qui allait le décider sur ses prochaines actions, bien sûr il préférait en faire une amie. Mais qui sait…

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Thanks nee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]   Mer 11 Mai - 15:20

Gregory avait l'air méfiant maintenant, enfin pas vraiment, son regard était juste rivé sur moi comme si j'avais dis une grossièreté. Je repassais mes phrases, et chacun de mes mots dans ma tête pour voir où j'avais commis une faute Mais non, il n'y avait rien d'insultant . Peut-être était-il inquiet que je trouve des lames belles ? Mais ce que j'aimais dans les lames c'était surtout les histoires qu'elles transportaient. J'avais vu un reportage sur des épées viking que j'avais adorée : la légende des épées Ulfberht. Enfin, plus si légendaire que ça, puisqu'un artisan forgeron avait réussis à en reforger une. Même si je n'avais rien appris sur sa fabrication. J'étais même allé voir dans la bibliothèque pour voir si je trouvais quelque chose sur les métaux de cette lame. Résultat : chou blanc ! J'aurais aimé devenir forgeron, mais j'étais encore jeune, j'avais le temps de me décider. Je me mordillai la lèvre inférieur avant de répondre à Greg. Je voulais formuler le mieux possible ma réponse. Je finis par trouver mes mots.

-En quoi les lames m’intéressent ? Parce que ce sont des véritables objets historiques. Chaque époque à son arme de prédilection, et chaque peuple à ses techniques pour faire des lames. Et c'est cette espèce de diversité qu'on trouve à la même époque, partout dans le monde. Et puis certaines lames sont des mystères ! Comme les épées Viking, les Ulfberhts. Je trouve les lames belles, mêmes si elles sont très dangereuses. Ça on ne peut le nier. Mais je les trouve fascinantes quand même. Répondis-je avec calme et aplomb

Je ne comprenais pas vraiment pourquoi était-il si inquiet quand j'avais vu les lames. Ni pourquoi il avait brutalement fermé la porte. Je n'allais pas lui voler ! Je n'étais pas une voleuse ! Ni une meurtrière. Je n'avais alors aucun intérêt à voler les affaires de Gregory. Je continuais de le fixer droit dans les yeux. En relevant un peu la tête, j'étais plus petite que lui. Comment allait-il réagir à ma réponse ? J'évitais malgré tout de lui dire aussi la confiance que j'avais en les lames. Ca, je le gardais pour moi.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Longjoy
avatar
Messages : 234
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 21

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 4 avril
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
Heard Of You

MessageSujet: Re: Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]   Lun 16 Mai - 9:32

Une sacré tirade pour dire peu de chose au final. Ambre serait donc du genre à les collectionner plutôt que de les utiliser. Bien sûr Gregory connaissait les bases du maniement de la plupart, mais il doutait de vraiment les utiliser un jour. Après tout c’était surtout des objets de collection que son père et sa mère avaient passé leurs vies entière à collectionner. Le brun se détendit et sortit son plus beau sourire.

Tu veux les voir ? Mademoiselle la future collectionneuse. Ce sont des vestiges de la collection que possédait mes parents.

Se doutant que la réponse serait positive, Gregory ouvrit la porte pour laisser entrer Ambre. Il la suivit puis, après avoir fermé la porte, il retourna en seiza s’occuper des armes. Le gamin retrouva sa concentration et se perdit à nouveau dans son monde. Il avait aussi oublié pourquoi il s’était levé précédemment. Enfin qu’importe, il était appliqué sur l’entretien de ses armes et puis l’information remontera bien au cerveau à un moment ou à un autre. Pour ce qui est de l’explication très rapide qu’il donna, c’était un moyen d’expliquer que c’était quelque chose qui le rattachait à ses défunts parents. Il avait aussi sous-entendu qu’il comptait bien la compléter avec celles qu’il y avait et même y rajouter des autres. Mais il allait avoir besoin de beaucoup d’argent, alors pour ce rêve-là, il allait étudier à fond pour se trouver un boulot qui paie bien. De plus, tout l’argent de poche qu’il économisait ici lui ferait un petit paquet d’économies. C’était avec ce genre de pensées que le gamin était impatient de quitter CHERUB pour aller à l’université puis travailler il ne savait encore où. Mais pour l’instant, c’était l’entretien mensuel de ses armes qui l’intéressait. Et rien ne pouvait le déranger dans ces moment-là.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Thanks nee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]   Lun 16 Mai - 12:40

Je souris, Gregory voulait bien me montrer ses armes. Peut-être que oui, j'étais une futur collectionneuse. Peut-être. Mais j'aurais bien voulus savoir m'en servir. Pour l'instant je n'apprenais qu'à me servir des fleurets d'escrimes. Quand je serais à l'université, je prendrais des cours d'escrime médiévale si je pouvais. Et oui, j'essayerais de trouver le plus possible de lame pour les collectionner. Alors, dans ce cas oui. Je serais une futur collectionneuse. Et ça me conviendrais très bien. je rentrais avec plaisir dans sa chambre. Contrairement à la mienne qui était blanche, la chambre ici était dans les tons bleu. Je vis le grand râtelier d'armes, vide pour l'instant, les armes étant disposé sur le lit. La chambre était bien rangé et au dessus de l'un des bureau il y avait .. Des dessins ? Ou des photos ? je dirais des photos, l'un était une très belle femme douce, l'autre un homme franchement effrayant. Qui partager cette chambre avec Gregory ? J'avais oublié.

J'écoutais d'une oreille Gregory au sujet des lames. Un souvenir de ses parents ? Intéressant. Je n'avais aucun souvenir matériel de mes parents. Aucun, même pas une photo. Pourtant , je pouvais en trouver quand je voulais des photos, en cherchant un peu sur le net. On en trouvait trop facilement, heureusement je ne paraissait sur aucune d'entre elles. Je m'installais dans un coin pour observer Greg prendre soin de ses armes. Il semblait totalement déconnecter de la réalité. Je posais ensuite mon regard sur les lames qui semblait avoir finit le nettoyage. Je m'approchai,s les mains dans le dos, pour les toucher avec les yeux. Chaque lames était une splendeur à elle seule. Je n'en touchais pas une seule Pas question d'abimer le travail minutieux de Greg. Ce serait absolument mal poli. Je m'assis tranquillement en tailleur contre le mur en le fixant.

-Les lames sont vraiment super bien entretenu. Tu fais un magnifique boulot. Tu fais le nettoyage tous les combien ?

J'étais curieuse de savoir comment bien entretenir des lames, j'avais moi même un petit couteau de poche au manche en olivier et à la lame brillante. Mais je ne m'en servais jamais et il restait caché dans un tiroir de mon bureau. J'avais peur qu'il s'abime, et je ne trouvais pas ce que je voulais sur le net. Alors autant demander à un professionnel non ? Je le fixais avec calme et intérêt les yeux rivé sur la lame qu'il tenait entre les mains et qu'il astiquait

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Longjoy
avatar
Messages : 234
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 21

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 4 avril
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
Heard Of You

MessageSujet: Re: Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]   Dim 29 Mai - 17:07

Gregory toujours en seiza se concentrait sur ses lames, mais il essayait tout de même de suivre ce que faisait Ambre. Enfin quand il n’était pas déconnecté de la réalité parce que trop concentré à enlever l’huile ou à en mettre sur les lames. Pour répondre à la question d’Ambre, il désigna de la pointe du sabre qu’il tenait en main un calendrier sur lequel chaque premier dimanche du mois était marqué. Enfin sauf si c’était le premier jour du mois. Puis il rangea rapidement le sabre dans son fourreau. Il fit de même pour toutes les armes qui possédaient un fourreau puis il alla les ranger d’un pas tranquille. Chaque arme avait sa place. Et aucune autre. Le brun les fixa avec un filin qui était discret at permettait de vaguement éviter un possible vol. Enfin, il n’y croyait pas trop. Mais vaut mieux être prévoyant.

Gregory se tourna vers Ambre avec un sourire. Il s’avança vers la fenêtre qu’il ouvrit en grand. Il rigola quand il sentit sur lui la brise fraîche digne du mois de décembre qui s’entamait. Il fit de grands signes aux rouges qui jouaient dans l’herbe humide. Il se tourna  à nouveau vers Ambre.

Y a-t-il encore quelque chose que tu désires faire ici ? ... Et au passage, interdiction de toucher aux armes, même dans leurs fourreaux. La direction tolère, mais au moindre incident elles iront dans un coffre où je ne sais où.

Son visage d’abord souriant était devenu un peu plus sérieux. Zara avait été claire sur ce point.  Au moindre problème, le gamin devra dire adieu aux armes. Même à sa dague favorite. Alors autant prévenir directement ceux qui pourraient être tenté d’y toucher. C’est-à-dire pas ceux qui ont peur de ses armes. De plus, si elle avait fait attention, elle savait pour les filins et pourrait les enlever. Et ce serait des plus problématiques. Enfin qu’importe pour le moment. Son sourire revint.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Thanks nee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]   Lun 30 Mai - 22:03

Je hochais la tête en regardant Greg s'occupait de ses armes. C'était dingue comme cet immense garçon semblait gracieux lorsqu’il s'occupait de ses lames. L'air droit, lorsqu’il ouvrit la fenêtre, me fit du bien. J'avais vite chaud. Trop vite même. Et je transpirais donc vite. Je m'approchais de la fenêtre en continuant de fixer les lames

-Y a-t-il encore quelque chose que tu désires faire ici ? ... Et au passage, interdiction de toucher aux armes, même dans leurs fourreaux. La direction tolère, mais au moindre incident elles iront dans un coffre où je ne sais où.

Je fixais Greg, c'était fou comme il était sérieux en parlant de ses lames. Mais si il y tenait beaucoup, c'était normal. A quoi je tenais, moi, à ce point ? Rien, je crois. Mêmes mes peluches, je pouvais m'en passer. Quand j'aurais mon PEI et que je partirais de ce bâtiment, je donnerais mes peluches à des petits. Des tous petits. Cela leur sera plus utile qu'à moi. Beaucoup plus utile. Je ne voulais pas les garder, mais je ne me sentais pas capable de m'en passer pour l'instant.

Je n'avais rien à faire ici, de base. Et ce que Greg avait dit signifiait probablement qu'il voulait être tranquille. Ce que je comprenais tout à fait. Je reculais doucement de la fenêtre en souriant

-Non, je n'ai plus rien à faire ici. Je vais te laisser tranquille ! Ne t'inquiète pas pour les lames. J'y toucherais uniquement avec les yeux ! Merci de me les avoir laissé voir ! On se revoit en cours, ou avant, si tu as envie de discuter !

Je lui souris de nouveau avant de sortir d'un pas léger de la chambre pour retourner dans mienne; Une fois seule, je contemplais le désordre autour de moi et me mis à ranger. Je n'avais que ça à faire. J'aimais bien Greg, il était gentil.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Longjoy
avatar
Messages : 234
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 21

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 4 avril
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
Heard Of You

MessageSujet: Re: Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]   Sam 18 Juin - 15:03

Ambre prit congé de Gregory qui sourit. Il était content de lui. De plus il avait l’impression de s’être fait une nouvelle amie, alors c’était bien. Mais maintenant qu’il était seul il se souvint de la raison pour laquelle il avait ouvert la porte il y a presque une heure. Le gamin se mit à courir. Il se ramassa bien sûr dans les escaliers dont il arriva sur le cul en bas de ceux-ci. Il éclata de rire en se relevant l’air de dire j’ai jamais descendu ces escaliers aussi vite. Puis il reprit sa course vers les toilettes. Il en ressortit deux minutes plus tard un sourire satisfait sur les lèvres. Il remonta les escaliers tranquillement puis il alla s’étaler sur son lit. Il était très fier de son dimanche. Mais il avait encore quelques petites choses à faire.


Gregory s’installa à son bureau et se remit sur le dessin de Kevin accompagnés d’épais livre que lui avait conseillé le professeur de chinois. La traduction avançait doucement, peut-être un peu trop au goût de Kevin. Mais bon, le rouge ne comptait pas négliger le reste de ses devoirs pour ça. Surtout ici, à CHERUB où le niveau est plus élevé, puisqu’il est adapté à l’élève. Donc il diminuait le temps où il ne faisait rien pour travailler sur ça. Mais franchement ça lui fait plus de bien que de mal. Il adore ce travail, même s’il est complexe et probablement plus approximatif que ce qu’il voudrait.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Thanks nee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une lame est comme un miroir, mais cette fois ce n’était pas mon reflet qu'il y avait dedans [PV Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Chuck prend rarement des coups, mais cette fois c'est dans la Gueule"
» PERSY ϟ mais cette fille-là ne m'aime que lorsqu'elle boit de trop.
» Un ami c'est comme un frère mais en mieux [pv Liam et Zoella]
» Excusez-moi mon bon monsieur, mais cette gamine aux gros yeux est-elle la vôtre? [PV Tracyn]
» Allons-nous avaler cette fois-ci la couleuvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHERUB Campus RPG :: Section RPG : Le Campus :: Bâtiment Junior :: Premier étage :: Chambre de Gregory Longjoy et Kevin Crowley-