Forum RPG dans l'univers de Cherub
 

Partagez | 
 

 ♠ We all have a cause to defend and something to protect ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthew Drake
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 24/07/2016

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance:
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
Unknown

MessageSujet: ♠ We all have a cause to defend and something to protect ♠   Mar 9 Aoû - 17:01

Drake Matthew
Informations générales

Nom : Drake
Prénom : Matthew
Age d’arrivée à CHERUB : 9 ans
Date Naissance : 5 mars
Age au temps de cette fiche : 16 ans
Pourquoi il a attiré l’attention de CHERUB ? Il avait toutes les qualités pour faire un bon espion, s'étant lui même longuement entraîné. Son caractère et son comportement hors du commun lui ont permis de se faire remarquer.
Langues étrangères : Japonais - Français
Avatar : Han Shinwoo - Noblesse
Son physique
Matthew est le fruit d'un mélange peu commun : celui de l'Irlande et de l'Asie. Ainsi, la forme légèrement bridée de ses yeux s'est retrouvée ancrée d'une douce lumière bleue, contrastant avec son teint nuancé. Celui-ci n'est pas en bons termes avec le soleil qui préfère cramer sa peau plutôt que de l'embellir.  

Sa fine chevelure cependant, se trouve être d'une qualité exemplaire ; vêtue de rouge écarlate sur sa totalité et légèrement plus foncée sur les pointes, elle ne se laisse jamais envahir par la saleté grâce à l'entretient quotidien de son propriétaire. L'adolescent possède un visage plutôt arrondi, avec tout de même des traits fins ce qui le rend d'autant plus expressif.

 Des tâches de rousseur s'installent parfois sur ses pommettes qui ne rougissent pas facilement. Ses sourcils, la plupart du temps froncés, sont long et peu épais, légèrement plus foncés que ses cheveux. Ces derniers sont de nature peu ordonnée ; Matthew abandonne souvent l'étape difficile du coiffage matinal.

Enfin de compte il est assez beau garçon, sans compter sa corpulence souple et légère, due à un métabolisme rapide mais surtout, à l'entraînement intensif qu'il s'est imposé. Il n'est pas énormément musclé mais sa force n'est pas absente pour autant. Notez tout de même quelques abdominaux embellissant son torse fin.

Question look, il préférait autrefois les vêtements basiques comme des chemises ou des jeans simples, jusqu'à ce qu'on lui impose la tenue réglementaire de Cherub (la sienne comprenant actuellement un t-shirt noir).
Son caractère
Matthew est un garçon sérieux, très sérieux. Il ne se prend pas pour n'importe qui et déteste qu'on le sous-estime. Il a même un côté assez susceptible qui a tendance à le rendre un peu violent... Accordant une grande importance à son titre, le jeune Drake se montre souvent un peu dur et agressif avec son entourage, hormis Itô Koiko, la prunelle de ses yeux. Il la considère comme sa petite sœur et saura vous faire comprendre à quel point la toucher peut s'avérer dangereux pour votre santé.

Il n'est pas du genre à s'intéresser à autrui en dehors des missions, ni à aller vers les autres. Pourtant, si vous êtes dans le besoin, vous pourrez toujours compter sur son aide.

Généreux, Matthew rend service naturellement et sait faire preuve de compassion. Il suffit de faire le premier pas, de lui rappeler qu'il n'est pas seul. Le rouquin apprécie également la reconnaissance sans pour autant attendre un quelconque retour de votre part. Derrière ses sourcils froncés se cache une intelligence exemplaire malgré sa manie de trop réfléchir. En effet, il éprouve des difficultés à se détendre , même si sa nature calme et silencieuse laisse penser le contraire.

Ses capacités en tant qu'espion sont néanmoins édifiantes, tant il a passé du temps à s'entraîner durement. Il a toujours énormément travaillé, et ce depuis son plus jeune âge. En principe, il déteste qu'on lui dicte ce qu'il a à faire et préfère qu'on le laisse bosser à sa façon lors des missions.

Par ailleurs, ses méthodes ne sont pas toujours appréciées car Matthew a l'habitude de prendre des risques. Agir selon les procédures habituelles fait rarement parti de ses plans et même si peu de gens comprennent son fonctionnement, il a tout de même trouvé le moyen de porter un t-shirt noir. Finalement, tout ce qu'il demande, c'est qu'on lui fasse confiance.

Il faut dire que le jeune Drake est capable de se glisser dans la peau de n'importe quel personnage, selon l'identité et le rôle qu'on lui impose. Sa discrétion n'a aucune limite, et ses compétences en combat sont excellentes. Son comportement imprévisible empêche cependant Cherub de l'envoyer en mission sans inquiétudes à son égard.

Un espion entêté est un espion capable de risquer le tout pour le tout. Son courage néanmoins, se change rarement en inconscience.

Son histoire


Combler le vide

Longtemps, j'ai subi la solitude. Je n'avais ni frère, ni sœur... Ni parents. Cependant, c'est en grande partie pour ça qu'aujourd'hui, du haut de mes quinze ans, j'ai déjà accompli de grandes choses.

Très jeune, j'étais incapable de rester dans une famille d'accueil plus de quelque jours.  Sur mon dossier, on pouvait pourtant lire les mots "calme, obéissant, discret mais agréable". Du jour au lendemain, c'est comme si toutes ces qualités s'étaient envolées. Toutes, sauf ma discrétion, qui s'est rapidement transformée en horrible défaut d'après les familles d'accueil.  “Quand il n'est pas violent ou irrespectueux, il nous espionne !” “Il a fait pleuré tous mes enfants, tous !” “Ce petit a besoin d'aide, mais il ne la trouvera pas chez moi.”

Tous des idiots. Pas forcément méchants, mais idiots.
Les plaintes, les rejets, les disputes. Finalement, c'est peut être ce que je voulais. Pouvoir partir loin, m'évader et rejoindre mes géniteurs. J'en étais persuadé : un couple d'espions m'avait conçu. Des agents bien trop débordés pour s'occuper de moi. Cependant, j'étais sûr et certain qu'ils m'attendaient... Ou alors, qu'ils devaient venir me chercher. Je devais les retrouver pour qu'ils me forment dans l'espionnage, afin de prendre la relève. C'est dans la pop culture que prenaient source mes idées, ainsi que toutes mes convictions. Le destin m'a pourtant tendu la main, renforçant mes croyances par la même occasion.

Sur les pas de la réussite

J'avais 9 ans lorsqu'un agent de Cherub est venu à ma rencontre. J'étais si heureux. Sa visite sonnait pour moi comme la preuve ultime de mes affirmations. Certain que mes parents étaient derrière tout ça, j'avais suivi cet homme avec enthousiasme. En réalité, ce sont mes réelles qualités d'espion qui m'ont faites remarquer et surtout, l'aide que j'avais apporté à une camarade de classe. Un collégien s'amusait à la terroriser, presque tous les jours. Elle n'osait rien dire mais, témoin de son harcèlement, je n'ai pas pu faire comme si de rien était. J'ai sympathisé avec la petite sœur du collégien pour pouvoir infiltrer la chambre de celui-ci. Ensuite, j'ai improvisé, et ça a fonctionné. Le type débarque, il me découvre caché dans son armoire, il m'engueule, sa petite sœur le voit se battre avec moi, elle appelle les parents, pas de réponse. Elle appelle la police, et c'est un agent de Cherub qui me sort de cette situation.

Ce n'est pas comme si j'avais réussit mon coup avec ce collégien. Pourtant, ça avait suffit pour qu'on me remarque. Je m'étais durement entraîné pour faire la fierté de mes géniteurs. Premier de ma classe dans toutes les matières dont l'utilité me paraissait évidente, j'aurais sans doute pu exceller dans les études de mon choix. Mais c'est plutôt mon côté justicier qui a plu à l'organisation d'espionnage. Après tout, c'est ce détail qui me rendait capable de tout et n'importe quoi.

À partir de là, je n'ai pas cessé de prouver mon efficacité en tant qu'espion au sein de Cherub. Test d'entrée, PEI, T-shirt bleu marine... J'ai tout décroché haut la main. Je n'avais en tête que les mots triomphe et réussite.


Faire ses preuves

Il ne me restait que peu d'étapes à franchir avant d'acquérir le t-shirt noir. Á vrai dire, je pensais avoir déjà vécu le meilleur comme le pire à Cherub, avec toutes les missions accomplies. Cependant, toutes ces expériences ne valaient pas grand chose à côté du défi que j'ai relevé, il y a bientôt un an. L'objectif avait de quoi faire le tri entre l'élite des agents et le reste : « démanteler un commerce illégal d'armes ».

Pour ce faire, le moyen le plus efficace restait l'intégration. L'homme qui tirait les ficelles n'était autre qu'un ancien soldat de l'IRA. Sa revente d'armes avait pour but de financer un groupuscule séparatiste et nous devions y mettre un terme. Mon contrôleur et moi nous sommes lentement et sûrement mêlés au trafic. Lui se faisait passer pour un ancien de l'IRA non repenti, moi pour la « relève ».

Petit à petit, je me suis fondu dans ce milieu criminel, où de nombreuses violences avaient lieu. Je devais rester sur mes gardes en permanences, et jouer un rôle particulièrement difficile, qui allait au delà de mes propres principes moraux.  La solution pour mener à bien la mission ne changeait toujours pas ; réunir un maximum d'informations, d'arguments pour conduire à l'arrestation des criminels. Seuls les risques prenaient des proportions inimaginables. Après moults efforts, j'ai finalement approché ce stock d'armes, tenu cet argent sale entre mes doigts et gagné une certaine confiance auprès des activistes. Des preuves, tout un tas de preuves... Je les avais récolté, en réunissant patience et maîtrise de soi. La moindre erreur aurait pu me coûter la vie, mais j'avais réussit.

Une fois de retour au campus, un t-shirt noir me fut décerné. Ce fut un moment riche en émotions, et pourtant, je suis une fois de plus resté de marbres sous les applaudissements et les félicitations. J'attendais encore une chose.


La dissolution d'une croyance

J'étais fier de moi. Seulement, il n'y avait toujours personne pour l'être à ma place, à part mes professeurs et quelque camarades peut-être. Qu'est-ce qu'ils foutaient mes parents ? J'avais tout réussit, persuadé qu'ils viendraient un jour à ma rencontre pour me féliciter.  Pas une seule lettre, pas un seul appel. Finalement, il s'agissait sûrement de gens normaux dont j'étais l'accident. C'est ce que je me suis dis ce jour là, après avoir gagné ce fichu t-shirt. J'ai déprimé un petit moment. Accepté le fait que je ne les verrais sans doute jamais. Et puis, même si je venais à les rencontrer un jour, je n'aurais aucun droit de leur parler de Cherub. Il me faudrait simplement mentir une nouvelle fois sur mon identité, et leur dire malgré tout qu'à cause d'eux, je ne sais toujours pas ce que c'est d'avoir sa place dans une vraie famille.

J'ai faillit perdre toute raison de vivre en réalisant que leur absence n'était pas due à leur profession. Il me restait cependant ma passion pour l'espionnage et celle ci m'emmena en mission jusqu'au Japon. C'est dans ce pays riche en culture que je fis une rencontre très spéciale. Une rencontre qui parvint à me rendre un sourire naturel... Mais parlons plutôt de son père, ma cible principale. Il m'a employé lorsque je me suis présenté comme « jeune homme » au pair, entre autre. Les soupçons au sujet de son entreprise se faisaient nombreux. Les Kondo cachaient tout un petit tas de secrets qui n'en étaient plus vraiment pour Cherub. Tout ce qu'il manquait pour les dénoncer, c'était des preuves... Et c'est là que j'intervenais.

Le soleil s'est levé ; derrière lui se cachait l'espoir

Le meilleur moyen de pouvoir se balader librement sous leur toit avait alors pour nom « Hime Kondo ». Je jouais les profs d'anglais auprès de cette petite fille. Petit à petit et presque inconsciemment, je l'ai prise sous mon aile. Du moins, un peu plus que prévu. Elle était adorable, tellement à l'écoute, curieuse, et tellement seule à la fois. Elle avait l'air de manquer cruellement d'amour et d'affection. Je pouvais comprendre ça, l'ayant moi même vécu. La mission devait cependant passer en priorité et Hime ne rester qu'un pion, une pièce du puzzle pour atteindre l'objectif.

Passé une trentaine de jours, je n'avais toujours rien sous la main. La mission s'avérait plus difficile que prévu, lorsque contre toute attente, une nouvelle vint chambouler les Kondo. Le fils Haiko, ayant autrefois fuit sa demeure et accusé de meurtre, venait d'être innocenté. Quelque temps plus tard, Hime m'a apporté elle-même la clé du problème, juste de quoi mettre son père derrière les barreaux.

Un simple journal, un recueil de preuves, qu'avait rassemblé son frère Haiko. Je me suis emparé de cet objet et quelques jours plus tard, le second frère de Hime ainsi que son père furent arrêtés. J'avais mené à bien cette mission difficile et pourtant, je n'arrivais pas à être satisfait. Hime, qu'allait elle devenir ? Cette fille au nom désormais haïe par tous, si innocente et pourtant déjà noyée de problèmes... Par ma faute putain. Je m'étais pris d'affection pour elle. Je lui souhaitais une vie tranquille, de trouver une famille aimante mais comment croire à ces choses là quand on sait soi-même combien c'est difficile ?

*****

Á moins qu'elle ne découvre qui je suis réellement et qu'une idée lui passe par la tête... C'elle de me suivre à Cherub, par exemple... L'abandonner serait contre mes principes. En fait, ce serait même contre mes envies, et contre mes sentiments. Alors j'ai fait un choix. J'ai laissé des traces, commis des erreurs volontaires.

Il fallait qu'elle sache, il fallait que je lui laisse cette chance. Une conversation au téléphone, une poignée de paroles maladroites... J'ai su que mon plan avait fonctionné lorsqu'elle a disparu, et j'en fus persuadé lorsqu'elle émergea de mon sac d'affaires, en route pour l'aéroport.

Je me suis fait engueulé, punir, mais j'avais réussi. NOUS avions réussit. Ainsi, Hime, renommée Koiko Itô lors de son intégration au campus devint à mes yeux ma petite sœur adoptive. J'avais finalement une raison de vivre en chair et en os, et elle une chance de vivre sans que le passé ne la rattrape.

Derrière l’écran
Pseudo : Stray
Age : 16
Comment nous as-tu connus ? Je suis venue sous invitation ♥ Ui ui.
Des remarques ? Nope ♥ Code validé by Ito
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itô Koiko
avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 12 ans/31 Aout
Statut: Agent Modèle
Nombre de Missions: 3
Heard Of You

MessageSujet: Re: ♠ We all have a cause to defend and something to protect ♠   Dim 11 Sep - 0:26

Bienvenue parmi nous, Matthew Oni-chan  Rice Chi
Je t'annonce aussi que la langue qu'aura apprise Matthew au PEI est le néerlandais ~


       
Félicitation, te voilà validé ! Quel bonheur, quel bonheur, tu es une si belle personne ! Et maintenant, tout le forum t'est ouvert, si c'est pas la classe ? Nous t'invitons tout particulièrement à aller faire ta demande de logement, histoire de ne pas dormir à la belle étoile, ainsi que ta fiche de relation, et ton dossier personnel, pour qu'on ne te perde pas de vue ! Alors, tu pourras enfin te lancer dans la grande aventure. Et si tu as besoin pour cela d'un petit coup de pouce, jette un œil aux demandes de rp

     
   
   
       

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
Présentation ♥♥♥ Relations ♥♥♥ Ma Galerie ♥♥♥ Me contacter
Petite princesse
Toi qui enfin te réveille
Ouvre bien les yeux

Code couleur : #E8C6E4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

♠ We all have a cause to defend and something to protect ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stanley Lucas a la recherche du job premier ministre replique et defend....
» Shade Arabidopsis Thaliana - Underground - [Indéfini]
» Code arthurien
» Parce que oui, Batman joue aussi à COC (lol)
» Haiti and the Danger of the Responsibility to Protect

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHERUB Campus RPG :: Vos personnages :: Présentations :: Dossiers Acceptés-