Forum RPG dans l'univers de Cherub
 

Partagez | 
 

 Pas si facile ... [avec Piotr J. Kozar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miles Stuart
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 03/02/2016
Légende

MessageSujet: Pas si facile ... [avec Piotr J. Kozar]   Ven 2 Sep - 16:24

En ces derniers jours de l'année scolaire, avant que les élèves ne soient relâchés pour les vacances de Noël, Miles avait hésité, tergiversé, procrastiné même, mais il savait qu'il n'avait pas le choix, il allait devoir non seulement le recevoir, mais aussi essayer de le comprendre. Les notes de son prédécesseur étaient des plus succinctes, comme s'il avait considéré ce cas comme une cause perdue. La discipline ne semblait pas être du goût de cet agent, non plus que l'assiduité, et si ses notes ne s'en ressentaient pas trop, il était visible qu'il pouvait faire mieux, bien mieux. Son attitude un brin rebelle ne posait pas de problème majeur en soi, c'est juste que cette habitude de refuser l'autorité nuisait à son efficacité en mission. Quand à cette façon de s'afficher avec le jeune Zoël, dans ce qui paraissait bien plus qu'une simple amitié, il allait bien falloir tirer au clair s'il s'agissait juste d'une provocation supplémentaire, ou si quelque chose de fort unissait vraiment les deux garçons.

Miles aurait voulu accueillir le russe de façon traditionnelle, mais ne possédait pas de samovar, il allait donc devoir se contenter de ce dont il disposait. Il avait cependant préparé lui-même son infusion de thé noir aux fruits rouges, avait fait les boutiques lors de son dernier passage à Londres pour dégotter pyrojkis, barankis et souchkis qu'il avait disposé sur des assiettes de faïence, assorties au service à thé. Le rendez-vous étant fixé un petit quart d'heure après les cours, il savait que le jeune n'aurait techniquement pas le temps de courir jusqu'au réfectoire.
Le fond sonore, discret, était un peu taquin : le responsable de formation avait choisi, à dessein, de passer Pierre et le Loup de Prokofiev, comme une sorte de clin d’œil. La pendulette, sur le bureau, tinta. L'heure était venue. Le docteur Stuart balaya d'un regard ses préparatifs, puis, satisfait, se rencogna dans son fauteuil face à la table basse.

*Bien, à nous deux, mister Kozar !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr J Kozar
avatar
Messages : 255
Date d'inscription : 03/10/2014

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 12 ans (11 novembre)
Statut: Agent Perturbateur
Nombre de Missions: 01
Heard Of You

MessageSujet: Re: Pas si facile ... [avec Piotr J. Kozar]   Ven 2 Sep - 19:16

20/12/2013
Bâtiment scolaire
15 h 30

Voilà une demi-heure que Piotr s’ennuyait ferme. Il n’avait aucun intérêt à suivre ce cours d’Histoire. Il en avait cure de ces rois qui ne pensaient qu’à guerroyer pendant un siècle. Mais il semblait y prêter tout de même bien plus d’attention que d’habitude. Faut dire qu’au petit déjeuner, un magnifique bleu sur l’avant-bras, il avait appris que le nouveau responsable de formation voulait le voir en tête à tête. Rien de bien méchant, tant qu’il se cantonnait à ses problèmes disciplinaires.

Piotr avait revêtu, chose rare pour cet amant du froid de l’hiver, une veste qu’il laissait ouverte. Dehors ça allait, mais dès qu’il entrait quelque part la chaleur environnante l’accablait. Et il était hors de question de montrer cet énième bleu, cadeau des cauchemars de Zoël. Le cosaque s’en inquiétait, le temps ne semblait pas forcément refermer sa blessure. Et ne savant pas ce qu’était cette blessure, le russe ne pouvait que montrer que du soutiens pour lui. Mais il devait bien avouer qu’il n’hésitait pas à l’assommer si cela allait trop loin. Et puis comme ça le blond n’était pas le seul à se faire frapper dans son sommeil.

L’heure redoutée arriva. La cloche sonna et Piotr rangea expressément ses affaires, échangea quelques mots avec Zoël puis partit avec un sourire aux lèvres. Sourire que ne resta pas bien longtemps.  Le cosaque arriva au bâtiment principal et grimpa quatre à quatre les marches le menant au premier étage. Il toqua à la porte de Miles Stuart, mouais, on va dire Miles. Déjà une odeur de thé vint lui titiller les narines. Du thé, quelle bonne idée ! Et l’estomac semblait d’accord. Puisque thé veut dire pâtisserie. Il entra enfin dans ce bureau et put enfin détailler Miles. Mouais, normal. Le gamin haussa les épaules, presque déçu. Il avait quelque peu oublié que Miles était plutôt axé sur les langues.  Son regard dériva sur les pâtisseries, cela faisait des années qu’il n’avait pas vu ces pâtisseries typiquement russes. Le regard s’assombrit, le gamin se rappela ses parents puis son frère, frère qui lui manquait tant. Il prit rapidement un pyrojkis et croqua dans la pâte moelleuse, affichant un regard désinvolte à Miles et un sourire arrogant. Comme si cela n’avait rien fait remonter.

J’me sers

Puis Piotr se laissa tomber dans un fauteuil, faussement décontracté. Grignotant sa pâtisserie, ce qui était contraire à ses habitudes de gros mangeur, il observa Miles attendant sa réaction. Et surtout il espérait que l’adulte n’avait pas vu son trouble et le connaissait suffisamment peu pour prendre son grignotage comme étant une habitude. Alors que c’était juste pour ne pas avoir à en manger d’autres qui risqueraient de faire remonter des souvenirs. Le gamin bataillait pour laisser ses souvenirs au fin fond de sa mémoire, mais il affichait un sourire arrogant et lançait des regards plein de défis à Miles.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
#BE0000

Thank you Maku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miles Stuart
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 03/02/2016
Légende

MessageSujet: Re: Pas si facile ... [avec Piotr J. Kozar]   Sam 17 Sep - 21:19

Miles avait donc invité Piotr à entrer, remarquant au passage sa ponctualité. Il l'avait laissé approcher, un sourire accueillant aux lèvres. Il laissa passer le regard inquisiteur, et même le haussement d'épaules désabusé ne lui retira pas sa volonté de commencer sans à priori.
Le voile qui passa sur son regard ne lui échappa pas, même s'il n'en connaissait pas la raison et le master es psychologie en lui interpréta immédiatement la tentative de désinvolture, voire d'arrogance comme un mécanisme de défense.

Lorsque le jeune prit la pâtisserie sans autre forme de procès, un murmure lui échappa, plus une pensée trop forte que pour être entendu :

-Ho ? C'est donc comme ça ...

C'est en fait l'incongruité de ce J’me sers qui le fit réagir. Aussi tendus que puissent être les gamins dont il aurait à s'occuper, aussi loin sur la défensive qu'ils puissent se trouver acculés, rien, absolument rien ne devait justifier ni excuser une telle impolitesse, un tel manque de respect envers des personnes qui savaient EXACTEMENT ce qu'ils vivaient.
Toute la psychologie de CHERUB reposait sur l'idée que les agents étant dressés à feindre et à mentir, le socle de leur socialisation était la famille que représentaient les autres agents et les adultes du Campus, et que quoi qu'ils puissent être amenés à faire en mission, ils ne devaient jamais mentir ou manipuler les membres de cette famille.

Pendant qu'il servit la première tasse d'infusion de thé noir aux fruits rouges, très sombre, très concentrée, et qu'il la dilua à peine avec l'eau très chaude de la bouilloire, sans même un regard vers le garçon pour lui demander comment il l'aimait, il lança en Russe, d'un ton assez sec, bien que sans se départir de son sourire.

-Pour commencer, mon garçon, tu aurais mieux fait de te présenter, même si je sais qui tu es, que tu sais que je le sais, et que je sais que tu sais que je le sais !
Ensuite, et pour toutes les rencontres que nous auront à l'avenir, évite absolument de me prendre pour un imbécile, je connais ce campus et la vie qu'on y mène mieux que toi, j'y suis arrivé plus jeune, y ai vécu plus longtemps, et je connais tous les trucs, les ficelles, les entourloupes qu'on peut inventer pour tirer au flanc, se retrouver là où on n'a pas à être ou faire entrer sur le campus des objets ou créatures prohibées. Ton mépris absolu des règles et des punitions ne te sauvera pas, je sais assez de choses sur toi pour faire de ta vie, et pas forcément QUE la tienne, un enfer, ou pour t'aider, voire VOUS aider à passer le cap difficile que vous vivez.
Tu dois à tous prix te convaincre qu'on ne peut RIEN cacher aux Blancs, comme ça, tu ne pourras avoir que de bonnes surprises


Il poussa la tasse de thé ultra noir vers Piotr, puis une assiette de pâtisseries, et au moment où l'adolescent ouvrait la bouche pour répondre, Miles leva la main, puis tendit un doigt vers le bureau. Là-bas, en sourdine, le hautbois du Grand-Père se livrait à un solo pour admonester son petit-fils, pour le convaincre de rester sur le droit chemin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr J Kozar
avatar
Messages : 255
Date d'inscription : 03/10/2014

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 12 ans (11 novembre)
Statut: Agent Perturbateur
Nombre de Missions: 01
Heard Of You

MessageSujet: Re: Pas si facile ... [avec Piotr J. Kozar]   Dim 18 Sep - 16:10

Piotr croqua dans sa pâtisserie en observant Miles se servir une tasse de thé. L’adulte servit aussi une tasse pour le russe. Mais il ne chercha pas à la prendre, il planta son regard bleu dans les yeux de son responsable de formation. Il écouta chaque phrase parlée dans sa langue natale dans un ton sec, cassant. Rien de nouveau au début, un très léger sourire désinvolte apparu avant de tout simplement disparaître. Ce Blanc insinuait-il qu’il pouvait faire de la vie de Zoël un enfer ? Comment osait-il ne serait-ce que supposer cela ? Le regard lançant des éclairs le gris s’apprêta à se lever et rétorquer avec colère, mais il fut stopper par Miles. Il laissa la musique dont il ignorait tout passer. Puis, sans se lever au final et légèrement calmer, il se mit un parler en russe d’un ton glacé :

Ne penses même pas à foutre la merde dans la vie de Zoël juste pour me faire chier. Tu veux faire de ma vie un enfer, vas-y. Mais tu touches pas à Zoël.

La colère de Piotr n’est pas parce qu’il se sent insulté ou autre, c’est juste parce que son petit ami a été menacé. Du moins c’est ainsi qu’il l’a pris. Et c’est la seule chose à laquelle il veut répondre. Le blond s’enferma dans un silence, les yeux lançant des éclairs. Pour le reste, on ne peut pas vraiment dire que Piotr tire au flanc ou cherche à faire des trucs interdits. Jamais il lui viendrait à l’idée de faire rentrer des trucs sur le campus. Sauf si c’est des nouvelles de son frère, là il ferait une exception. Et tout ce qu’il veut, c’est obtenir ces diplômes pour le reste il ignore ce qui lui arrivera. Les bras croisés sur son torse, il se remémora rapidement sa mission, ouais on ne peut rien cacher à CHERUB. Mais on peut quand même tenir ses engagements avec soi-même, non ? Or s’occuper de son frère seul dans un futur plus ou moins proche est de ceux-là. Alors pas question de le crier sur tous les toits. Le russe veut que son frère vive la meilleure vie possible, même si cela veut dire qu’ils ne peuvent être ensemble. Et pour le moment c’est le cas. Seul Zoël a le droit d‘entendre tout ce qui pèse sur le cœur du cosaque. Et il le prendrait très mal que ce Miles cherche à savoir tout ça.

Piotr attendait sans se calmer totalement, maintenant sa colère en se remémorant une infime partie des paroles de Miles. Alors il fixait le responsable de formation cherchant à se montrer toujours égal dans sa colère. Mais rien y fait, le blond se calme doucement. Il finit même par décroiser les bras pour aller boire une gorgée de thé qui fut des plus amers. Enfin, pas que cela gênait le russe. Cela correspondait bien à  son humeur alors… Par contre il ne toucha pas aux pâtisseries, il était suffisamment ébranlé au fond de lui-même. S’il en mangeait ne serait-ce qu’une autre, c’était à peu près sûr qu’il se mette à pleurer. Donc pas touche et pas un regard, il restait concentré sur Miles et ce qu’il raconterait après.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
#BE0000

Thank you Maku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Pas si facile ... [avec Piotr J. Kozar]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pas si facile ... [avec Piotr J. Kozar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Rp Entrainement] Comment on soigne avec une balle.... facile elle est magique
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» cake super facile
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHERUB Campus RPG :: Section RPG : Le Campus :: Bâtiment Principal :: Deuxième étage :: Bureau de Miles Stuart-