Forum RPG dans l'univers de Cherub
 

Partagez | 
 

 Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gordon McGowan
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Ven 7 Oct - 19:28

19/01/2014
Maison du Cauchemar
7 h 00

Un réveil sonne de sa sonnerie stridente. Dans le lit l’homme roux commence à bouger. Posant une main sur le réveil, il en coupa le son. L’homme se relève et quitte son lit. Il prend immédiatement caleçon, treillis, t-shirt blanc et chaussettes. Après une douche à l’eau froide de dix minutes, le roux s’habilla veillant à être parfait. Il ne devait pas avoir un seul défaut dans sa tenue, comme dans sa coiffure. Avant la prochaine session il aura besoin d’un passage chez le coiffeur pour faire une coupa à ras. Sinon, il allait se retrouver avec les cheveux longs avant la fin des cent jours. Un petit déjeuner rapide composé d’œufs au bacon et café fit son bonheur. Il se chaussa de ses rangers parfaitement cirées sans défaut et quitta sa maison surnommée Maison du Cauchemar.

Gordon Mc Gowan, instructeur en chef plus ou moins démoniaque ferma la porte de la Maison du Cauchemar à double tour. Puis il s’avança vers le parc d’où il rejoindrait le centre aquatique. La veille, son collègue t-shirt blanc en charge de l’équipe de natation l’avait appelé annonçant sa maladie. Bon, ce n’était peut-être pas vrai comme cela pouvait l’être. Mais bon, le roux avait accepté de prendre la relève. C’est donc avec une surprise probable que les futurs agents et les agents actuellement au campus allait le voir leur donner un entrainement normal. Mais ça ce sera à dix heure, là il allait juste reprendre des sensations de nage tranquille avant l’arrivée des enfants. Enfin sauf les plus matinaux en ce dimanche matin du mois de janvier. Alors une fois à la piscine dont il ouvrit les portes, il se changea et laissa ses affaires dans le local des maîtres-nageurs. L’un d’eux arriva d’ailleurs. Il était un peu paniqué parce que les portes n’étaient pas verrouillées et la lumière allumée, comme si lui ou un collègue avait oublié ou encore que des petits malins avait fait un tour pendant la nuit. Mais non, c’était juste Gordon qui expliqua la situation. Puis il finit enfin par se plonger dans le bassin glacé à l’eau verte. Mais il n’y resta pas longtemps, après quelques aller et retour et une douche rapide, il entra dans le grand bassin où il nagea sans jamais s’arrêter ou presque jusqu’à peu de temps avant dix heure.

Dix heures moins cinq minutes, Gordon attendait de pied ferme ses élèves, puisque tel serait leur statut aujourd’hui. Il était en t-shirt toujours blanc avec le logo, et en short. Ses pieds étaient chaussés de claquettes. Il put voir arriver les enfants et à dix heures pétante il prit la parole sans hurler.

Bien les jeunes, votre entraineur habituel est malade alors il m’a demandé de prendre la relève pour aujourd’hui. Alors à la flotte 400 m crawl brasse/crawl dos.

Gordon observa les enfants partir dans le grand  bassin et commencer leur entrainement. C’est d’un œil relativement bienveillant qu’il observa les gosses exécuter leur échauffement commençant à réfléchir à la suite.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Ven 7 Oct - 22:37

Je baillais franchement en entendant mon réveil me hurler à la figure qu'il était temps d'ouvrir les yeux pour mon cours  de natation. Comme tout les dimanches matins, l'un des rares cours où je brillai, en dehors des langues. Les chiffres lumineux indiquaient huit heure du matin . Je me redressais lentement en passant mes doigts dans mes courts cheveux roux. Je les avais coupé en un carré juste avant les vacances au chalet Alpin. Alors maintenant j'avais plus de facilité pour les brosser : un vague coup de peigne une fois par semaine, le reste du temps les doigts suffisait. Enfin. Je posai mes pieds sur le parquet de ma chambre en m'étirant longuement jusqu'à ce que mon dos craque bruyamment. Bien ! Je pouvais commencer la journée ! J’abattis fermement  mon poings sur mon réveil qui émit un « couic » définitif et arrêta de sonner. Bien ! Ça c'était fait ! J'ouvris en grand mes rideaux et ma fenêtre histoire de changer l'air de ma chambre. Il faisait trop chaud. Je n'aimais pas la chaleur : qu'il fasse moins dix dans ma chambre avec de la neige dans ma chambre ne me gênait pas le moins du monde. J'ôtais mon pyjama et le posai négligemment sur mon lit pas fait. Bah quoi ? Pas envie de faire mon lit maintenant. D'un coup de pied, mes peluches volèrent sur le lit. Oui, je n'avais aucun respect pour elle. J'enfilais lentement un sweat à capuche rouge avec le logo  du campus avec un jeans avant de mettre des chaussettes et mes baskets. Je finis par me coiffer une nouvelle fois mes cheveux avant de faire mon lit, comprenez rabattre la couverture sur mon désordre, ainsi que de vérifier mon sac de piscine pour finalement fermer ma fenêtre. Mieux ! Il faisait moins chaud maintenant.

J'attrapais mon sac avant de sortir de ma chambre après avoir vérifié que aucun t shirt blanc n'était dans le couloir. Ils étaient capable de me demander de ranger ma chambre. Pff … Ma chambre était parfaitement rangé ! À ma manière. Et c'était selon la leur qu'ils voulaient que je range. Pff … Aucun intérêt. Mais cela faisait plusieurs fois qu'ils me le demandaient et plusieurs fois que je refusais. Si ça continuais j'allais avoir le droit à un rendez-vous avec Miles Stuar. Une perte de temps. Je n'avais aucun problème. C'était les autres que avaient un problème avec moi. Mais si je me faisais attraper je risquai de manquer la piscine et ça … Jamais !

Je filai donc sans me faire voir au réfectoire pour engloutir, la seule fois de la semaine que je mangeais vraiment, un énorme petit déjeuner. Les autres matins c'était à peine si je touchai à mon déjeuné. Enfin, petit déjeuner dans le ventre je filai à la piscine. Il était neuf heures trente. Si je venais en avance c'était pour le calme. Je me changeai en paix donc troquant mes habits de ville contre un maillot une pièce noire et un bonnet de la même couleur. Oui, j'avais eus des tenues plus joyeuses.  J'attendis un peu avant de mettre mes lunettes sur mon front et de rejoindre les autres. WAIT ! Qu'on m'explique ! Que fait Gordon, la terreur des rouges et des bleus clairs, ici ? Ah … Un cours de piscine ? Euh … bien chef ? Je passai donc devant les plus âgés qui fixaient l'agent bouche ouverte, ajustai mes lunettes avant de plonger dans l'eau rempli de chlore de la piscine. Je remontai avant de passer tranquillement en dos. J'avais seize longueurs à faire. Alors on y allait doucement. Aussi doucement qu'une gamine comme moi qui devait avoir des branchies qui poussaient pouvait le faire. En bref : Je finis avant les autres, j'avais aussi commencé avant, et suspendu au bord de la piscine par les mains j’attendais. Au bout d'un moment je sortis de l'eau et me tournai vers la terreur rousse

« Dites Monsieur ? On va travailler quoi aujourd'hui ? »


~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Lun 10 Oct - 18:52

Bon, certains avaient l’air plus réceptif que d’autres. Gordon dû quelque peu monter le ton pour réveiller les plus lents. Franchement, il leur avait donné une consigne simple. Ce n’est pas comme si 400 m était particulièrement long. Cela fait un excellent échauffement. Enfin, il aurait pu faire autre chose histoire d’inclure le papillon, mais bon. Il observa ses élèves d’un jour nager. Avec le bonnet et les lunettes, il avait un peu de mal à mettre un nom sur un visage à moitié caché. Donc bon, les plus grands ne devaient pas trop le connaitre s’ils n’avaient pas eu la joie d’un exercice et les plus  jeunes devaient le craindre à cause du PEI plus ou moins éloigné dans le temps.

Une tête dépassa du mur. Gordon s’en approcha en deux enjambées.  Il la reconnu comme étant la première partie. D’autres arrivèrent, mais elle seule sortit de l’eau pour lui parler. Il arqua un sourcil devant le gabarit. Autant dire qu’il s’était attendu à un enfant plus grand pour décider de lui parler sans problème. Mais non, ça devait être une gamine qui n’avait peut-être même pas encore passé le PEI. Il aurait été tenté de rire, mais non. Il devait garder son sérieux, non ? Bref, en effet, qu’allait-il  bien pouvoir leur faire travailler ? Hum… Il regarda les trois ayant fini l’échauffement.

Vous trois ! Vous allez dans la ligne numéro trois et vous me faîtes dix fois cinquante accélérés. Alors le principe de ça c’est simple, vous commencez le plus lentement possible et vous accélérez jusqu’à être en sprint à la touche. Je veux pas dix mètres de sprint, hein ? Vous régulez votre vitesse de façon à accélérer progressivement. Bon, vous deux qui venez d’arriver, vous allez dans la ligne numéro deux et vous faîtes pareil. Si vous avez pas tout suivis demandez à vos camarades.

Puis il les observa partir et donna une consigne identique aux quatre retardataires avec deux aller et retour en moins. Enfin après les avoir placé dans la ligne numéro une. Ainsi, les agents n’étaient plus répartis selon les amitiés, mais en fonction de la vitesse d’exécution de l’échauffement. Il rappela à l’ordre un agent en ligne deux en hurlant bien correctement pour se faire entendre. Après tout, fallait bien que le gamin sorte la tête de l’eau pour l’entendre. Et s’il avait correctement calculé son coup, les trois groupes devraient finir plus ou moins en même temps. Et il sera temps de lancer l’exercice suivant, toujours sur la maîtrise du rythme que l’on insuffle à la nage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Lun 10 Oct - 21:12


Je n'étais pas la seule d'avoir finis, mais la seule à avoir oser parler à Gordon. Bah quoi ? C'était seulement pour aujourd'hui un professeur. Pas le « monstre » du PEI. Pff … Bande de peureux. C'était un instructeur ! Pas un monstre. Bon, je devais penser ça parce que je n'avais pas fais un PEI. Vu la tête de certains, il devait faire peur en PEI. C'était sans doute fait exprès. Bon. Dix longueurs d’accélération ? Rah ! L'un des trucs que je n'aimais pas faire ! Enfin, c'était ça ou supporter des mômes et ranger ma chambre. Donc … Nous allions le faire, et j'avais intérêt à ne pas faire ma tête de lard. Je nageais derrière les deux autres jusqu'à la ligne d'eau numéro trois et les laissai passer en premier le temps de prendre tranquillement mon souffle et de me lancer en crawl.

Je savais très bien ce qu'il allait se passer : j'allais avoir les épaules en compote à la fin et j'avais intérêt à boire, sinon bonjour les courbatures demain … Je me mis à nager très lentement au début : histoire d'avoir de la marge pour finir. Je savais faire des accélérations, l'autre professeur me l'avait fait faire pendant une séance entière. Autant vous dire que je lui en avais voulus. Et que étrangement, quelques semaines après il était tombé à l'eau. Et ce n'était même pas moi qui avait été punie. Mais un autre gamin turbulent. Bon ! Ça va il n'avait rien eut ! Juste des tours de terrain !Rien de grave ! Je finis ma première longueur en faisant une roulade sous l'eau avant de me propulser sous l'eau avant de jaillir de sous la surface pour prendre une coulée d'air pour remettre la tête sous l'eau et reprendre aussi vite que possible. Heureusement que j'avais des lunettes de piscine, sinon j'allais avoir l'air d'un lapin malade en sortant de la piscine. J'allais ressembler à un zombie avec ma peau pâle et mes yeux rouges. J'aurais ris. Si je m'avais pas eus la tête sous l'eau. Je mis une quinzaine de minutes à finir l'exercice. Je prenais un peu de repos entre deux accélérations. Je finis donc après tout le monde. Du moins les deux personnes de ma ligne d'eau. Mais je sortis quand même de l'eau pour vider la moitié de ma petite bouteille d'eau. On transpirer plus que ce qu'on ne pensait en natation. Et ma respiration était un peu plus courte que la normal. Mmmh … un peu de repos serait bienvenu. Mais bon ! Pas de problème.

Je m'assis sur le bord de la piscine, les pieds dans l'eau entrain de regarder les deux autres s'éclabousser comme deux enfants. Et dire que c'était sans doute moi la plus jeune ici. C’était à mourir de rire. Je restai un instant à les regarder en reprenant mon souffle. Je n'avais pas froid. Ce n'était pas la différence de quelques degrés qui allait me gêner ! Nan mais oh ! Je finis quand même par replonger dans l'eau qui me paru chaude avant de tourner mon regard vers le grand roux. Allait-il faire comme notre prof de d'habitude et de faire des critiques ? J'aimerais bien. Je nageais jusqu'à la ligne d'eau et m'y appuyé pour attendre

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Mer 12 Oct - 21:49

Bien sûr, le travail d’un coach est majoritairement de l’observation de ses élèves pour les emmener plus en avant dans leur performance. C’est pourquoi Gordon les observait tant. De toute manière ce n’est pas comme s’il connaissait leurs noms. Enfin, si… Mais il était incapable de les reconnaître. Ce n’était pas comme s’il s’était emmerdé à faire un appel inutile.

Bien, comme prévu, tous étaient arrivés dans le même temps. Enfin à peu près. Et avec la fin de l’exercice venait le suivant. Mais il avait remarqué quelque chose que plusieurs enfants faisaient. Et ayant eu la flemme de les stopper séparément au milieu de leur cinquante, il devait leur dire ça maintenant. Puis il les lancerait sur l’exercice suivant. Un exercice par forcément facile, mais qui permet de bien séparer la respiration du reste du mouvement, vraiment bien séparer.

Bien, alors juste comme ça, essayez de faire jusqu’à trois mouvements sans respirer après votre culbute. Parce que, souvenez-vous, chaque respiration, en particulier en crawl, vous désaxe et donc vous fais perdre un temps précieux. Temps que la culbute vous permet de gagner en comparaison avec un virage simple.

Gordon attendit que chacun des enfants hochent la tête, ou du moins la majorité. Puis c’était partit pour les consignes.

Donc, la suite…  Vous allez me faire vingt fois vingt-cinq mètres. C’est simple vous allez exécuter le mouvement le plus lentement possible pour qu’il reste efficace et respirer le plus rapidement possible. Vous devez donc complètement dissocier le rythme de votre mouvement du rythme de votre respiration.

Pour vraiment le faire bien, il faut tirer sur les bras pour faire le mouvement le plus long possible et respirer à tous les temps. Mais il n’allait pas le dire. Il se demandait si l’un des enfants y penserait de lui-même, puisqu’enchainer trois mouvements aussi lentement est très contraignant pour les poumons. D’où le choix de la répétition plutôt que de la distance. Enfin, de toute manière au bout de trois ou quatre répétitions il les stopperait tous pour leur demander leurs impressions. Et il les guidera doucement vers ce qu’il veut vraiment. C’est-à-dire du crawl un temps tiré au maximum avec des respirations particulièrement courtes. Enfin, ça c’est pour avoir une nage efficace, parfois plus efficace que quelqu’un qui enchainerait des mouvements plus rapides mais incomplets (peu tirés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Jeu 13 Oct - 21:07


Une roulade sous l'eau suivit de trois mouvements ? C'était dure à faire mais pas impossible. Il fallait juste contrôler sa respiration. Et ça c'était dur. C'était un véritable travail. Comme les autres je fis  ce qu'il demandait, Gordon, et au moment où je sortis la tête de l'eau, je bus la tasse. On venait de me l'enfoncer de nouveau sous la surface, et je n'avais pas pieds.  Je ressortis la tête en crachotant. Personnes pour affronter mon regard. Bandes de lâches.

J'avais loupé des explications. Hein euh quoi ? Vingt fois vingt cinq mètres ? Euh … AH ! En tirant les mouvements et en respirant vite ? Aie. J'allais souffrir. Je me remis en place pour attendre mon tour en réfléchissant sur ce que j'allais faire. Exécuter du crawl au ralentit ce n'était pas difficile : il fallait tirer chaque mouvement au maximum. Mais la respiration ?  En temps normal pour une respiration je comptais cinq mouvements. Mais ces cinq mouvements  un seul voir deux mouvements lents pouvaient les contenir. Je parle en énergie et oxygène consommé.  Mmmh … Il fallait voir. Une respiration tous les deux mouvements. Mais je devais le faire rapidement.

Mon tour arriva, et me je propulsai en prenant appuie sur le mur après avoir prit une profonde inspiration. Oui … Non. Mon souffle n'était pas assez long pour tenir les deux mouvements Dans ce cas … je ne voyais que une respiration à chaque mouvement. Très lentement je me mis à nager en étant concentré sur mes mouvements. On plonge le bras, on tire l'eau, on ressort le bras, et on le pose sur l'eau avant de recommencer avec l'autre.  Et entre les mouvements on respire. Ou on essaye. Sept à huit fois par longueur au moment où je sortais la tête de l'eau pour respirer quelqu'un semblait prendre un malin plaisir à me faire boire la tasse. J'allais faire un meurtre.  Un hurlement de la part de Gordon me fit légèrement sortir la tête de l'eau avant qu'on ne me la replonge dedans. On avait fait quoi ? Deux longueurs ?. Je nageais tranquillement vers le bord pour m'y accrocher ayant les épaules en feux, les poumons douloureux, et dans la bouche un sale goût de chlore. Qu'avais-je fais pour qu'on m'embête même ici ? Sûrement des rouges qui me jugeaient pimbêche. Je ne leur ferrait par l'honneur de réagir. J'étais ici pour nager.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Sam 15 Oct - 9:17

Bien ils étaient tous partis à un rythme adéquat. Les plus expérimentés faisaient parfaitement l’exercice puisqu’ils devaient le connaître. Mais les plus jeunes expérimentaient pour son plus grand plaisir. Par contre, il n’aimait pas ce qu’il observait. Il hurla et fit sortir tout le monde de l’eau. Un regard sévère se posa sur les enfants fautifs.

Première chose, je n’aime pas voir des tentatives de meurtre quand il ne s’agit pas d’un entrainement spécialisé. Alors vous allez me faire le plaisir de cesser de tenter de noyer cette fille. (il désigna Ambre) Quel que soit ton nom, petite… Bref, alors cet exercice vous l’aimez pas, n’est-ce pas ? Je vous vois tricher comme vous pouvez avec ces petits balayages. Mais bon, ce n’est pas grave tant que vous observez votre mouvement et que vous fouettez l’eau que sur les dix derniers centimètres. Dans cet exercice ce sont vos battements qui vous font majoritairement avancer. N’hésitez pas à faire un mouvement, vous placer puis respirer.

Gordon observa ses élèves avec un air vaguement amical, sauf pour ceux qui avait tenté de couler la rousse. Eux avaient le droit à un regard sombre et complètement inamical. Il avait choisis ses mots en espérant qu’ils soient le plus percutant possible. Surtout qu’en plus ils ne faisaient pas l’exercice puisqu’ils coulaient la demoiselle. Ce qui l’énervait un tantinet. Il laissa les enfants lui poser des questions auxquelles il répondit. Puis il demanda aux enfants de retourner à l’eau, séparant les sales gosses de la gamine. Donc dans la ligne d’eau numéro une il y avait les trois gosses qui avaient coulé Ambre,  dans la seconde ligne il y avait trois enfants et dans la troisième il y avait Ambre et deux enfants qui étaient dans la ligne numéro une à l’origine. Tous repartirent pour l’exercice sous le regard perçant du roux.

Gordon observait toujours aussi calmement, parmi ses élèves il y avait ceux qui continuaient à faire un balayage en tunnel vers l’avant pour se stabiliser et avancer un peu plus vite.  D’autres faisaient des balayages en fin de mouvement pour gagner de la vitesse, c’était de la triche mais ce n’était pas grave. De toute manière il voulait qu’ils observent quel mouvement leur bras faisait dans l’eau. Parce qu’on peut s’attendre à ce que le mouvement trace une ligne droite, mais pas du tout. La main entre droite et va sous le corps où le coude se plie faisant se décaler la main vers l’intérieur du corps avant de donner comme un coup  de fouet pour ressortir de l’eau. Pour les deux cents mètres qui suivront, le roux leur demandera de se souvenir de ce qu’ils avaient observé et voir s’ils faisaient pareil à une vitesse plus normale.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Sam 15 Oct - 21:21

Déjà une heure dans l'eau ! Plus qu'une heure voir une heure et demi et le cour serait finit. Crotte. Et j'allais devoir faire des pieds et des mains pour esquiver les blancs après ! Rah ! Mais c'était ma chambre j'avais bien le droit de la laisser en bazar. Non ? Pourquoi fallait-il qu'ils se mêlent de ce qui ne les regarde pas ? Cela devait être une caractéristique quand on était agent. Toujours se mêler de ce qu'il ne nous regarde pas. Mais c'était trop chez les blancs ! Ma chambre … Bah c'était ma chambre ! Que cela leur plaise ou non je l'aimais en bazar ! Enfin … Pour l'instant concentration de l’extrême sur le cours de natation. C'était plus important que tout le reste ! J'eus un petit sourire quand le groupe de trois filles se fit légèrement taper sur les doigts. Bien fait. La méchanceté ça retombe toujours dessus au bout d'un moment. Voilà pourquoi je n'étais jamais méchante. Seulement pénible mais je ne faisait pas de mal aux autres. Manquerais plus que je morde. Non, je n'étais pas à ce point.

Je retournai bientôt dans l'eau pour retourner nager à mon rythme. J'étais là pour faire du crawl et des progrès pas pour inventer une nage ! Je devais m'occuper de moi et pas des autres. Voilà l'une des raison pour laquelle j'adorai la natation : la solitude ! Quand tu nage tu es presque toujours seul. Sauf quand tu fais du sauvetage mais ceci est un autre cas. Tu as beau être en compétition avec les autres tu ne peux compter que sur toi pour gagner ou faire gagner ton équipe. Mais même en équipe au moment de plonger tu es seul et parfaitement seul face à l'eau. Et c'est ça que j'aime. Cette solitude dans l'effort. Et même si ton équipe perd du moment que tu as fais de ton mieux le reste n'a pas d'importance. Enfin, je dis ça mais … Je ne suis même pas dans l'équipe de natation. Jamais on ne me l'a proposé. Et je doute que Gordon le fasse. On passa à une nouvelle consigne. Deux cent mètres en nage normale. Enfin, deux cent mètres en nageant normalement. Je reviens près du bord pour attendre le départ. Je rester concentrée et focalisée sur mes mouvements plus rapides qu'avant. Je devais rester attentive sur ça. C'était avec des mouvements de qualités qu'on économisait l'énergie et qu'on allait plus vite et qu'on pouvait gagner. Simplement. Je finis mes deux cent mètres et sortis la tête de l'eau pour entendre un des garçons demander à Gordon si on allait avoir des courses à faire pour travailler la vitesse. Oui … Si tu veux … Moi j'aurais bien aimé travaillé le sauvetage … C'était un truc qui faisait souffrir mais c'était tellement bien à faire !

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Dim 16 Oct - 12:12

Bien, plus personnes cherchaient à couler les autres au milieu de l’exercice.  Pendant que les enfants exécutaient leur 200 m, il s’éclipsa un instant pour chercher des plaques. Une paire pour chaque enfant. Mais il ne comptait les imposer que pour les plus vieux. L’exercice qu’il prévoyait serait déjà bien assez difficile sans cette difficulté supplémentaire. Quand il fut de retour, il posa les plaques sur le mur du bassin. Puis il fut interpellé par un ado qui demandait des courses. Le roux fit un léger sourire en désignant les plaques. Puis il répondit quand tout le monde fut arrivé et à son écoute.

En fin d’entraînement si vous voulez. Mais pour le moment nous allons faire des balayages. Donc vous allez faire 25 m grand oiseau, 25 m petit poisson, 25 m tunnel et 25 m sur le dos avec des fouettés. Et vous allez répéter ce 100 m quatre fois.

Gordon expliqua ce qu’il entendait par cela tranquillement. Les balayages grands oiseaux sont des balayages où le nageur est à plat ventre les bras perpendiculaires au reste du corps qui se déplacent dans un léger huit qui se répétait à l’infini. Des ondules se font presque naturellement dans la suite de l’impulsion que l’on donne dans les épaules qui descend jusqu’aux pieds. Les balayages petits poissons sont des balayages où les bras sont tendus vers l’avant et où les mains exercent un mouvement de poisson ou de serpent qui se déplace. Au vu du peu d’amplitude, les battements indispensables. Les balayages tunnels sont des balayages où les bras du nageur forment un cercle répété à l’infini formant un tunnel. On peut aussi le considérer comme des mouvements de brasse enchaîné. Comme pour les premiers, les ondules suivent naturellement. Et les derniers sont les fouettés de fin de mouvements de dos en accentué et en synchro, à nouveau les ondules suivent facilement. Mais en aucun cas les ondules sont ce qui font avancer le nageur. Sinon, ce ne serait pas drôle.

Gordon donna les plaques aux ados puis les proposa aux plus jeunes comme une option. Tous ne les prirent pas, et cela le rassura. Cet exercice allait déjà bien les faire souffrir au niveau des bras, mais avec les plaques ce serait bien pire. Donc, le roux ne comptait pas forcer les plus jeune encore en pleine construction physique et parfois à quelques mois du PEI de se blesser parce qu’ils ont pris ce choix pour une obligation. Il les laissa partir et en cas de problème, il ferait un arrêt au milieu pour corriger tout cela. Mais peut-être qu’il ne stopperait que les concerné. Enfin, il verrait bien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Dim 16 Oct - 16:15

Euh … Gne ? Voilà ce que ma cervelle produisit en écoutant les consignes du grand roux. Déjà parce que javais de l'eau dans les oreilles et que du coup j'entendais mal, mai rajoutez à ça la fatigue mon cerveau tournait un peu au ralentit. Donc je mis une bonne minute à comprendre l’exercice. Oui donc, on devait faire différentes sortes de balayages. Dit comme cela c'était tellement simple. Dit comme cela … Vu qu'il nous avait sortit le grand schelem pour quatre fois cent mètre de balayage. Là, c'était à se demander s'il ne voulait pas en noyer quelques uns avant le PEI histoire d'avoir moins de gosses à surveiller. Grand oiseau, petit poisson, tunnel et fouettés de dos. Euh .… Houston ? C'est quoi des tunnels ? EN natation hein, on est d'accord. Le reste j'avais déjà pratiqué mais le tunnel … Là j'avais un trous de mémoire énorme. Je fixais les plaques songeuse. Non. Là, c'était non. J'avais déjà utilisé ce genre de chose alors … Non ! Pas aujourd'hui, surtout avec des balayages que je ne maîtrisais pas de manière exceptionnel ( On peut considérer qu'elle les exécute cependant très correctement au vu de son niveau ). Je demandais quand même à Gordon une ou deux explication sur le tunnel histoire de me rafraîchir là mémoire et de ne pas imiter, mal, les autres. Autant demander à lui. Pourquoi certains des plus âgé à son approche semblaient s'enfoncer dans l'eau de plusieurs centimètres. Autant vous le dire, je ne connaissais presque aucune personne du groupe et j'étais la plus jeune du haut de mes neufs ans, bientôt dix. Il y avait trois autres filles de mon bâtiments mais elles étaient plus âgées que moi. La plus vielle avait onze ans je crois mais une de ses peurs l'empêchait jusqu'à là de faire de PEI. Peut-être cette année ou le prochain.

Après avoir écouté les explications de Gordon je me mis à nager. Autant vous le dire j'avais l'impression d'être une enclume. Ou un phoque. Enfin, un truc qui coule et qui nage pas pas très bien. C'était dur à expliquer. Mais disons que d'habitude je savais que je flottais, là … Mouais … J'avais déjà fais mieux. Mais au moins je ne buvais pas la tasse contrairement à d'autres personnes. Don la plus vieille du trio de filles. Bien fait. Pourquoi les balayages étaient aussi épuisants ? C'est parce qu'ils demandent une concentration plus que totale sur tous les mouvements, une respiration impeccable, et surtout tout les muscles du corps étaient en mouvements. Tous. Sans aucune exception. Et c'était épuisant. Plus que tout. Autant dire que tout les cent mètres je me cramponnais au bord pour reprendre mon souffle et de l'énergie parce que ce n'était pas du tout encore ça. Et heureusement qu'il y avait de la place dans les lignes d'eau et que nous n'étions pas en situation de stresse intense : mon cœur battait avec force et cognait dans mes côtes. Argh. Cette séance était juste géniale ! Je sentis bientôt un large sourire étirer mes traits et je me mis à nager avec plus d'ardeur malgré la fatigue. J'aurais aimé que Gordon soit tout les jours notre instructeurs ! Mais je devais bien être la seule à penser ça .… Les autres étaient parfois franchement nuls. De temps en temps lorsqu'il passait près de moi je l'arrêtais pour lui demander des conseils nécessaires. Le rouquin fit un arrêt entre nos quatre cent mètres pour donner des conseils avant de nous laisser reprendre.

Dés que j'eus finis je m'assis sur le bord de la piscine et vidai mon fond d'eau. Je devais boire en sortant si je voulais éviter le plus possible de courbatures, sinon demain e n'allais plus pouvoir bouger d'un millimètre. Si au moins je pouvais échapper au cours de math … Oui, non le prof allait encore une fois me donner des devoirs supplémentaires. Pourtant ce n'était pas ma faute ! Mais je ne comprenais pas les maths, je n'y arrivais pas. Sur certaines choses c'était clair comme de l'eau de roche mais d'autres c'était un véritable trous noir. Tout le contraire des langues : j'apprenais très vite les langages. C'était comme ça. Mon cerveaux était étrange. Je vidai les dernières gouttes d'eau avant de retourner à l'eau et attendre la suite de l’exercice.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Jeu 20 Oct - 21:31

Gordon observa ses élèves et fut très exigeant avec les aînés sur la qualité des balayages qu’il voulait. Il acceptait que les jambes suivent le mouvement, mais pas qu’elles y participent ! Alors il le faisait savoir. Enfin, avec les plus jeunes il était un peu plus laxiste. Enfin, à condition qu’ils n’exagèrent pas. Comme ce gamin dont on dirait qu’il préfère les longues séances de jambes plutôt que le travail sur les bras. L’exercice fut achevé. Avec un sourire, Gordon leur donna la suite.

Bien, vous vous souvenez des sensations ? Alors transposez les sur un 200 mètres quatre nages ou sur deux fois 100 m quatre nages. Parce que je doute que les plus jeunes réussissent à exécuter le 200 tout en ressentant les sensations. Cela pourra être discret comme flagrant, tout dépend de vous.

Gordon espérait juste que ses mots ne soient pas pris comme un défi qu’il lançait aux jeunes qui n’avait pas passé le PEI. Mais là, c’était juste parce qu’il voulait de la qualité. Y avait-il un problème avec cette idée ? Selon lui, aucune. Ils n’étaient pas au PEI, mais à l’entrainement pour possiblement régner en maître sur la natation internationale dans quelques années.

Après cet exercice plutôt simple qui permettait surtout de recouvrer les sensations d’une nage complète, Gordon allait partir sur un autre exercice. Il avait fait travailler le rythme, les appuis. Alors autant continuer. Par contre il ignorait si le coach habituel utilisait cette approche. Il allait leur demander. Le roux alla s’assoir sur le muret au milieu de la deuxième ligne et englobait du regard ses neuf élèves.

Bien. Avez-vous déjà entendu parler des quatre éléments ? Avez-vous déjà tenté de transposer chaque élément à une action ?

Devant l’air ahurit de certains, Gordon eut un petit rire. Un rire nullement méchant, mais pas nerveux non plus. Amusé, peut-être… Enfin qu’importe, maintenant il savait qu’il allait devoir donner son explication de sa vision.

Les quatre éléments sont l’air, l’eau, la terre et le feu. Dans un mouvement de crawl, l’air est le moment où avec votre coude vous cherchez à aller le plus haut possible. L’eau est le moment où vous déposez votre main sur l’eau avec peu d’éclaboussures avant de rentrer délicatement dans le milieu liquide. La terre est le moment où votre appuis est le plus fort. Pour finir, le feu est le moment où vous explosez libérant votre main du milieu liquide. Ainsi votre mouvement de crawl ou d’une autre nage est séparée en quatre moment chacun symbolisé par un élément… Donc, pour l’exercice, vous allez faire du crawl en insistant sur l’un de ces moments. Chaque 25 m vous insistez sur un élément différent. On va commencer par 100 m et on en reparle. D’accord ?

Gordon observa leurs mines dubitatives, mais vit avec plaisir qu’ils se lancèrent quand même dans l’exercice. Il y avait d’autres moyens pour imager chaque temps. Mais il ne s’en souvenait pas de tous. De toute manière, l’idée reste la même. Alors il allait attendre que ses élèves achèvent le 100 m. Il en redonnerait un après sûr. Mais il voulait leur parler avant de les relancer. Certains profitaient que ce soit par 25 m pour se taper la causette à chaque fin de longueur. Le roux n’y prêta nulle attention. Ils échangeaient peut être sur leur ressentit. Ce qui était un peu le but de l’instructeur. Alors il laissait faire, quitte à perdre du temps dessus. Pas qu’il était pressé le roux. Il avait même plutôt pas grand-chose à faire ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Ven 21 Oct - 22:05

De nouveaux deux cents mètres séparé en deux sessions de cent mètres en insistant chaque vingt cinq mètres sur une phase du mouvement en particulier. Les quatre éléments. Un peu plus et il nous parlait de Ang  le dernier maître de l'air et le nouvel avatar. Par contre je ne saisissais pas du tout de quelles sensations  il voulait parler. J'aurais une réponse en essayant. Mais … Pourquoi les autres restaient-ils comme des filets de saumons au fumoir ? Mais non pas mort ! Mais immobiles. Ça je me dépassai un peu. Je plongeai dans ma ligne d'eau pour commencer l'exercice.

Premier temps : le feu. J'essayais de  faire jaillir l'eau comme des petites braise. Mais de sensations à part celle de ma main frappant la surface de l'eau … J'étais du genre glaciale alors des sensations … Première longueurs faîte. Les deux autres de ma ligne discutaient ensemble. De quoi ? Aucune idée? Ce n'était pas intéressant pour moi. L'eau. Ne pas savoir quelles sensations je devais ressentir m'énervais. Tout ce que je sentais c'était l'eau glissant comme une caresse  sur mon corps, m'enveloppant dans un cocon tiède, rassurant, et mouvant. J'avais l'impression de voler. L'air ?  L'air de la piscine était froid comparé à l'eau, imperceptible sinon par son odeur et sa température. La terre ? À part du courant et une résistance rien … Ce n'était quand même pas ça les sensations? Et celles des muscles ? Je les sentais oui … Rah !! Je m'accrochai au bord après avoir finit l'exercice

-Hey T'as compris le truc des sensations ?
On me parlait. Un gars dans ma ligne. Je secouais la tête pour tout signe de dénégation. Il insista.
-Tu y es arrivé ?
-Oui …
-T'as pas mal aux épaules ?
-Si … Beaucoup et toi ?
-Si ! Tu trouve comment cette séance ?
-Bien …
-Timmy !

Son pote lui donna une tape sur l'épaule et lui chuchota quelque chose à l’oreille en me fixant. Je me détournais pour écouter Gordon répondre à une question sur les sensations. MAIS C'ÉTAIT QUOI CES SENSATIONS ?



~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Dim 30 Oct - 17:32

Alors les jeunes, qu’est-ce que vous avez ressenti ?

Gordon observa ses élèves s’échanger des regards circonspect. Bien, aucun n’avait vraiment d’idée. Le roux soupira. Il était d’accord sur le fait que ce soit abstrait. Mais tout de même, ils pouvaient faire un effort. Devant le vide absolu de ses visages enfantins, il se décida à simplement les renvoyer sur un cent mètres. Il leur demanda de continuer de réfléchir, mais il se doutait que les enfants allaient tout bonnement ignorer cette recherche de sensations. Peut-être pas tous…

Gordon attendit que les enfants finissent leur cent mètres en allant chercher neuf planches en mousse. Il en donna une à chacun. L’un d’eux aimait les jambes alors ils allaient en avoir. C’est qu’il était vexé le petit Gordon. Alors tous les enfants allaient devoir faire un petit 400 m en jambes. L’instructeur sorti de sa poche un chronomètre. C’était plus de la curiosité qu’un défi, mais il allait organiser tout ça.

Bien, vous allez me faire 400 m en jambes. Je vais vous chronométrer donc départ toutes les cinq secondes. Placez-vous dans l’ordre qui vous convient le mien pour que vous vous gêniez le moins possible. Bien sûr si vous êtes rapide c’est à vous de vous démerder pour dépasser les plus lent que vous. Ce n’est pas au plus lent de perdre encore plus de temps au profit de l’autre.

Gordon donna les départs. Il avait maintenant bien dix minutes devant lui pour réfléchir à une idée pour la suite. Bah peut être qu’il partirait sur une série de sprint. On verra bien. De toute manière il avait dix minutes gros minimum. Lui-même doit plus être au niveau des douze minutes. Mais la natation n’est pas sa spécialité.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Jeu 3 Nov - 9:30

Bon, au moins, vu la tête des autres je n'étais pas la seule à n'avoir rien compris aux sensations que demandé. Je crois que cela avait rendu furieux l'instructeur Gordon. Hey ! Ce n'était pas notre faute quoi ! Même les grands ne semblaient pas avoir compris. Bon ce n'était pas quelque chose de … euh … Euh … Je n'ai pas le mot que je veux en tête donc je vais dire « ce n'est pas quelque chose de prouvable » Aucune idée si ce mot existe. Mais bon, on y retourne.

Franchement à part le poids de l'eau et les courants et tout il n'y avait rien ! C'était à devenir dingue ! Si je ne l'étais pas déjà. Ce qui était fort possible. Enfin, ce n'était pas le moment de penser ou de réfléchir à ça. Je devais me concentrer sur tout ce que je sentais. Enfin … Oui … Si je sentais quelque chose … Beau nombre des nageur fut simplement occupé à nager. … Beau ou bon nombre ? Aucune idée. C'était une expression française que ma mère affectionnait particulièrement. Mais je crois que ma mémoire effaçait avec plaisir tout ce qui se rattachait à mes parents et surtout à ma mère. Très bonne chose.

Sprint de quatre cent mètre en jambe ? Pas mal. C'était une punition ou quoi Ça ne me dérangeais pas outre mesure. Je partis la première. J'en avais pour … Huit minutes au minimum, dix minutes au maximum. Pas plus. Je battais fort et vite des pieds. Alors … Je finis en première et en profitai pour retirer un peu mes lunettes de piscine avant de demander à Gordon si le poids de l'eau et autres étaient les sensations demandé. IL fallait bien être sûr non ? Je commençai à fatiguer. Un peu seulement. Mais je pouvais continuer. Si j'allais doucement.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Ven 11 Nov - 18:55

Les dix minutes passèrent bien plus vite que prévu. Une gamine devait avoir des jambes en or pour réussir un tel score à son âge. Elle devait être excellente en course. Enfin, il verrait ça lors du prochain PEI. Lors de toutes ces longues marches et courses sur le parcours combat ou l’aérien, dont était parsemé le PEI. Les autres arrivèrent à sa suite sauf deux retardataires. Tout le monde n’avait pas de bonnes jambes, mais ça se travaille. Et ce n’est pas parce que les jambes sont un peu faibles qu’on ne peut pas être un bon nageur. Enfin bref, la gamine avait posé une question. Alors autant y répondre pendant que les derniers et retardataires arrivent.

Expliquer une sensation est toujours compliqué… Mais bon, vous devez être capable de sentir si vous faite un geste rapide ou un geste qui vous permet de glisser. Et votre appui dans l’eau, vous devez réussir à savoir s’il est important ou non. Pour la quatrième sensation c’est plus la légèreté que vous pouvez avoir, en gros vous ne bataillez pas juste pour sortir vos bras de l’eau. Ce qui serait une véritable perte de temps… Vous avez déjà essayez de nager les pieds vers l’avant ?

Quelques-uns hochèrent la tête, mais pas tous. Gordon sourit légèrement et les envoya sur quatre fois une longueur où les enfants doivent nager les pieds vers l’avant. Ceux qui savaient quoi faire partirent rapidement avec un balayage plus ou moins efficace.  Dans cet exercice le plus dur était de ne pas bouger les jambes puisqu’elles nous feraient reculer plutôt qu’avancer. Il fallait donc les maintenir à la surface et bouger les bras de la manière qui vous allait le mieux. Pour certains c’était une sorte d’ondulation, pour d’autre plus rares c’était des grands mouvements approchant le grand oiseau (mais à reculons). Les vingt-cinq mètres allaient leur paraître infiniment long, mais bon.  Dans ce genre d’exercice l’efficacité du mouvement était importante. Un mouvement inefficace et c’était l’arrêt complet et pour redémarré, bon courage. Enfin, ça se fait. Le roux ne leur laissait guère le choix de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Sam 12 Nov - 22:21

Autour de moi j’endentai des gens râler sur les exercices que nous donnait le coach … S'ils n'étaient pas content c'était pareil. Ils pouvaient même partir s'ils en avaient marre … Au moins je serais plus tranquille. L'exercice de nager les pieds en avant était difficile mais faisable. Même si j'avais beaucoup de mal à le faire. Et puis c’était drôle et cela changer des exercices de vitesses ou autre. Le calme … La tranquillité … La lenteur … C'était tellement bien dans un monde qui allait tellement vite … Je fermai même les yeux pour en profiter. C'était agréable de sentir l'eau glisser sur son corps si lentement. J'aurais presque pus m'endormir si je ne savais pas que j'aurais pus m'endormir. Enfin … C'était tellement reposant et cela faisait tellement du bien aux muscles.

Entre deux longueurs je vis des filles sortirent de l'eau. Non pas les filles qui m'avaient embêter mais d'autres. Avec un garçons. À croire qu'ils avaient déjà atteins leur limite … Pff … Bande de faible … et après vous vouliez devenir des agents ? Laissez moi doucement rire … Vous n'y arriverez pas facilement si vous ne supportiez pas une séance de piscine. Ah lalala … Ces jeunes alors … Enfin … Moi j'avais une séance à faire ! Alors concentration. Enfin. Au bout d'un long moment l’exercice prit fin et après deux autres exercices la séance prit fin.

Je sortis de l'eau lentement chacun de mes muscles étant brûlant. Enfin … J'ôtai mon bonnet et mes lunettes avant de me sécher tout en longeant le bassin. Je sentis soudain qu'on me poussait en arrière . C'était le groupe de tout à l'heure. Aucune idée de qui était celle des trois qui avait fait ça. J'étais entourée de ma serviette et ma tête cogna durement contre le mur de la piscine. Je vis trente six étoiles floue à cause de l'eau. J'ouvris la bouche pour avaler de l'air mais ce fut l'eau qui remplit mes poumons. Je battis pourtant des pieds pour remonter à la surface. J'agrippais le bord de la piscine en toussant pour vider mes poumons d'eau. Je grelottai de tout mon soul et je n'arrivai même pas à savoir si les filles étaient encore là. Je voulais juste aller me sécher moi …

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon McGowan
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 22/01/2015
Légende

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Sam 26 Nov - 13:59

Gordon observait, certains craquaient et abandonnaient, d’autres râlaient mais faisaient le taf. Et plus rare, deux d’entre eux faisaient l’exercice sans broncher. Cela plut au roux dont le visage se barra d’un sourire. Pour ceux qui avaient abandonnés, il décida de ne rien faire. Il considérait cela comme un bonus, alors il n’allait pas les forcer.

Gordon jeta un regard sur l’horloge, il était temps. Hum… Il avait plus ou moins promis une course. Il la fera avec les volontaires. Un son vint titiller ses oreilles. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre ce qui s’était passé. Il bloqua leur sortie tandis que la personne poussé à la flotte remontait aidée par un aîné qui donna sa serviette à la gamine. L’instructeur reconnu la même gamine que précédemment. Il soupira.

Je veux vos noms. J’ai déjà prévenu plus tôt. Attendez-vous à rencontrer la directrice dans les prochains jours.

Gordon nota mentalement les noms puis il se dirigea vers la gamine et l’ado. Elle allait bien… Enfin aussi bien qu’elle pouvait. Parès tout, elle avait encore une fois échappé à la noyade. Même si l’adolescent semblait prêt à l’aider. L’instructeur préféra ne pas la brusquer. Il demanda donc un rapport au garçon. Donc mademoiselle Aston était une rouge solitaire guère apprécié par l’équipe de natation. Mais elle continuait de venir. Le roux soupira. Il allait devoir avoir une petite discussion avec Zara. Et puis, il y avait le PEI… C’était un travail au moins en binôme. Enfin bref. Gordon embrassa du regard ceux qui restaient, majoritairement des garçons.

Bon, j’avais dit que je vous ferais faire une course. Donc en place ! Enfin pour ceux qui le veulent. Au vu de l’heure c’est un bonus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ashton
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 19
Localisation : Avec soit Sora, Itô ou Kelly

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 28 Février
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
No Care

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   Sam 26 Nov - 17:13

Un grand m'attrapa par les aisselles et me tira de l'eau avant de m’envelopper dans sa propre serviette et de me frictionner avec force. pour que j'arrête de claquer des dents. Alors … Actuellement, j'avais un mal au crâne carabiné et j'avais l'impression que j'avais une énorme bosse derrière la tête. L'adolescent répondit à des questions que Gordon posait puis il me fixa. Hein ? J'avais l'air pâle … En étant rousse rien d'anormale … Mais bon. Je hochai prudemment la tête. Tout tournait autour de moi. Mouais … L'ado n'avait pas l'air très rassuré. Pendant que Gordon proposait une course. J'aurais voulus y participer mais … Vu mon état non. C'était juste non. Je dis oui quand le grand me proposa d'aller m'allonger chez les maîtres nageurs le temps d'aller au cas où le docteur du campus. Je poussai un grognement quand il m'allongea sur la couchette des maîtres nageurs qui me fixèrent curieux. Avant de reprendre leur activité. Plusieurs allèrent du bassin dont je venais pour voir comment se passer le cours. Ils devaient croire qu'il y avait eut une bagarre pour que je sois dans cet état. C'était … Presque le cas non ?

Enfin, on m'enroula dans d'autres serviettes et le médecin m'examina tranquillement avant de m'ordonner d'aller me rhabiller avant d'aller me reposer. Il me donna quelque chose contre le mal de tête avant de m'attendre le temps que je m'habille. Il me ramena dans ma chambre qu'il jugea d'un long regard suspect. Il attendit que je m'allonge avant de partir après avoir vérifié ma température. Il m'ordonna de venir demain avant les cours mais après le petit déjeuner. Il partit en laissant une cuvette près du lit. Si je vomissais je devais aller le voir et vite. J'aurais aimé finir la séance.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Itô!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un instructeur en chef reconvertit en entraineur d'un jour ? [PV Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le meilleur entraineur LNH
» Liste Entraîneur-Chef
» Haiti-Vodou; Un chef suprême pour le voudou est élu
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHERUB Campus RPG :: Section RPG : Le Campus :: Zone de Sport :: Centre aquatique-