Forum RPG dans l'univers de Cherub
 
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 Quand deux rivaux font une trêve de quelques heures (feat Piotr)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyra Dalton
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 28/09/2015
Age : 20
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Quand deux rivaux font une trêve de quelques heures (feat Piotr)   Lun 20 Nov - 4:07

Mi-Février, un Samedi
15 heures
Centre Aquatique

D'ordinaire le week-end, il y a des gens dans les batiments, ou alors au gymnase, bref, il y a du monde un peu partout. Mais depuis quelques jours, la neige ne cessait de tomber sur le campus, et ça, ça avait l'étrange pouvoir de modifier l'emploi du temps des enfants. Rien ne valait une bataille de boules de neige, pas même une sortie! Enfin ça, ça ne concerne que les jeunes, les T-shirt Blancs continuaient de vaquer à leurs taches, même Gordon était visible nulle part, pour mon plus grand bonheur. Ce type était du genre à vous briser votre bonne humeur juste par pur sadisme. Non vraiment, je ne voulais pas le voir, ni demain, ni la semaine prochaine, il attendra le PEI pour me pourrir la vie maintenant!

Et contrairement aux autres, j'avais quelque chose de plus important à faire que de m'amuser, justement parce que le PEI approchait. D'après des Bleu ciel, c'était pour Mars, ou alors Avril, en tout cas c'était pour bientot, et je n'avais que quelques semaines pour atteindre le niveau des autres en natation... Je ne craignais rien du coté des langues, avec l'aide d'Ambre, j'avais su rattraper mon retard en Espagnol et avec Miles, à canaliser ma colère avec des exercices de yoga. Bien que ce soit encore difficile, je ne sortais plus de mots russes à tout va par simple réflexe. Mais en ce qui concerne le sport, c'était une autre affaire! Enfin, sauf l'escalade et la gymnastique, le plus dur restait encore les arts martiaux et la natation. Grâce à Naomi, je ne craignais plus vraiment de me noyer en entrant dans le petit bassin, et je savais même faire de la brasse -bon, sans mettre ma tête sous l'eau par contre-, mais ce n'était pas suffisant.

C'est pourquoi j'allais au centre aquatique tout les jours, de 17h30 à 19 heures, pendant que les agents faisaient leurs devoirs, les miens, je les faisais sans problèmes avant de me coucher. Je m'étais renseignée au près du médecin du campus lors d'un examen de routine sur ce que devait savoir faire un agent pour valider son PEI en natation: 50 mètres en eau peu profonde -environ 2 mètres-, plonger et savoir faire la planche. En sachant qu'on faisait plus que ça lors du PEI... Hors je ne savais encore faire aucune de ces épreuves, pour le moment du moins. Aujourd'hui, je comptais passer au grand bassin dont la profondeur la plus basse était de 1 mètre 20 pour atteindre plus de 3 mètres de l'autre coté. Je m'attendais bien sûr à échouer, aussi étais-je bien contente que personne ne comptait aller faire trempette, préférant profiter de la neige fraichement tombée. C'est donc seule que je me dirigeais vers la zone de sport, mon sac en bandoulière sur l'épaule.

Comme je m'y attendais, le centre était silencieux et vide, on pouvait presque entendre les filtres ronronner dans les bassins. Oh bien sûr, il devait y avoir des maîtres nageurs, mais dans leur salle de repos seulement, vu que personne n'était là. Je devrais envisager de les prévenir de ma présence, au cas où il y ait un problème. D'un bon pas, je m'avançais en direction des vestiaires pour filles et je ne perdis guère de temps à me changer, m'attachant même les cheveux, histoire qu'ils ne me gênent pas trop. Un jour, je me les couperais, comme ça, plus de soucis de ce coté-là! Une fois un passage rapide sous la douche et vêtue d'un maillot de bain une pièce bleu ciel, je retournais aux bassins où je m'arrêtais à peine avoir franchi la porte.

Il y avait quelqu'un, et ce quelqu'un ne m'était pas étranger. Grand, fin, les cheveux blonds mi-long, le regard bleuté, ce ne pouvait être que Piotr! Il était rentré depuis quelques temps de sa mission et au vu de la "farce" qu'on lui avait fait à lui et Zoël avec leurs chambres, j'avais fait en sorte de l'éviter autant que possible, au cas où il lui viendrait l'envie de me faire passer le gout de ce genre de blague. Qu'est-ce qu'il faisait là au juste? Il n'était même pas changé! En plus, il n'avait pas l'air lui-même, presque absent, ce qui était clairement inhabituel chez lui. C'était peut-être un piège, si ça se trouve, il m'a suivi et joue les victimes pour m’appâter avant de me jeter à l'eau! Ce n'était plus un secret depuis que certaines personnes s'étaient mis à parler de mon cas au réfectoire, tout le monde savait que je ne savais pas nager. Pour Piotr, c'était une aubaine pour se venger!

Mon regard se posa sur le couloir menant à la salle des maîtres nageurs, un simple détour suffirait à empêcher le pire, mais j'aurais dû faire cela avant d'observer le jeune homme, au lieu de rester plantée là, totalement à découvert. Quand bien même il semblait pensif, il m'avait sûrement vu, c'est donc avec prudence que je m'approchais, déposant ma serviette sur un banc au passage, avant de m'arrêter à quelques mètres de lui.

- Hmm salut Piotr. Qu'est-ce que tu fais là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr J Kozar
avatar
Messages : 240
Date d'inscription : 03/10/2014

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 12 ans (11 novembre)
Statut: Agent Perturbateur
Nombre de Missions: 01
Heard Of You

MessageSujet: Re: Quand deux rivaux font une trêve de quelques heures (feat Piotr)   Mer 22 Nov - 17:53

Mi février 2015
Vers 15 h

Piotr s’engouffra dans le froid avançant dans la neige. Malgré le froid il ne portait qu’une veste légère par-dessus son t-shirt d’uniforme. Pour le reste il portait le treillis et les rangers réglementaires. Il n’avait pas froid, les mains fourrées dans ses poches il avançait d’un pas trainant vers le Centre Nautique. Il n’avait pas envie d’y aller et pourtant il avançait un pas après l’autre sans prêter attention à son entourage. C’était presque par automatisme qu’il se retrouva devant le bassin déchaussé mais pas changé. Le regard perdu vers les endroits où lui et Zoël ont fait connaissance et puis s’était retrouvé après le PEI. Des souvenirs magnifiques qui ne faisaient que lui rappeler le départ de son brun favoris.

Une voix vint le chercher, mais il l’ignora toujours plongé dans ses souvenirs. Il lui fallut entendre une autre voix  plus connue, celle de l’entraîneur de l’équipe de natation. Le gars qui lui avait demandé de venir. Piotr se tourna vers lui.

Qu’est-ce que tu me veux ?
Peter… L’entraineur tapa gentiment le haut du crâne de Piotr avec un sourire.Et le respect ? Il s’est perdu en chemin ?
Haaaaah… Salut Ted. Pourquoi m’as-tu demandé de venir ?
C’est mieux… Je veux te parler de ton état… Mais attend un instant. Kyra c’est ça ? Tu veux nager ?

Piotr remarqua enfin la présence de Kyra. Il la toisa avec un air arrogant mais les yeux bleus du blond étaient déjà autre part à observer un endroit des gradins où il s’était installé tant de fois avant et après avoir rencontré Zoël. Il alla s’y installer et observa vaguement Ted et Kyra parler. Un autre maître-nageur finis par arriver. Après un bref échange avec Ted il se mit à surveiller le bassin désert tout en jetant des regards à Kyra. En fait il s’était placé qu’à quelques enjambées d’elle. Ted lui rejoignit Piotr et s’installa à côté.

Peter, tu devrais revenir aux entrainements. Ton niveau va baisser sinon.
Comme si j’en avais quelque chose à ...
Pas de juron… Plus sérieusement tu peux pas rester en léthargie comme ça. T’agissais peut-être comme un connard mais au moins t’étais vivant. Depuis le départ de Zoël tu ressembles à un zombie. Il est pas mort ou quoi que ce soit. Il a juste quitté CHERUB parce cette vie ne lui convenait pas. Il est maintenant dans une famille d’accueil et tout va bien.
Tu m’as fait venir juste pour me raconter ça ?
Ouais. Peter, j’t’aime t’sais. T’es un bon gamin alors reprends vie, ‘kay ?


Piotr haussa les épaules et se bougea. Il marcha sur le bord du bassin. Derrière lui Ted prit son poste avec un sourire, sûr que ses paroles avaient atteint ce sale gosse. Le blond porta son regard sur Kyra. Il ne portait ni intérêt, ni curiosité et pourtant il l’observait.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
#BE0000

Thank you Maku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Dalton
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 28/09/2015
Age : 20
Localisation : Mon lit

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 10 ans
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions:
No Care

MessageSujet: Re: Quand deux rivaux font une trêve de quelques heures (feat Piotr)   Jeu 23 Nov - 1:12

Je n'avais pas bafouillé et ma voix était claire, pourtant il ne m'avait pas entendu, comme s'il était dans sa bulle. Je ne savais pas pourquoi il était dans cet état-là, me préoccupant plutôt du mois prochain ces temps-ci, mais je me doutais que ce n'était pas normal chez lui. Arrogant et énervant, ça oui, muet et distrait, pas du tout! Je m'attendais tout de même à un revirement de situation dés que j'aurais le dos tourné -si ça se trouve, il simule!- alors je ne bougeais pas d'un pouce quand une voix attira mon attention. Je reconnaissais la personne, l'ayant croisé plusieurs fois dans le centre, mais c'était tout, c'était un maitre nageur qui faisait ce qu'il avait à faire, surveiller les débutants par exemple. J'étais contente de le voir, bien que je préférais le calme et le silence, je n'étais toujours pas à l'aise aussi proche des bassins sans une personne de confiance dans le coin. Et lui, je ne craignais pas de le voir me jeter à l'eau, contrairement à Piotr... En vérité, je ne connaissais pas vraiment ce garçon, mais mon corps se rappelait encore de son coup de pieds vengeur lors du stage de remise en forme! D'ailleurs, il semblait être familier avec le maître nageur car à peine se tourna t-il vers lui qu'il se montra désagréable.

-Qu’est-ce que tu me veux ?
-Peter… Et le respect ? Il s’est perdu en chemin ?
-Haaaaah… Salut Ted. Pourquoi m’as-tu demandé de venir ?
-C’est mieux… Je veux te parler de ton état… Mais attend un instant. Kyra c’est ça ? Tu veux nager ?


J'avais écouté leur discussion d'une oreille, mon attention s'était cependant reportée vers le bassin profond que j'envisageais de traverser aujourd'hui, ou du moins la moitié. Les souvenirs de mon premier plongeon dedans étaient encore frais et j'avais conscience qu'un rien pouvait me faire rebrousser chemin. C'est qu'il n'y avait aucune sécurité pour moi dans cette piscine! Si je buvais la tasse, je ne pourrais pas juste me remettre sur mes pieds pour reprendre mon souffle... En entendant mon nom, je fis volte-face, ma bonne humeur retrouvée et... très vite entamée en croisant le regard du blondinet. Bon ok, note à soi-même, ne plus essayer d'être gentille avec ce prétentieux. Comme si nous n'avions jamais été là, il s'éloigna en direction des gradins. Décidément, il avait un gros problème pour réagir ainsi sans même lancer une petite pique, j'en venais presque à regretter le T-shirt Gris pénible qui ne faisait que me provoquer à chaque fois qu'on se croise! Au moins, il me donnait une raison de riposter.

- Je ne l'ai jamais vu comme ça. Qu'est-ce qu'il a? Il a raté sa dernière mission?

En 2 mois, j'avais fini par laisser tomber le vouvoiement avec les maîtres nageurs, tout en restant poli avec eux. Et c'était plutôt agréable pour dialoguer, je dois bien l'avouer. Ted me regarda avec surprise avant de reprendre son sérieux.

- Zoël a quitté le campus et Peter le vit mal, très mal. Mais tu n'es pas venu pour lui n'est ce pas? N'oublie pas que tu dois être capable de faire une longueur sans faire de pause.
- Justement, je voulais aller dans le grand bassin aujourd'hui!
- Ta brasse n'est pas encore au top, le mieux serait de continuer à t'entrainer encore dans le petit, tu ne crois pas?
- Non.
fis-je en secouant la tête. Il me reste peu de temps avant le prochain PEI et ce n'est probablement pas dans un ruisseau qu'on nous forcera à nager.

Et qui sait ce que me réservait Gordon? Il allait prendre un malin plaisir à me faire nager, c'était certain! J'étais désolée pour Piotr, de ce que j'avais vu, Zoël était un mec sympa, et en plus c'était son petit ami. Bon, je n'ai encore jamais eu de petit ami mais je me doute que la séparation ne doit pas être plaisante! Un autre arrivant me sortit de mes pensées, un maître nageur à la peau foncée comme le chocolat et au regard sévère, au fond, c'était un chic type, bien qu'il me rappelait physiquement Maxwell, le T-shirt Noir qui avait servi d'assistant à Gordon lors du stage -pourvu qu'il ne soit pas au PEI celui-là!-. Ted lui fit rapidement un compte-rendu de ce que je voulais faire et celui-ci accepta sans problème de me surveiller, répondant à mon sourire au passage.

-Et voilà! Je dois te laisser maintenant, et ne t'inquiète pas: si tu ne plonges pas, ce n'est pas lui qui te jettera à l'eau!

Le regard pétillant, il tourna les talons tandis que mes joues s'empourprèrent suite à sa petite vanne. Décidément, cette réputation va me coller à la peau encore longtemps! Car oui, après cette matinée traumatisante, le T-shirt Blanc ou un de ses assistants n'avait pas tardé à parler de celle-ci autour de lui. Depuis, je faisais de gros efforts pour que cela change, comme me tenter à nouveau dans le grand bassin! Ragaillardie par cette pensée, je m'approchais du bord... avant d'en faire le tour car je n'étais décidément pas prête à commencer avec plus de 6 mètres de profondeur, autant essayer avec les 3 mètres 50 pour un premier essai. Depuis un moment, je me documentais sur la natation, les techniques ainsi que des principes comme la poussée d'Archimède. Ainsi, j'avais découvert qu'un corps humain remontait toujours à la surface tant qu'il y avait de l'air dans ses poumons. Mais même en sachant cela, le grand bassin continuait à me hérisser le poil.

Allez, plus le temps de tergiverser! Sourde à la prudence, je m'asseyais sur le bord avant de me laisser glisser dans l'eau, une main agrippée au carrelage. L'eau était glacée et son odeur n'était pas chimique, comme la dernière fois, mais aujourd'hui, elle ne cherchait pas à s'infiltrer dans mes poumons. Restant sur place, battant des pieds pour maintenir ma position, je tachais de m'habituer à la température avant de m'appuyer contre la paroi et de m'élancer, doucement pour ne pas m'éclabousser. Par réflexe, je me mis automatiquement à faire la brasse, inspirant par la bouche et expirant par le nez. Ce n'était pas une course de vitesse, je ne cherchais pas à battre un temps personnel où quoi que ce soit d'autre, aussi je me doutais que j'étais lente, terriblement lente, mais je m'en fichais. Je venais de parcourir presque la moitié du bassin avec la lenteur d'un escargot quand je sentis un regard porté sur moi ainsi que son reflet dans l'eau. Je l'ignorais royalement, me concentrant sur mon but premier avant que sa présence ne soit vraiment pesante. Qu'est ce qu'il avait maintenant? A nouveau droite dans l'eau, je tournais la tête vers lui, agacée.

- Dis, tu vas me regarder encore longtemps comme ça?

Le froncement de sourcil de Ted à quelques mètres de nous me fit baisser du nez. Piotr était peut-être lourd parfois, mais ce n'était pas une raison pour me mettre à son niveau, surtout maintenant qu'il n'est plus comme avant. Et puis c'était mal de s'en prendre aux autres. Je regrettais bien vite mon attitude. A nouveau calme, je me rapprochais du bord.

- Désolée. Tu as quelque chose à me dire?

L'approche était bancale et ce n'était pas sûr qu'il accepte mes excuses. Décidément entre nous deux, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre! Il faut toujours qu'on se provoque et que ça finisse en bagarre, sauf qu'aujourd'hui, il n'y a pas Gordon pour nous punir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr J Kozar
avatar
Messages : 240
Date d'inscription : 03/10/2014

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 12 ans (11 novembre)
Statut: Agent Perturbateur
Nombre de Missions: 01
Heard Of You

MessageSujet: Re: Quand deux rivaux font une trêve de quelques heures (feat Piotr)   Jeu 30 Nov - 18:39

La brasse de Kyra était pitoyable. Elle ne semblait pas capable d’achever quoique ce soit. Piotr en aurait presque rit, mais non. Il ne riait pas, il observa la bleu ciel batailler avec un visage inexpressif. Lorsqu’elle s’arrêta pour lui parler il mit de très longues secondes à comprendre que c’était à lui qu’elle parlait. Le blond se rapprocha du bord et s’accroupit. Il la regarda pendant encore de très longues secondes avant d’ouvrir la bouche une fois, deux fois sans qu’aucun son ne sorte. Puis sa voix teintée d’un vague mépris quitta enfin sa gorge.

Tu nages mal…C’était donc vrai que Gordon t’as fait vivre de quoi te faire passer la peur mais que t’as échoué… Tu pousses pas assez avec tes jambes et tu tires pas assez avec tes bras… ET aussi tu devrais apprendre à mettre la tête sous l’eau, ça t’économisera de l’énergie sur les bras surtout.

Le mépris avait rapidement laissé place à un sérieux sans faille. On ne nage pas n’importe comment surtout si l’on veut être prêt pour le PEI. Et Kyra était vraiment loin d’avoir le niveau. Piotr soupira en se relevant. Il se dirigea vers Ted qui lui fit une tête bizarre. Il avait l’air incrédule mais il reprit vite un sourire et entraina Piotr dans le bureau. Il chercha un maillot de bain et le donna au blondinet. Il chercha aussi une paire de lunettes. Ted semblait aux anges en retenant aux bassins tandis que Piotr allait se changer. Il sortit du vestiaire quelques minutes plus tard, de vieux bleus persistant toujours restant. Il plaça les lunettes sur son nez. Il s’approcha du bassin et plongea. Il finit la longueur en brasse avant de revenir vers Kyra. Il ne s’accrocha pas aux bords se maintenant à la surface à l’aide de godilles et de battements. Il lui fit un sourire arrogant avant de repartir dans sa plus belle brasse, mais au ralenti. Il se lança dans quelques longueurs comme ça, laissant Kyra libre de faire ce qu’elle voulait. Au fond ce n’était pas pour elle qu’il était entré dans l’eau, n’est-ce pas ? Et puis, aussi bizarre que cela paraisse il se mit à se sentir bien, extrêmement détendu. Il se mit à nager de plus en plus librement oubliant complètement la brune. Il passa de la brasse au crawl et après quelques longueurs il passa au dos. Il toucha le mur après près de 600 mètres de nage non-stop. Il alla se poser vers l’échelle accoudé sur le bord il reprit son souffle un léger sourire aux lèvres. Sourire qui disparut bien vite quand il se souvint qu’il n’était pas tout seul ou avec Zoël.

~~~~~~~~~~~~~~~CHERUB Campus~~~~~~~~~~~~~~~
#BE0000

Thank you Maku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quand deux rivaux font une trêve de quelques heures (feat Piotr)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand deux rivaux font une trêve de quelques heures (feat Piotr)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand deux ne font qu'un
» Quand deux destins se ressemble et s'assemble...
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» Quand deux destins se croisent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHERUB Campus RPG :: Retrouvez vos RP :: RP du Campus-