Forum RPG dans l'univers de Cherub
 

Partagez | 
 

 Un maniaque des armes blanches, le retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gregory Longjoy
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 21

Dossier de l'Agent
Age/Date de Naissance: 9 ans / 4 avril
Statut: Agent Calme
Nombre de Missions: 0
Heard Of You

MessageSujet: Un maniaque des armes blanches, le retour   Jeu 2 Oct - 14:29

Longjoy Gregory
Informations générales

Nom :  Longjoy
Prénom : Gregory
Age d’arrivée à CHERUB : 8 ans
Date de Naissance : 4 Avril
Age au temps de cette fiche : 8 ans
Pourquoi il a attiré l’attention de CHERUB ? Notre cher petit est très intelligent et cache bien sa force physique. Mais sinon il n'a pas vraiment de raison d'entré à CHERUB. Quoique… C’est suffisant.
Avatar : Daïsuke Niwa DN-Angel modifier par Maku
Son physique
Gregory est très grand pour son âge, un mètre quarante à neuf ans. C’est plutôt impressionnant. En fait il est tout juste plus grand que son sabre favori qui fait un mètre trente. Quand il sera plus grand, ce sabre fera plus de la moitié de sa taille. Malgré sa grande taille, il est difficile de lui donner vraiment plus que son âge à cause de son visage enfantin.  Il a les cheveux très sombres, héritage de sa mère. Ils sont en bataille et mi long. Ses grands yeux d’un vert émeraude sont un contraste avec ses cheveux. Ils lui proviennent de son père. Tout comme sa taille. Il ressemblerait beaucoup à son père au même âge à la différence que son père était blond.  Il s’habille toujours avec des vêtements amples pour cacher ses muscles. Et surtout parce qu’il hait les vêtements moulant dans lesquels tu ne peux même pas cacher la plus petite des armes. Ce qui est une faute  que l’enfant ne veut se permettre. Les enfants ont des peluche et lui des armes. C’est logique, non ? Sous sa taille un peu trop grande, il cache des muscles travaillés grâce  de longues heures de travail chez lui ou au dojo. L’entraînement est toute sa vie. Il tient à se maintenir en forme avec des entraînements quotidiens en plus de ceux donnés par CHERUB.  C’est presque un rituel, mais il lui arrive tout de même d’en louper pour être avec des amis.
Son caractère
Gregory est un enfant enjoué quel que soit la situation ou presque. La dernière fois qu’il a pleuré, c’est à la mort de sa mère ou plutôt lors de son premier Noël à CHERUB juste après son arrivée en découvrant son cadeau. Mais revenons à la mort de Lara. Il a pleuré alors qu’il avait promis le contraire. Mais il sait que sa mère lui a pardonné ce moment de faiblesse. Toute personne peut avoir des moments de faiblesse. Il se montre souvent faible par maladresse. Il est très maladroit. Il est incapable de courir pour le fun sans tomber. Par contre, s’il est sérieux, c’est une autre histoire. Là, plus question de tomber parce que ça mènerait vers la défaite. Et que ça, le brun en a horreur. Tout a besoin d’être parfait. L’élite est ce qu’il y a de mieux. Même si parfois, il arrive que l’enfant se haïsse lui-même à cause des erreurs qu’il fait plus ou moins exprès de faire. Il n’est pas franchement sérieux à chaque instant de sa vie et c’est ce qui est ses moments d’inattentions. Mais il lui arrive de bien se reprendre. Et s’il est sérieux, il s’équilibre de lui-même pour ne pas tomber maladroitement. C’est un enfant très sympathique, mais si quelqu’un veut l’embarquer dans des problèmes qui n’en valent pas la peine, cette personne verra un visage méprisant voire hautain, avec en bonus un grand sourire vous disant de dégager de son chemin et de lui laisser la place. Il passera devant lui le torse bombé et fier avec le dos le plus droit possible. À partir de ce moment, vous pouvez dire adieu à tous le respect qu’il aurait pu vous présenter. Le respect de ses aînés et de ses supérieurs, une chose importante que Lara lui avait enseigné dès sa plus tendre enfance. Il est aussi très maniaque avec ses armes, chacune doit être à sa place, affûtée, propre, rangée dans leur fourreau respectif.
Son histoire

Gregory Joy est né il y a 8 ans, un quatre avril. Sa mère, d'origine asiatique, lui donna naissance dans un hôpital de Cardiff. Son père était présent, ce grand homme blond et au regard sévère qui a toujours effrayé Gregory. Le nouveau-né grandi et devint et un petit enfant enjoué et plein de vie. Il entra à l'école où sa maladresse lui valut le statut de souffre-douleur mais il ne s'en plains jamais, il l'a accepté et s'y était résigné. Son père mourut l'année suivante au cours de l'automne 2008. C'est lorsque qu'il cherchait à se cacher de tous que Gregory entra dans une salle, la salle était spacieuse et de nombreuses armes étaient rangées. Sur le coup il fut surpris mais il se sentit rapidement en sécurité et sa tristesse s'apaisa. Il prit un sabre de bambou et pleura son père. Il s'endormit et quand il se réveilla sa mère était à côté de lui, endormie. Il était couvert d'une couverture, le soleil était levé mais ce n'était pas important puisqu'on était dimanche. Lara Joy se réveilla et regarda son fils, elle lui sourit avec bienveillance ce qui accentua la finesse de ses yeux bridés.

Que veux-tu manger mon ange ?

Lara se leva et se dirigea vers la cuisine, elle savait que son fils allait la suivre. Il le fit d'ailleurs, en criant qu'il voulait des pans cakes.
Une fois à table Gregory pensa qu'il était maintenant temps de demander pourquoi cette pièce existait. Sa mère lui répondue simplement que c'était sa passion et qu'elle pouvait bien la partagée avec son fils bien aimé. C'est alors que Gregory commença à apprendre différent arts martiaux. Mais avec pour consigne de jamais utiliser ses connaissances pour blesser les autres sans raisons et la vengeance n'est une raison valable. Les gestes maladroits devinrent des gestes exécutés avec une grande précision. Gregory adorait les entraînements avec sa mère qui lui consacrait une heure de son temps trois jours par semaine.
Trois ans après, Gregory était alors en primaire et ne souffrait plus de brimades et s'était fait des amis. Il restait maladroit et pas franchement doué en sport à l'école mais son intelligence et ses très bonnes notes le placèrent chez les bons élèves. Une fois chez lui Gregory mangeait puis faisait ses devoirs et quatre soirs par semaine allait s'entraîner seul jusqu'à l'arrivée de sa mère qui le rejoignait. Durant l'été de cette année, Lara apprit le maniement des différentes armes de la pièce, du bâton au sabre chinois en passant par la hallebarde et la dague. Elle lui apprit aussi sa langue maternelle, le chinois et comment l'écrire en lui apprenant le mandarin. A Noël, Gregory maîtrisait tous les rudiments du maniement de chaque armes que possédait sa mère.
Entre Noël et Nouvel an, Lara choisit d'annoncer à son fils son cancer dont elle mourut le 3 mai 2012. Cette annonce avait presque détruit Gregory mais les actions si naturelle de sa mère l’empêchèrent de sombrer et ses enseignements lui avait appris que chaque vie sur Terre a son temps compté et qu'elle doit mourir. A la mort de Lara tout ce que contenait la maison fut vendus et toutes les armes aussi, saufs quelques-unes que Gregory conserva précieusement. Personne ne voulant de lui, Gregory se retrouva dans un orphelinat enfin si on peut appeler un bâtiment tombant en ruines avec des employés aussi vides que les orphelins un orphelinat. Gregory déprima longtemps, la mort de sa mère, son enterrement, la vente des biens de sa mère, de ses affaires. Gregory était brisé. Le nouvel établissement où il se retrouva était trop loin du précédent et il se doutait qu'il ne reverrait jamais ses amis. Il passa les mois qui suivirent à moitié mort mais reprit vie en trouvant de nouveaux repères, de nouveaux amis gardant toujours sa maladresse, de toute manière depuis la mort de sa mère il est maladroit quand il ne sent pas la garde d'une arme dans sa paume ou le contact froid du métal. Ses notes redevinrent ce qu'elles étaient. A la fin des vacances d'été, un enfant arriva et devint son camarade de chambre. Lors de la nuit de son arrivée Gregory chercha à cacher toutes les armes qu'il avait. Il sortit toutes ses affaires de son armoire, enleva le fond installa les petite armes sur le sol et les grandes entre le mur et la paroi du mur. Il cacha aussi les livres qu'il avait dans une boîte avec tout son matériel d'entretien qu'il plaça au fond de son armoire mais après avoir remis les plaques de bois à leur place initiale. La boîte fermée à clé fut vite ensevelie par les affaires de Gregory. Il garda sa clé toujours autour du cou, cachée sous ses vêtements ou sous son uniforme. Il se coucha et se rendormis avec le contact froid de la dague qu'il avait oublié. Mais il choisit de ne pas la placer avec les autres et de la garder.
Au matin, les deux orphelins se levèrent en même temps. Gregory choisit de se présenter dans les formes.

Salut moi c'est Gregory Joy, j'ai perdu ma mère en mai dernier et toi ? Ça doit être beaucoup plus récent à moi que ce ne soit pas ton premier orphelinat.
Tu m'as l'air intelligent, en effet mes parents sont morts dans un incendie il y a quelques jours. Je m'appelle Mike Turner.
Tu as quel âge, si ça se trouve on pourra être dans la même classe. Moi j'ai eu 8 ans le 4 avril dernier.
Moi j'ai onze ans.

Gregory fit une petite mou mais ne s'en préoccupa pas plus, ce n'était pas si important. Gregory se leva, s'habilla, il sentit dans son dos que Mike en faisait de même. Ils sortirent ensemble et allèrent déjeuner. La rentrée était le lendemain et donc Gregory décida de montrer à Mike les environs, ils passèrent dans tout l'orphelinat avant de sortir. L'école était à cinq minutes à pieds, le collège était 600m plus loin. Gregory montra les deux établissements avant de rentrer pour chercher à trouver un uniforme qui conviendrait à son camarade.
Le lendemain, ils partirent à l'école ensemble, mais se séparèrent à l'entrée. Mike devait régler les derniers détails de son inscription avant de rejoindre sa future classe. Gregory quant à lui chercha l'affichage des classes puis rejoignit sa salle où il retrouva quelques anciens camarades. A la fin des cours, Gregory se dépêcha de retourner à l'orphelinat où il fit ses devoirs avant de se changer et de sortir pour s'entraîner. Il avait repris ses habitudes mais ne s'entraînait plus qu'une demi-heure mais tous les jours. Il rentra pour manger avant de retourner dans sa chambre où il revit Mike qui lui était complètement sortit de l'esprit et il avait laissé ses affaires en vrac. Il s'en voulu mais ne le montra pas.

Je vais prendre une douche. En fait désolé, j'aurais dû t'attendre à la fin des cours.

Il prit son pyjama dans son armoire, la boîte avait bougé de quelques millimètres. Gregory regarda Mike, non ça ne pouvait être lui, il venait de perdre ses parents impossible qu'il fouille dans les affaires de son camarade. Il se doucha puis se coucha, ça ne servait à rien de s’inquiéter, et puis il l'avait peut-être fais bouger en prenant ses vêtements. Il se réveilla d'un coup prit sa dague et se retourna, Mike était penché sur lui avec une aiguille. La dague était au niveau du cou du garçon qui recula. Gregory se leva et regarda le garçon en le pointant de sa dague prêt à l'attaquer.

C'est quoi cette aiguille ? T'es qui ? Réellement je veux dire.

Mike le regarda, il devait endormir Gregory mais ce dernier avait de bons instincts, et il avait compris que Mike n'était pas si nouvellement orphelin. Il n'avait pas le choix, il chercha à l'immobiliser pour lui injecter le somnifère, mais ce fut lui qui se retrouva au sol un couteau sous la gorge.

Alors tu me réponds, t'as fouillé dans mes affaires n'est-ce pas ?
Je m'appelle vraiment Mike, et oui j'ai fouillé dans tes affaires.
Pourquoi, t'as l'air de savoir te battre.
Allons, allons du calme.

Gregory regarda l'homme qui venait d'entrer.

Suis-nous et tu comprendras que tu peux vivre autrement que dans ce minable orphelinat.
Libère moi, s'te plaît.

Gregory considéra la proposition de l'homme.

Et où ça ?
Pour cela il faut que tu nous suive.
OK, je vous suis.

Gregory relâcha Mike, se leva et suivit l'homme suivis de Mike. Il monta à l'arrière d'un van qui partit rapidement, Gregory na lâcha pas son arme. Au matin, il était sur un campus luxueux et agréable où la tenue des pensionnaires semblait presque militaire. Il suivit l'homme qui le mena jusqu'à un bureau où il fut accueilli par la directrice, Zara Asker, qui lui raconta l'histoire de Chérub et qui lui proposa d'intégrer Chérub en le prévenant que dans deux ans il devra passer le Programme d'Entraînement Initial. Grégory considéra les choix qui s'offrait à lui, soit intégrer Chérub puis devenir dans deux ans un agent ou bien rester dans un orphelinat minable où il n'a pas d'avenir. Son choix était fait. Il intègrerait Chérub.
Gregory fut ramené en fin de matinée à l'orphelinat, il savait déjà qu'il allait avoir quelques problèmes mais il se contenta de monter dans sa chambre prendre ses affaires, ses armes, son argent. Mike le rejoignit et fit de même. Ils partirent ensemble au campus.
Gregory fut mené jusqu'à une chambre au bâtiment junior où il déposa ses affaires avant de rejoindre Zara qui lui demanda s'il avait choisi un nouveau nom de famille.

A partir d'aujourd'hui, je m'appelle Gregory Longjoy. En hommage à mes parents.
Derrière l’écran
Pseudo : Adèle
Age : 18ans
Comment nous as-tu connus ? Fonda du renouveau
Des remarques ? Hu hu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un maniaque des armes blanches, le retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» liste des armes pour l'obtention des runes RA
» Instruction Technique Armes de Poing
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Énième recensement des armes d'exception.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHERUB Campus RPG :: Vos personnages :: Présentations :: Dossiers Acceptés-